Comme dans un mouchoir de poche

Qu’ont en commun Michel Boucher, Séverine Vidal et Pierre Soletti ?

… d’être tous les trois auteurs dans une collection que j’affectionne particulièrement, Mouchoirs de poche, publiée par Motus. De petits formats, les livres ont la particularité d’être imprimés en blanc sur fond noir. Et selon le principe même de la collection, c’est l’écrivain qui illustre lui-même graphiquement son texte. Un défi réussi.

Ces recueils présentent des textes poétiques en prose, plus ou moins courts, qui jouent avec les mots, les différents caractères, les pictogrammes et la mise en page. D’une écriture très spontanée, ces poèmes, faciles à lire, s’accompagnent de dessins stylisés qui laissent la part belle à l’imagination.

 **************************************

Pour les amoureux des jeux de mots, cet opus est d’une inventivité incroyable, dans lequel l’auteur jongle avec astuce et humour avec les mots.

Michel Boucher - Le Loir est cher !.

Très ludique, au style léger et tout en finesse, cet ouvrage devrait entraîner petits et grands sur les sentiers de la poésie.

********************

Dans un autre registre, cet ouvrage, hymne à la vie, déclaration d’amour aux éléments.

Pierre Soletti - J'aime.

Plaisants et faciles à lire, les mots évoquent des petites scènes simples que le regard sensible du poète parvient à capter. Les illustrations en noir et blanc, aux lignes pures, sont bien adaptées au texte. Un recueil infiniment esthétique, à la fois dense et léger, sérieux et imprévisible, pour découvrir la beauté des choses simples.

********************

Ah, ces petites manies…

9782360110445FS

l’auteur les évoque avec humour et tendresse. Les mots, évocateurs, sont soutenus par des illustrations originales : des compositions en fil de fer. Un recueil vivant et bien rythmé qui n’est pas sans nous parler.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*