Un bel album dans lequel se perdre avec plaisir

 Une belle allégorie sur le temps qui passe.

Le recueil s’ouvre sur de belles montagnes glacées, au temps de la Préhistoire

et s’achève sur un ciel tout bleu, la montagne ayant disparu.

Plusieurs niveaux de lectures possibles : on peut tout simplement se perdre dans les magnifiques tableaux de Pierre Pratt, s’inventer des histoires, imaginer ce que se disent les personnages, les faire vivre. Que contient le sac de ce vieil homme ? Pourquoi vit-il loin de tous, avec son chien ?…

On peut également y voir un véritable plaidoyer écologique : ces différents tableaux sensibilisant au respect de l’environnement, à l’équilibre, à l’harmonie de la nature et de ses occupants.

La qualité des illustrations pleine page est à souligner ;  elles offrent une abstraction qui ouvre sur un espace onirique, un univers pictural sensible et poétique qui nourrit l’imaginaire.

Une vibration de la nature et de l’esprit

Editions Motus

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *