Des idées lecture tout âge

A lire, se faire lire ou à toucher : quelques propositions pour nos jeune lecteurs

9782013831529FS
Cette nouvelle série pour les petits, proposée par Gautier-Languereau, raconte les aventures de Java, petit garçon à l’imagination débordante qui s’invente des tas d’histoires. À son contact tout s’anime pour devenir l’objet ou le décor de sa prochaine expédition. Mais parfois son imagination l’emmène un peu loin et tout ne se passe pas tout à fait comme prévu !
Dans Java mon éléphant à moi, le petit garçon se retrouve sur le dos de son éléphant d’Inde, Bamba, qui est fort et grand. Et Java est très heureux sur Bamba, il le dirige en tirant sur l’oreille droite ou gauche, part à la chasse au tigre dans la jungle quand soudain …..
La chute pleine d’humour et de malice ravira les petits qui se retrouveront facilement dans ces situations où la réalité les ramène un peu trop vite de leur voyage imaginaire.

Un livre coloré et joyeux qui met en scène le pouvoir créatif de l’imagination enfantine.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

9782013938754FS
Un livre à écouter et à toucher.
L’oiseau de pluie s’est endormi, et tout le monde au village commence à souffrir du manque d’eau ; les petits singes de la forêt sont agités, les animaux du marigot manquent d’eau et dans les champs rien ne pousse, vite, Zékéyé doit aller réveiller l’oiseau de pluie.
Un livre doux au toucher, qui emmène le petit lecteur en Afrique au son des singes, du tam-tam, des oiseaux et de l’eau qui tombe enfin.
Solide et facile à manipuler ce livre attractif offre une jolie ballade comme on les aime.

Editions Hachette

Marie

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Après cinq années depuis la publication de sa dernière aventure, le jeune James Bond est de retour en France dans un nouveau roman signé Steve Cole.

9782013973021FSLe synopsis :

Il s’appelle Bond, James Bond. Il a 15 ans, et le danger lui colle déjà à la peau. Nouveau pensionnaire dans un lycée « so british », James ne tarde pas à se lier avec les élèves les plus marginaux (le nain Hugo, la brillante Bouddica et Dan, le fils du propriétaire du cinéma local). À la veille d’un voyage scolaire, ses quatre compagnons de route se retrouvent dans une salle de projection improvisée au lycée. Dan a volé la bande à un projectionniste, pensant s’offrir l’exclusivité d’un rush censuré. Mais sur l’écran de fortune, ils assistent à une véritable scène de torture. Une scène trop réaliste pour ne pas être authentique… Jugeant que la priorité va à disculper Dan plutôt qu’à démêler un fait divers sordide et les dépassant tous, James pense savoir exactement comment éviter les ennuis avec la police. Malheureusement, son plan ne se déroule pas du tout comme prévu : lorsqu’ils veulent restituer la bande, c’est le cadavre du projectionniste qui les accueille. Et les tueurs semblent être encore dans les parages. Voilà James embarqué dans une conspiration mafieuse…

Habilement traduit de l’anglais , ce roman policier, situé dans les années 30, révèle un personnage fascinant. Quel plaisir que de découvrir sous un autre jour cet enquêteur si bien connu du grand public et dont la jeunesse fait naître un personnage qui cadre subtilement avec celui qu’il deviendra. Lors de cette  enquête le jeune James et ses amis risquent plusieurs fois leur vie. Et c’est grâce à l’intelligence du futur détective et à son esprit logique, que les jeunes héros s’en sortent et contrecarrent les différents complots. Construite de manière rigoureuse, menée tambour battant, sans temps mort, écrite dans un langage soigné, aisée à lire, l’intrigue, au suspens maintenu jusqu’au bout, se dévore sans reprendre son souffle et avec quelques frissons dans le dos…

Le plus : l’occasion offerte aux lecteurs de découvrir les dirigeables, les Etats-Unis et d’entrevoir les prémices du féminisme.

336 pages

Editions Hachette

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*