Ne jouez pas avec le temps… et c’est Marie que le dit !

imagesTime Riders 7

Liam, Maddy et Sal auraient tous les trois dû mourir, mais à la dernière seconde l’Agence des Times Riders les sauve afin de les recruter. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne modifient le passé.
Installés à Londres en 1889, nos héros prennent leur destinée en mains et décident d’assister à l’incendie de Londres de 1666, grâce à leur machine à remonter le temps. Mais tout ne se passe pas comme prévu et ils se retrouvent séparés les uns des autres. Maddy et Sal peuvent retourner en 1889 ; tandis que Liam, accompagné de Rashim, un autre membre de l’équipe va se retrouver embarqué sur un bateau. Arriveront-ils à communiquer avec Mad et Sal et à revenir en 1889 ?

Dans ce récit fantastique nous sommes amenés à voyager dans le temps au milieu de faits réels, historiques. De l’époque victorienne, on retourne au XVIIème siècle avec des pirates, en mer des Caraïbes.
Ce livre est bien construit, les pages défilent et nous sommes littéralement happés par les événements qui se succèdent. Les personnages sont bien décrits, leur personnalité bien analysée ainsi que tous les cas de conscience que leur situation leur pose.
Science fiction, aventure, histoire : un mélange qui marche et qui m’a plu.

Le seul bémol, j’ai lu ce tome 7 sans avoir lu les précédents, et si j’ai beaucoup apprécié ce roman, j’ai le sentiment de ne pas avoir pu profiter de tout  : quelques clés de compréhension me manquaient. Au moins cela m’a donné l’envie de lire les autres !

Bonne lecture !

456 pages

Edition Nathan

Chronique de Marie V.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*