Un joyau absolu de la littérature anglaise

9782747046664FS

Au printemps, la rivière et les bois s’animent : les animaux sortent de leur terrier et redécouvrent les joies de l’amitié et de la vie en plein air. L’hiver revenu, ils goûtent à la douceur des longues soirées passées devant un feu de cheminée. Rat, Taupe et Blaireau coulent des jours heureux, et tout serait tranquille dans cette société en miniature si leur ami Crapaud, victime de sa vanité, ne se comportait pas comme un voyou et ne s’attirait pas toujours des ennuis. Leur sera-t-il possible de le raisonner un jour ?

« Le Vent dans les saules », ce classique de la littérature anglaise est paru en 1908 et le succès n’a pas été immédiat. Au départ, ces histoires étaient destinées à Mouse, le fils de Grahame qui avait un caractère si intrépide que son père voulait, à travers le personnage du crapaud, lui montrer qu’il fallait maîtriser sa fougue.

Depuis quelques années, le recueil -de nombreuses fois édité- connaît le succès mérité.

L’auteur peint un monde enchanté où il fait bon être un petit animal : loin d’être oisive, leur existence est pleine de menus travaux et d’activités gratifiantes, et chacun aspire à retrouver chaque soir sa petite maison.

A l’instar des Fables de La Fontaine,  Grahame ne s’adresse pas uniquement aux enfants ; sans faire de morale aucune, il convie cependant le lecteur à faire un plongeon hors du temps, à mettre son univers par trop trépidant en pause et à goûter l’essentiel : le respect de la nature et de l’amitié, le repos auprès d’une bonne flambée un soir d’hiver, les bons repas, les plaisirs simples…

Les fines et délicates illustrations d’un autre temps étayent un récit savoureux.

Une  merveilleuse parenthèse ; un moment magique à partager avec de jeunes lecteurs !

Edition Bayard

 256 pages

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *