Pix’art

Complicité familiale :

sans-titre (55)

Sorti le 17 juin en France, Vice Versa connaît un beau succès et on comprend pourquoi !

Synopsis :

Le film d’animation plonge le spectateur dans la tête de Riley, 11 ans, -une fillette chamboulée par son déménagement- où sont logées ses émotions : Joie, optimiste et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse ; Peur se charge de sa sécurité ; Tristesse n’est pas très sûre de son rôle… ; Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie et Colère s’assure que la justice règne. Des sentiments complémentaires qu’il  faudra accorder autant que faire se peut pour accompagner Riley dans cette phase de transition délicate…

Au fil du scénario, les enfants sont amenés à découvrir, identifier et nommer les différents états et émotions -une large palette !

Le design, ouvrant sur un imaginaire foisonnant est, à lui seul, tout un poème.

D’une inventivité toujours renouvelée, ce long métrage réussit à traduire le tumulte de la (pré-)adolescence avec ses nombreuses interrogations.

 Une aventure intérieure drôle.

Un bijou de finesse et d’intelligence.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *