Quand l’imagination est au service des mots

Aujourd’hui, nous sommes le 21 janvier.

Nous embrassons toutes les Agnès.

 

Que s’est-il passé un 21 janvier ?

  • Je ne peux commencer qu’en rendant hommage à notre cher Louis XVI exécuté en 1793. RIP
  • 1840, Dumont d’Urville découvre une terre qu’il nommera… « J’annonçai aux officiers rassemblés en présence de l’équipage que cette terre porterait désormais le nom de terre Adélie [le prénom de son épouse]. Cette désignation est destinée à perpétuer le souvenir de ma profonde reconnaissance pour la compagne dévouée qui a su par trois fois consentir à une séparation longue et douloureuse ». Ah, c’est beau l’amoouuurrrr.
  • 1976, Air France et British Airways mettent en service le mythique Concorde, avec le premier vol commercial Paris-Rio.

************

A l’honneur aujourd’hui, une maison d’éditions qui ne manque pas … d’imagination, il s’agit des éditions Motus, une maison d’éditions située à Urville-Nacqueville (50)

Coup de coeur pour cet album non seulement d’une grande finesse mais d’une originalité I-N-C-R-O-Y-A-B-L-E !

Je me suis régalée à le déplier.

En effet, on ne tourne pas les pages de ce livre, mais on les déplie.

Je ne suis pas claire ? Des images s’imposent ?

Un concept séduisant et terriblement attrayant : un livre gigogne qui réserve plein de surprises. 11 étapes pour arriver au bout de la lecture. Et un album qui, au final, fait 1m10 de longueur.

Mots et illustrations forment une combinaison harmonieuse dans cette lecture suspense, qui mène le lecteur par le bout du nez.

Ah, au fait, je ne vous l’ai pas encore dit, retournez le livre et vous découvrirez une nouvelle histoire pleine de malice.

Une belle découverte !

********

Et si l’ordonnance des mots n’était qu’une affaire de cuisine ?

Des recettes joyeusement revisitées par Michel Besnier qui assaisonne les mots, les met sur le gril ; à nous de les déguster.

Un travail remarquable d’Henri Galeron dont les illustrations sont emplies de fantaisie.

Un recueil bien savoureux.

********

Les français sont inquiets et murmurateurs, les rênes du gouvernement ne sont jamais conduites à leur gré
0n dirait que la plainte et le murmure rentrent dans l’essence de leur caractère. Louis XVI

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.