2 conseils lecture de Marie

Un conte en noir et rouge pour Halloween

hanselLa terrifiante histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel, (celle que vos parents ne vous raconteront jamais).
Vous y trouverez :
un roi amoureux,
un serviteur fidèle,
un dragon redoutable,
une boulangère mangeuse d’enfants,
du sang,
des doigts coupés, des têtes tranchées,
et vous savez quoi ? Vous allez adorer.
P.S. : Aucun personnage n’a été blessé durant l’écriture de ce roman.
P.P.S. : Enfin… Ils s’en sont bien remis.
P.P.P.S. : Ne pas laisser à la portée de vos petits frères et sœurs.
On vous aura prévenus…

Désarçonnée au premier abord par cette couverture cartonnée en noir, rouge, blanc et or, je n’étais pas très tentée par ce livre qui revisite un conte traditionnel de notre enfance. Puis finalement je me suis laissée complètement happée par l’humour noir de l’auteur. Passionné des frères Grimm, il s’est inspiré de plusieurs de leurs contes pour cette édition et en a exploré tout le côté sombre. J’ai aimé son style, la vivacité du texte, les dessins très soignés et les commentaires caustiques de l’auteur disséminés en rouge tout au long du texte.

L’histoire, racontée en 9 contes, fait vivre à Hansel et Gretel des aventures terrifiantes et sanglantes dans un monde captivant aux personnages et créatures spectaculaires ; les interventions de l’auteur annoncent la couleur et dédramatisent le texte de façon joyeusement cynique. Il joue avec le lecteur, le perturbe, ironise.

Une judicieuse trouvaille pour rendre un bel hommage aux frères Grimm.

Un beau livre pour se faire gentiment peur à lire dès 12 ans !

Editions Hachette

monde de l'alliance
Après leurs aventures sur la plante Tella, Jade et Nato se retrouvent en troisième année à l’Académie Interstellaire, leurs dons, leur détermination et leur courage leur ayant permis de sauter une année, au grand entonnement de leurs nouveaux camarades de promotion. Certains d’entre eux vont devenir de véritables amis, qu’ils soient Humains, Régaliens ou Taurens. Mais Nato n’a qu’une obsession, retrouver James Warlock, le meurtrier de son père. Pour cela il devra avec l’aide de sa sœur et de ses nouveaux amis s’enfoncer toujours plus loin dans les bas-fonds de l’Alliance, là où l’on ne connaît pas la lumière, où la police ne s’aventure pas et où les règles de la surface ne s’appliquent pas. Il aura bien besoin de leur amitié, quand, sur la piste de Warlock, il se retrouvera mêlé à une sombre histoire d’enlèvements d’enfants…
Encore un fois, le style fluide et captivant de David Moitet m’a entraînée dans un roman à l’intrigue solide et bien ficelée aux moult rebondissements. L’auteur, connu pour ses polars et thrillers, prouve une nouvelle fois ses talents dans un autre registre : celui de la littérature jeunesse. Il nous emmène dans un univers où il faudra du courage, de la détermination et le sens du sacrifice aux jumeaux et à leurs amis pour mener leur quête. Faire les bons choix afin de pouvoir continuer à se regarder sans honte dans la glace, tels seront les défis auxquels ils seront régulièrement confrontés.
L’histoire, tout en restant accessible, est parfaitement structurée et rythmée. Le roman se dévore au fil des pages et des chapitres, le suspense, toujours présent, nous poussant toujours plus avant sans poser le livre avant de l’avoir fini.

Un très bon roman de science-fiction pour les 11-14 ans

Editions Didier Jeunesse

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *