Olympiades de lecture : 100 % gagnants !

Quelques élèves volontaires de 6ème et moi avons assisté, hier soir -lundi 30 mars-, à la 7ème édition des Olympiades de lecture, dans le splendide décor qu’offre le théâtre Montansier.

Une belle manifestation créée en 2008, sous l’impulsion de Madame Christine de Mazières et qui a permis, hier, à 10 champions de CM2- issus des écoles Carnot, Saint-Pierre, Saint-Symphorien, Les Condamines, Sainte-Marie des Bourdonnais, Les châtaigniers et Le Village de Montreuil- de s’affronter en finale.

François-Xavier Bellamy, adjoint au maire de Versailles, délégué à la Jeunesse, à l’enseignement supérieur fut le maître de cérémonie de la soirée. Et on peut dire qu’il n’avait rien à envier à certaines célèbres pointures du petit écran, chauffant tantôt le jeune public enthousiaste pour lui imposer ensuite -avec délicatesse- silence afin de ne rien manquer de ces belles prestations.

Installé dans la loge centrale du théâtre, le jury, composé de Monsieur Clément (Inspecteur d’académie – Directeur académique des services de l’Éducation nationale), de Madame Christine de Mazières (déléguée générale du Syndicat National de l’Edition), de Madame Geneviève Dichamp (directrice du théâtre), de madame Claire Chagnaud-Forain (déléguée à  l’enseignement primaire et aux activités périscolaires) et Madame Michèle Charbonnier (directrice de la Bibliothèque de l’Heure Joyeuse) a élu les trois meilleurs lecteurs de cette promo 2015.

Bravo à Augustin, Blanche -vrai coup de cœur !- et à Capucine, ainsi qu’à tous les autres qui nous ont transportés avec ravissement dans l’univers magique des livres, de ces auteurs qui nous font rire, voyager, frémir… La grande diversité des extraits nous a permis de (re)découvrir des textes dans lesquels il fait bon se plonger : Un bon petit Diable, Vendredi ou la vie sauvage, Le jour le plus long, Le K., Les lettres de mon moulin

Le talent de conteur était indéniablement au rendez-vous !

Une remarquable initiative en faveur de la lecture !

cropped-lecture1

Et pour finir ce petit billet, je citerai Montaigne -comme l’a fait Monsieur Clément- : « Enseigner, ce n’est pas remplir un vase, c’est allumer un feu. »

Continuons donc, parents/enseignants/adultes… à allumer, quotidiennement, des petits feux qui aident à bien grandir 🙂

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*