Si Versailles m’était conté, 2 recueils édités par ArtLys

Une fois n’est pas coutume, je vais vous présenter aujourd’hui 2 livres qui m’ont été offerts.

 

Je commencerai par le livre que m’a gentiment offert Garance -un grand merci à sa maman !

9782854953671FS

Ce recueil retrace la genèse, l’élaboration et la trajectoire de l’œuvre de Jacques-Louis David : Le Serment du Jeu de paume, une toile inachevée exposée depuis 1988 dans l’attique Chimay.

Le travail préparatoire et les sources artistiques du peintre clairement expliqués, ainsi que les différentes études du tableau, permettent au lecteur de mieux comprendre le contexte de création de l’œuvre, les raisons de son inachèvement -une vraie épopée ! – et les résonances de cette toile.

La grande richesse de cet ouvrage tient aussi bien dans la diversité de ses illustrations que dans leur juxtaposition : nombreuses reproductions d’œuvres, documents d’époque, gravures agrémentent chaque page et viennent à l’appui des mots.

Une bibliographie des œuvres représentées clôturent ce documentaire très attractif et pédagogique qui développe la curiosité artistique et historique des lecteurs.

 Je me suis régalée !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 Cet opus-ci nous a été généreusement offert -à mes élèves et à moi-même- par le Château de Versailles, dans le cadre d’un projet classe.

9782854953800FS

Cet ouvrage aborde, de façon didactique et progressive, l’inextricable affinité de Louis XIV et du château, parfait théâtre conçu par le roi lui-même, pour sa propre mise en scène.

Sont successivement abordés: L’homme, Louis XIV et son entourage, Le Roi Soleil, Le roi bâtisseur, Versailles et les sciences, Le roi jardinier, Le roi mécène et Le style Louis XIV.

Dès la première page, grâce à une très belle perspective du château, nous sommes à Versailles.

Racontée de manière très vivante, la vie de ce souverain si célèbre est servie avec un réalisme des plus objectifs. Sans fustiger, caricaturer ni porter aux nues, le ton sonne juste et permet de mesurer les faits historiques connus mais fréquemment déformés avec simplisme dans des raccourcis peu flatteurs. Sans temps mort, le récit captive jusqu’aux dernières pages.

Ce documentaire est aussi un beau livre tant il bénéficie d’une riche illustration : des reproductions de nombreux tableaux ou gravures ponctuent agréablement un texte concis et clair.

La bibliographie témoigne du sérieux de l’auteur dans son travail d’historien.

Un livre qui se lit pour le plaisir et peut également être une base intéressante pour un exposé.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *