Une série captivante

C’est avec un œil nouveau que j’ai lu ce roman à succès,  dont les 1er et 2e volets  ont déjà été adaptés au cinéma. Une série que, je dois l’avouer, je ne connaissais pas. Rapidement, j’ai été happée par cette histoire racontée du point de vue de Tobias Eaton, un garçon né chez les Altruistes, maltraité par son père, et qui rêve de s’émanciper de sa faction.

divergente

Le roman est divisé en quatre parties, Le transfert – Le novice – Le fils – et Le traître.
Les trois premiers récits , se déroule avant la rencontre de Quatre avec Tris. On y suit son parcours à mesure qu’il se construit. Tris apparaît dans la dernière nouvelle, qui se situe chronologiquement au milieu du premier volume de la série.

Le lecteur chemine avec plaisir en compagnie de ce héros attachant et à la fois réfléchi, qui, au fil des pages, de par son épanouissement et sa témérité, trouvera une réelle densité.

Un rythme narratif alerte, une écriture simple et un suspense habilement entretenu font que le volume  se lit d’une traite.

Et je suis bien décidée à lire les premiers volumes, dont la lecture -pour rentrer dans celui-ci- n’est nullement indispensable !

272 pages

Editions Nathan

Irène

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *