Un premier roman prometteur !

 

w189_168282081361538431

Mostéfa vient de frapper son meilleur ami. Mais pourquoi Abdel s’est-il déguisé en pirate ? Ne lui avait-il pas confié, peu après son arrivée à l’orphelinat, tout ce qu’il avait dû endurer ? L’adolescent se rappelle alors : le chalutier de ses parents pris d’assaut par des pirates, non loin des côtes somaliennes ; la mort des otages, à l’exception de lui, Mostéfa, bien vite rebaptisé « le Grillon ». Sa vie serait désormais celle de ces mercenaires, avec son lot de violence, de méfiance, mais aussi d’amitié et de confidences aussi douloureuses soient-elles…

 

Ce récit captivant traite un thème peu abordé en littérature jeunesse : la piraterie. Alternant temps présent et flash back,  l’intrigue se noue peu à peu et donne à voir l’histoire de ce jeune Coréen qui a tout perdu, un « beau » jour de pêche comme il y en avait eu tant jusque-là. Le lecteur s’attache rapidement au Grillon mais aussi à Samatar, « un pirate bien malgré lui », un homme détruit moralement depuis qu’il a vu sa fille sauter sur une mine ; Samatar n’a alors  trouvé son salut que dans l’abandon de sa vie à une certaine violence, une fuite comme une autre… Les différents protagonistes sont admirablement bien campés. L’émotion du lecteur est mise à rude épreuve ! Un scénario original qui s’achève sur une note positive, du moins l’espère-t-on !

Share Button

3 thoughts on “Un premier roman prometteur !

    • Chère Marie,

      je dirais 13 ans. Certains personnages sont effroyablement antipathiques. Une lecture qui nécessite une certaine maturité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *