Okapi, comme si vous y étiez…

Le 18 mai dernier, la classe de 5°2 a eu la joie de recevoir M. François Blaise, rédacteur en chef d’Okapi.

sans-titre (64)

Le saviez-vous ? Okapi est un journal bimensuel qui existe depuis 44 ans et qui fête son millième exemplaire.

Pourquoi ce nom ? L’okapi, croisement d’une girafe et d’un zèbre, est le dernier mammifère à avoir été découvert sur terre. Symbolique, non ? Mais aussi, et surtout, en 1966 le groupe Bayard presse éditait le magazine Pomme d’Api qui, très vite, a connu un vif succès. Il fallait donc trouver un magazine destiné aux plus grands (10-15 ans) et dont le nom aurait des sonorités similaires. Après un brainstorming intense, le nom d’Okapi a été proposé et plébiscité par 3000 jeunes.

 

Okapi, ce sont 7 rubriques récurrentes :

– Actu de la quinzaine

– Sommaire

– Autour du monde

– Dossier

– Planète collège

– Pages perso

– BD à suivre

De nombreuses BD-gags viennent à l’appui de certains articles.

Ce qui nous a marqué :

– Okapi, c’est 10 milliers d’abonnés français vivant à l’étranger et de nombreux collèges français à l’étranger.

– La logique d’abonnement n’étant pas forcèrent de mise dans les autres pays, il arrive fréquemment que des éditeurs étrangers achètent certains articles.

– Le plus dur dans le métier = la recherche d’informations.

– Internet facilite le traitement et le filtrage des informations.

– Réaliser 1 dossier prend environ 2 mois (la durée variant selon la complexité des sujets).

– Le budget photos peut aller de 3 à 5000 euros par numéro.

– Il y a très peu de publicités, afin de garder une certaine indépendance. S’il y en a, celle-ci correspond toujours à l’âge du public concerné.

– La présence du magazine sur les réseaux sociaux n’est pas d’actualité.

 

Nous remercions infiniment M. Blaise d’avoir accepté notre invitation !

Les élèves de 5°2

okapi image

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *