Un document exceptionnel pour ne pas oublier…

A l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, Bayard va publier un document UNIQUE.

IMG_1092[1]

Ce texte constitue un document historique EXCEPTIONNEL. Son auteur, Lucien Laby, a tout juste vingt-deux ans quand la guerre est déclarée, à l’été 1914. Alors élève de l’Ecole du Service de santé de Lyon, le jeune homme est rappelé dès le 29 juillet. Sa formation médicale lui vaut d’être versé, avec le grade d’aspirant, dans la 56ème division d’infanterie de réserve, au titre de médecin auxiliaire. Il part pour la frontière lorraine.

Les feuilles de route de Lucien constituent un journal de guerre rédigé dans l’instant, souvent au jour le jour. Un journal complété par des lettres et réhaussé de dessins réalisés généralement à l’encre noire. Le jeune aspirant fait usage de son trait pour rendre compte de sa vie en campagne. Sur de grandes pages figure un « petit lexique poilu à l’usage des civils » ; juste énorme tant c’est bien vu, caustique, burlesque.

Le tableau qu’il dresse de son expérience de guerre est sans pitié. N’oublions pas que les médecins du front furent les témoins privilégiés de la brutalité de cette guerre. Il sait dire la violence du combat, les traumatismes.

Constamment, il tient le compte des moments où il conquiert ou conserve l’estime de lui-même, et, avec une honnêteté scrupuleuse, consigne ceux où la peur l’a emporté.

On voit Laby subir, comme tant d’autres avec lui, la « crise du moral » du printemps 1917. Et quand la victoire alliée devient proche, la fin du carnet est à nouveau traversée par ce souffle de patriotisme qui rappelle celui de 1914.

Un ouvrage passionnant, émouvant, fort, à lire et à faire découvrir aux élèves de troisième, notamment.

352 pages

Disponible fin octobre.

 

Share Button

One thought on “Un document exceptionnel pour ne pas oublier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *