Le dernier Lambert


Warning: Illegal string offset 'filter' in /homepages/44/d215988356/htdocs/spiritbook/wp-includes/taxonomy.php on line 1404

Il y a des auteurs comme ça, dont on attend avec une impatience non feinte les nouveaux écrits.

Christophe Lambert en fait partie.

Pour ceux -très peu nombreux, j’en suis certaine- qui ne se rappelleraient pas bien qui est Christophe Lambert, peut-être suffit-il de mentionner 2 titres qui ont véritablement cartonné : Swing à Berlin, Lever de rideau sur Terezin. Deux romans, deux ambiances bien particulières, et toujours cette plume précise, ces descriptions opérantes, ces narrations haletantes.

Avec

Christophe Lambert propose un roman-road dont le point de départ est l’Amérique de 1936.

En fond de toile, la sévère crise économique qui touche le pays, jetant sur les routes des milliers d’Américains en quête d’un avenir meilleur.

L’histoire :

Teddy Gentliz, 15 ans, voyage vers  la Californie avec son père et sa petite sœur Amy dans l’espoir de pouvoir rebondir.
En Arizona, la famille croise un étrange groupe de forains et son charismatique chef : Sirius Huntington. Après avoir assisté à leur spectacle, Amy est soudainement frappée par un mal mystérieux… Persuadé que les forains ont volé l’âme de sa sœur, Teddy se lance à leur poursuite à travers les États-Unis…

 

Un excellent roman fantastique, servi par une plume talentueuse, dans lequel les mondes réel et imaginaire se mêlent dans une ambiance de désarroi des années 30. Fruit d’une imagination fertile et structurée, la fiction se déroule sans effort et le lecteur est prêt à tout instant à suivre le héros dans la quête qui le conduit de rencontres en rencontres, de lieux en lieux : un Indien, des mineurs, un hôpital psychiatrique…

La mise en place de l’intrigue et des différents protagonistes est rapide et efficace ; les rôles sont bien répartis, la quête réserve de nombreuses surprises et l’usage du fantastique sert le scénario de manière cohérente.

Attachants, Teddy et ses amis démontrent que le courage, allié à une amitié sincère, permet de vaincre bien des peurs et de réaliser des prouesses.

Le roman est servi par des rebondissements d’importance, toujours bien choisis, qui tiennent le lecteur en haleine jusqu’à la toute dernière page.

Un récit d’apprentissage et d’initiation qui plaît par son côté insolite et mystérieux.

 

Editions Bayard

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *