12/10/17

Un spectacle à voir

 

Bon, je vous l’avoue, le soir même, je n’ai pas été conquise à 100%.

La faute à « pas la tête à ça »: 2 conseils de classe juste avant et un pied ayant malencontreusement, nuitamment, opté pour la rencontre avec la crotte d’un chien au maître/à la maîtresse mal dressé(e).

Lorsqu’il est arrivé sur scène, dans ce décor sobre et épuré : pas de coup de foudre pour Jérôme Kircher. Une diction qui m’échappait, un accoutrement qui ne me subjuguait pas. Impossible d’échapper au poids du quotidien, de m’évader.

Puis, peu à peu, Zweig est apparu, décrivant sa jeunesse viennoise et la montée du fascisme.

Proche de nous, Kircher, à l’interprétation sensible, semble nous parler. Il donne ainsi, à ce témoignage d’une grande lucidité, toute sa puissance dramatique.

Des mots à écouter et à méditer…

 

Share Button
11/26/17

C’est encore aujourd’hui seulement !

Le programme de ce dimanche est ici

Pour ma part, je vous attends à la Mairie, de 14h à 18h30, costumée en … SURPRISE !

Bon dimanche à tous !

Share Button
11/25/17

Courez voir cette pièce !

Un savoureux spectacle qui relate les mille ruses déployées par les acteurs forains pour braver les interdits imposés par la Comédie-Française et l’Opéra.

Improvisations, lazzi, pantomimes et participation du public ponctuent, comme le veut la tradition du théâtre de rue, un opéra résolument joyeux.

Les acteurs, tous brillants tant pour le jeu que pour le chant, forment une équipe de choc, à la fois enivrante et grisante.

La partie instrumentale est superbement assurée par des musiciens de talent. Flûte, basson, violes, luth et  clavecin nous ravissent dans un arrangement concis et efficace.

On rit du début à la fin.

On aime ces somptueux décors : le spectacle est présenté dans les mêmes conditions qu’à l’époque de Louis XVI et Marie-Antoinette : la salle n’est pas éclairée par des projecteurs mais par des chandelles, les décors proviennent du petit théâtre de la Reine à Trianon et la machinerie est manuelle.

Share Button
11/25/17

Des coffrets à offrir signés Usborne

Au  pied de mon sapin, il y aura quelques coffrets qui, j’en suis certaine, vont faire des heureux.

 

 

Je vais commencer par cette jolie boîte qui renferme un livre à couverture souple et un sac contenant 30 pièces de puzzle.

L’image à réaliser est celle de la couverture.

Globalement fidèle à  l’original, l’histoire est rendue très accessible grâce à  un vocabulaire courant et un ton enlevé. Les illustrations stylisées de Lorena Alvarez s’adaptent parfaitement au récit et permettent au lecteur de s’évader dans le monde merveilleux de ce conte, en profitant de chaque étape de l’histoire que petits et grands auront plaisir à  (re)découvrir.

Se lancer ensuite dans la construction du puzzle : bonheur ! A noter la solidité des pièces. Un bon exercice d’observation et de dextérité !

 

*****

Les cartes… un indémodable.

Dans ce coffret, 2 jeux -l’un aux couleurs de Merlin, l’autre de Svengali- et un guide présentant 20 jeux de cartes et quelques tours à réaliser.

Les jeux sont tous présentés selon le même modèle : nombre de joueurs, matériel, but du jeu, règle et, selon, quelques remarques et conseils. Les explications sont claires et accessibles à des enfants d’une dizaine d’années.

Les jeux, variés tant en difficultés qu’en intérêt, s’adressent à un large public.

 

*****

Il va en faire craquer plus d’un(e), avec son adorable bouille !

Noël oblige, on part, cette fois-ci, à la recherche du renne…

Se voulant ludique et interactif, cet album cartonné sera apprécié par les tout-petits attirés par les différentes matières à toucher. Servi par des illustrations aux formes rondes, au style épuré, ce recueil est l’occasion d’expérimenter le sens du toucher et d’apprendre quelques mots de vocabulaire liés au sens tactile.

Que dire du petit en renne en peluche ?… Irrésistible !

*****

Les enfants ne font plus de flûte à l’école et c’est bien dommage !

Dans ce coffret, une flûte et un guide qui permet d’acquérir facilement les premières bases.

Après avoir monté sa flûte, guidé par des schémas, on se lance dans les premières notes puis on joue un air.

L’apprentissage est progressif.

On se sent vraiment accompagné.

A la fin du recueil, on peut jouer L’hymne à la joie !

Très sympathique !

*****

Je ne résiste pas à l’envie de vous présenter ce nouveau livre de Dessine avec les doigts.

Un pur régal pour les plus jeunes qui laissent libre cours à leur imagination.

Share Button
11/24/17

ENORMES coups de coeur et ça tombe bien, c’est bientôt Noël !

Ce superbe livre est un documentaire particulièrement réussi.

De grande taille, il séduit dès la couverture. On sent de suite que le voyage dans ce monde animalier va être un régal.

Après les premières pages qui évoquent l’arbre de vie et le monde des animaux, direction les continents.

Cette classification par continent est fort pertinente : elle permet d’appréhender les différents écosystèmes que constituent les espèces animales et végétales partageant un même milieu.

Car beau, dense, qualitatif, cet ouvrage aborde avant tout la présentation des espèces animales à travers le lien étroit qu’elles ont tissé entre elles et avec leur environnement.

En fin d’ouvrage, un récapitulatif sur les disparitions de certaines espèces et une invitation à protéger notre planète.

J’ai particulièrement aimé les illustrations de style naturaliste, de pures merveilles et ces pages qui se déplient pour former un grand tableau.

Un livre pédagogique, attrayant et instructif ; une formidable ouverture sur la diversité et la richesse de notre planète.

****

A offrir à tous les amoureux de l’ART !

Un magnifique agenda, qui plus est pratique !,

dans lequel on trouve le calendrier des expositions non seulement en France, mais dans d’autres villes européennes.

On apprécie le rappel des derniers jours d’expositions, des fois qu’on aurait oublié… et les focus sur des artistes.

Le tout est à retrouver aux éditions Larousse

Share Button
11/23/17

Un personnage bien ambivalent !

Comment je suis devenu Malcom X

Ce roman, co-écrit par l’une de ses filles, destiné aux adolescents, retrace bien le parcours chaotique que connut, dans sa jeunesse, Malcom X.

Car il s’agit bien, ici, du récit du début de sa vie. Le roman s’achève en 1948, alors que, emprisonné pour vol, Malcom X va se convertir en découvrant qu’il appartient à « Allah ».

La force de ces lignes est bien de nous montrer comment cet homme, qui s’était perdu dans les trafics divers, dans la déchéance, va renaître en s’affranchissant des séquelles de son passé.

Si quelques figures mineures ont été inventées, si d’autres ont été volontairement laissées de côté par souci de simplification, la plupart des personnages du récit ont existé et ont cheminé au côté de Malcom X.

Sont parfaitement décrites la ségrégation qui régnait alors aux USA, mais aussi l’émancipation sociale que représentait la musique pour les Noirs.

Certains personnages sont terriblement émouvants à l’instar de la mère de Malcom X qui s’est longtemps battue pour garder, malgré sa pauvreté, ses enfants auprès d’elle, qui leur a inculqué l’amour, la patience, la sagesse.

Un roman que j’ai lu avec intérêt jusqu’aux dernières pages.

Je ne vous cache pas avoir ressenti une certaine gêne quand est évoquée sa conversion ; une conversion qui, on le sent, ne se fait pas uniquement par amour pour Allah, mais qui est motivée par une envie de revanche. Cette conversion signe le début d’un combat. Le combat de toute une vie. Un combat non dénué de haine.

Editions Bayard

 

 

 

Share Button
10/24/17

Que leur faire faire pendant ces vacances ? (partie 4)

Les éditions Usborne regorgent de trésors.

Elles nous offrent des mines d’idées pour occuper intelligemment et plaisamment nos enfants.

A chaque âge, son plaisir !

Pour les filles, pensez à cette collection qui se cesse de s’enrichir et qui plaît toujours autant.

Les thèmes sont variés. Vous trouverez assurément votre bonheur.

Voici 3 petits nouveaux dans la collection :

Je rappelle le principe : des scènes à compléter avec des autocollants situés en fin d’ouvrage.

Les pages glacées permettent de réutiliser les autocollants à volonté et selon sa fantaisie.

Des heures de créativité

*****

Il existe d’autres recueils d’autocollants. Des ouvrages à  thème, plus ou moins informatifs. A choisir selon les goûts et les aspirations des enfants.

Je vous en ai sélectionné 2.

2 très différents pour vous montrer le large panel qui s’offre à vous.

Des illustrations de qualité.

***

Les enfants affectionnent particulièrement les « Cherche et trouve » :

Apprendre à compter, à observer et à nommer, tels sont les objectifs de ces albums aux dessins colorés et attractifs.

****

Mon coup de cœur : un livre qui offre de monter son village.

Le tout est en papier. Les structures sont prédécoupées. Pas de colle.

Là encore, libre cours à son imagination.

Des heures et des heures d’histoires à inventer.

Share Button
10/23/17

Que leur faire faire pendant ces vacances ? (partie 3)

résoudre des énigmes !

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ces recueils-jeux, 80 énigmes à résoudre.

Des énigmes variées qui font travailler les méninges : messages codés, rébus, photo mêlée, grilles de mots…

Chaque activité occupe une page et bénéficie d’illustrations avenantes.

 

Intemporels, ces jeux font appel entre autres à la logique ou à  la réflexion.

Des ouvrages idéaux pour occuper des enfants désoeuvrés.

*********

Lire un bel album !

4 parties dans ce recueil : printemps, été, automne et hiver.

Au gré des saisons, sont recensés des « petits bonheurs de la vie » : trouver un trèfle à 4 feuilles, être assis dans le sable et se laisser bercer par les vagues, cueillir des champignons, dessiner sur les fenêtres embuées…

Les illustrations contribuent à entrer dans cet émerveillement qui doit être nôtre : colorées, expressives, détaillées et douces, elles nous invitent à sourire.

Un album à feuilleter tout en prenant conscience que cette lecture est aussi un petit instant de bonheur.

Un album d’une rare fraîcheur !

Editions Larousse

 

Share Button
10/22/17

Que leur faire faire pendant ces vacances ? (partie 2)

 

C’est certainement le moment idéal pour découvrir la méditation.

Voici un bon support : les mots choisis sont simples, les différentes situations correspondent bien au quotidien des enfants, les exercices sont aisés à mettre en oeuvre.

Après avoir créé une ambiance propice, s’être installé confortablement, on se  laisse guider par la voix douce et apaisante de la narratrice. Une dizaine d’exercices sont proposés afin d’apprendre à  mieux gérer ses émotions, apprendre à  se concentrer, à  apprécier l’instant présent, à être bienveillant avec soi.

Un support idéal pour savourer tous les moments de sa vie et mieux vivre avec soi et les autres.

On appréciera la maquette : douces illustrations, couleurs harmonieuses.

**********

C’est également le moment idéal pour se réfugier dans de beaux albums.

Un album savoureux et plein d’humour

L’histoire d’un manchot qui en a assez d’être confondu avec un pingouin. Notre animal continuera-t-il à se plaindre lorsqu’il découvrira que bien d’autres animaux souffrent de pareille méprise ????

Les crayonnés vivants et pétillants de Christine Roussey accompagnent à merveille un texte enlevé qui ne manque pas d’humour.

Une lecture divertissante.

***

Une autre belle histoire, celle de Graou. Alors que l’hiver approche, tous les ours dorment, sauf Graou qui veut découvrir le monde…

Un récit plein de sensibilité servi par l’imaginaire foisonnant de l’illustratrice, Anne Vasko, qui marque de son empreinte le livre ; ses illustrations pleine page frappent par leur dynamisme et leurs couleurs vives.

A découvrir !

***

Pour finir, un étonnant ouvrage, une déclaration d’amour à la beauté des animaux.

Très peu de texte dans ce recueil d’un esthétisme incroyable.

Seules 7 pages sont dactylographiées. 7 thèmes ainsi abordés : amour, mouvement, survie, métamorphose, cohabitation, eau et trésors. Des mots sensibles pour décrire la majesté et la diversité du monde animal.

Le reste des pages ne sont que magnifiques tableaux. Chaque estampe, gravure en relief sur tampon de caoutchouc, est unique. On se perd avec plaisir dans ces illustrations, sublimes.

Editions Nathan

Share Button
10/21/17

Que leur faire faire pendant ces vacances ? (partie 1)

De l’anglais !

Deux nouvelles aventures viennent de sortir dans cette excellente édition : Read in English.

On peut se louer de ces 2 très bons choix : des histoires qui fonctionnent très bien, en français, auprès du public visé.

Je rappelle le principe : vous téléchargez, gratuitement, sur le site de l’éditeur, la version audio. L’enfant peut alors suivre l’histoire narrée de manière très vivante, avec -bien sûr- un anglais « so british ». S’il ne comprend pas un mot, le lecteur appuie sur pause et consulte l’English dictionary situé en fin de recueil.

C’est un bon exercice pour acquérir la musicalité de la langue, pour apprendre ces petites expressions idiomatiques qui ponctuent le langage oral.

******

Pour les plus petits qui apprennent très vite et aiment ça : une toute nouvelle collection grâce à laquelle ils apprendront les noms des couleurs, des émotions et des chiffres.

 

 

 

 

 

 

Le livre aux illustrations rondes et colorées est accompagné d’un CD qui offre des mélodies aux rythmes variés et entraînants.

Le tout est dynamique et attrayant.

A la fin du recueil, le lexique !

Un concept bien pensé et performant !

Share Button