« Ils pensent avec mélancolie à ceux dont ils se demandent s’ils les reverront » – Apollinaire

9782360402380FS

 

Dans la province de la Kapisa, au coeur des montagnes de l’Indu Kusch, les insurgés talibans et les soldats français et américains se livrent une guerre sans merci pour le contrôle de la vallée d’Alasay ; pourquoi Tofan a-t-il choisi de prendre les armes contre les soldats étrangers ? Que sont venus chercher le lieutenant Kermarec, les caporaux-chefs Blanc et Molinier dans ces montagnes, si loin de ceux qu’ils aiment ?

Ce premier roman, d’un passionné de littérature et de stratégie militare, nous décrit avec une grande sensibilité le destin croisé de chasseurs alpins du 27e BCA et de combattants talibans.

Est-il utile de dire que ce livre est beau ? Beau par sa narration, par sa poésie, par l’attitude respectueuse que l’écriture adopte envers les différents protagonistes.

L’auteur s’empare ici de matériaux vivants, des hommes, des femmes ; il  cède la place à des parcelles d’humanité qui, accumulées, forment un kaléidoscope d’une grande justesse.

On plonge dans la vérité du moment sans que le récit ne verse ni dans le pathos, ni dans le morbide.

Un bel hommage rendu à nos valeureux soldats et à leur courageuse famille. Sans oublier ceux partis trop tôt…

Editions Artège

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *