Un texte fort. Un jeu d’exception.


Warning: Illegal string offset 'filter' in /homepages/44/d215988356/htdocs/spiritbook/wp-includes/taxonomy.php on line 1404

5 h 50, le réveil de Simon sonne : il a rendez-vous avec ses amis surfeurs.

Plaisir assuré.

Départ en van.

Collision.

9 h  20, le Samu arrive sur les lieux de l’accident.

L’électro­encéphalogramme montre que Simon est mort ; son cœur, aidé par la machine, bat.

Les parents accepteront-ils de donner les organes de leur fils ?

Depuis 1959, ce n’est plus l’arrêt du cœur qui signe le décès.

(…)

À 5 h 50, le lendemain matin, à l’hôpital de la Pitié, le cœur de Claire  se remet à battre…

 

Je ne connaissais pas le livre de Maylis de Kerangal.

réparer

Je n’avais pas pris le temps de me renseigner sur le thème de la pièce. Seule ma passion du théâtre devait me conduire à Montansier ce soir-là.

repmont

Enorme gifle : un sujet qui fait réfléchir.

Un jeu de scène époustouflant qui prend aux tripes. Toutes les émotions des acteurs du drame sont mises en lumière : parents, urgentistes, chirurgien, infirmière, receveuse du coeur.

Une proximité s’installe. On suit leur cheminement vers l’acceptation de l’inacceptable. On suit les méandres protocolaires d’une transplantation d’organe.

Notre souffle devient court. Notre pouls s’accélère. Nos muscles se tendent.

 

Waouh !

 

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *