Une suite intéressante…

sans-titre (28)
Quatre enfants, quatre animaux totems, unis par un même destin : retrouver le talisman de Rumfuss le sanglier pour sauver le monde d’Erdas ! 
Conor, Abeke, Meilin et Rollan, ont réussi à prendre le talisman d’Arax le Bélier, l’une des Bêtes Suprêmes. Les quatre élus continuent de développer un lien profond et affectif avec leur animal totem pour lutter contre le Dévoreur et ses alliés. Car la menace est réelle : leurs adversaires viennent de créer une potion puissante, la Bile, qui leur permet de forcer l’union avec l’animal de leur choix, et de le contrôler totalement.
Aidés par deux membres de la corporation des Capes-Vertes, Conor, Abeke, Meilin et Rollan, entament un long périple vers le Nord à la conquête d’un nouveau talisman, celui de Rumfuss le sanglier, autre Bête Suprême. Rassembler les talismans serait l’unique moyen de combattre et détruire le Dévoreur devenu encore plus puissant grâce aux pouvoirs de la Bile… 
Après avec lu avec enthousiasme le premier tome, j’appréhendais un peu la sortie de celui-ci : l’idée d’un écrivain différent me laissait un peu perplexe. Dès les premières pages, mes craintes se sont envolées et l’histoire m’a embarquée. L’intrigue est plus rapide que dans le tome précédent et le style reste vif. Les quatre enfants approfondissent leur relation, tant avec leur animal totem qu’entre eux et leurs aventures ne connaissent pas de temps mort. Leur amitié, leur confiance et leur solidarité se renforcent afin de faire face à leur ennemi commun.
L’alchimie, aventure, animaux et fantasy est équilibrée et fonctionne bien, permettant à de nombreux jeunes lecteurs d’adhérer à cette série. Les pages se lisent facilement et les caractères relativement gros permettent aux plus récalcitrants de ne pas être impressionnés par les 300 pages.
Il faudra patienter jusqu’en juin pour découvrir la suite des aventures des quatre élus. L’ultime rebondissement de la fin a attisé ma curiosité : quelle suite le nouvel auteur va-t-il lui donner ?
Il faut pour cette série, lire les tomes dans l’ordre, difficile de commercer au deuxième sans avoir lu le premier.
Dès 10 ans.
Editions Bayard
Bonne lecture !
Marie
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *