Une création dont on va parler !

Bientôt en tournée, il faudra courir toutes affaires cessantes voir cette pièce.
LImpresario-de-Smyrne_àlaune

Synopsis :

Dans la flamboyante Venise du XVIIIème siècle, Goldoni nous raconte comment un riche Turc décide de s’improviser producteur pour créer à Smyrne le plus illustre opéra jamais monté. Tout le cercle du spectacle est en effervescence, de la diva jusqu’au librettiste, afin d’essayer de se faire engager…

Les personnages, aussi caricaturaux que farfelus, ont des caractères très marqués, avec des oppositions qui créent des situations explosives. Blessés et manipulateurs, les protagonistes, pleins d’étoffe, sont époustouflants.

Les dialogues, vifs, s’enchaînent sans heurt, valorisant des comédiens complices, habitant avec conviction des « partitions taillées sur mesure » 🙂

Couplés à une mise en scène toute en perspectives, les décors -sobres et élégants- apportent juste ce qu’il faut de dynamisme pour que notre attention soit au maximum.

Quant aux costumes… les petites filles en avaient plein les yeux !

L’Impresario de Smyrne est une pièce savoureuse qui nous fait sortir du théâtre avec un grand sourire satisfait.

Adaptation : Michael Stampe

Mise en scène : Christophe Lidon

Décors : Catherine Bluwal
Costumes : Chouchane Abello-Tcherpachian

Avec
Bernard Alane, Denis Berner, Adèle Bernier, Catherine Jacob, Bernard Malaka, Marianne Epin, Nicolas Vaude

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *