Un délicieux roman

héloïse

En 1811, Héloïse, orpheline d’un Commandant de la Grande Armée de Napoléon, entre à la Légion d’honneur, école fondée par l’Empereur pour l’éducation des jeunes filles. Napoléon souhaite faire de ces élèves des « femmes utiles ». Armée de son courage, de ses talents et de sa Foi, la jeune fille est déterminée à faire de sa vie un roman dont le héros pourrait être un valeureux et mystérieux lieutenant. Mais à l’heure où l’Empire vacille, tout est bouleversé…

On est rapidement emporté par le charme et la fraîcheur de cette histoire, qui nous fait suivre, avec intérêt, les liens d’affection qui se tissent peu à peu entre Héloïse et ses camarades ; entre Héloïse et le « beau monde ».

Les descriptions de ce début du XIXème siècle, les grandes batailles, les victoires ou les défaites, et surtout la retraite de Russie, sont admirablement recréées. Plus qu’un roman, l’auteur nous livre ici un véritable dialogue avec l’Histoire.

Beaucoup de noblesse d’esprit, de courage et d’entraide font de ce roman un ouvrage passionnant.

224 pages

Editions Mame

Dès 12 ans

Irène

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *