A vos autocollants ! Prêts? Partez !

Elles reviennent, pour notre plus grand plaisir, nos amies à habiller.

9781409591931FS9781409589266FS

2 albums toujours aussi attrayants pour animer des scènes variées et se raconter plein d’histoires.

Les plus :

– dans J’habille mes amies La soirée : une dernière page magique pour les petites filles qui aiment les soirées.

– dans J’habille mes amies Créatrice de mode : l’invitation à créer son propre carnet de croquis et 100 autocollants à colorier.

Idéal pour transposer des situations et développer sa personnalité !

 

 ***********************

 Les garçons, quant à eux, se régaleront avec ces 2 albums qui permettent de compléter des scènes dynamiques à souhait et découvrir vikings, marins ou sports extrêmes.

 

9781409589273FS9781409589105FS

 

 ***********************

9781409587934FS

Les enfants trouvent 13 pièces de ce manoir à compléter avec plus de 200 autocollants : salon, boudoir, office, serre, chambres…. Avec les planches d’autocollants, ils meublent et décorent chacune d’elles. Ils ajoutent plats, fauteuils, cadres et inventent ainsi des histoires.

Un bon support qui requiert de la minutie et fait appel à l’imagination.

Le plus : le plan des étages en préambule.

 ***********************

9781409589181FS

Aux fillettes de positionner 140 autocollants sur différents décors tous plus magiques les uns que les autres.

Les illustrations sont douces et raffinées.

Un moment de plaisir à partager avec de petites ballerines.…

 ***********************

9781409588023FS

L’enfant colle les mosaïques sur les points de couleur et la forme correspondant. Petit à petit, il découvre un village dans le désert africain, les canaux de Venise, une rue de San Francisco…

Excellent pour apprendre à coordonner ses yeux et ses mains, expérimenter le lien de cause à effet et développer sa logique.

***********************

9781409588788FS

Découvre en quelques pages Londres : la Tamise, la relève de la garde, Trafalgar square…Un contenu riche pour découvrir un pays et ses couleurs, ses coutumes.

Le  plus : le plan de Londres en fin d’ouvrage, sur lequel il faut resituer les différents monuments. Pédagogique, non ?

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*