09/14/17

A découvrir : un blog « Je suis en CP »

Très belle idée et conception que ce blog qui ouvre d’autres portes pour l’apprentissage.

Plusieurs rubriques sont à découvrir à l’occasion de publications bi-hebdomadaires :

  • Actualités autour des livres de la collection (une collection qui connaît un beau succès et qui parvient à se diversifier : maths et anglais font leur apparition. Avec, pour les maths, une feuille plastique pour s’entraîner et, pour l’anglais, une version sonore.

  • Les astuces de Magdalena, qui, je le rappelle, a créé cette collection spécifique pour les CP parce que, en tant qu’enseignante de CP, elle ne trouvait pas d’ouvrages correspondant à ce niveau de lecture. Les astuces de Magdalena sont toutes simples et favorisent l’apprentissage. Les consignes sont accessibles, c’est coloré, aéré et il y a un renvoi aux astuces précédentes. Les exercices sont vivants et à essayer !
  • Le coin des parents : Magdalena donne quelques pistes pour appréhender au mieux l’année de CP. « L’important est de donner à votre enfant, dès le CP, le goût de lire, un goût qui, une fois découvert, l’accompagnera toujours ! »
  • Le coin des enseignants : une rubrique dans laquelle sont mises, à disposition des enseignants, des fiches réalisées par un conseiller pédagogique. Une mine de bonnes idées à découvrir !
  • Goodies : deux fois par mois, un cadeau à télécharger, tel qu’un calendrier mensuel (très chouette!) ou un jeu. Surprise-surprise !

 

09/10/17

Tic tac, tic tac…

A noter dans vos agendas !

C’est ce mardi, 12 septembre, que sort la version papier du ‘Petit Mardi. Pour découvrir l’histoire de cette revue et de ses fondateurs, la ligne éditoriale adoptée, cliquez ici.

 

 

35.000 exemplaires partent ainsi à  la conquête des kiosques français.

Dans ce n°1 sept/oct 2017 -que j’ai eu la chance de découvrir en avant-première-, 48 pages sur des sujets au cœur de l’actualité politique et culturelle.

Il sera question, bien sûr, de la rentrée littéraire et théâtrale ; seront également décryptées certaines réformes gouvernementales qui vont impacter nos vies ; seront proposées des invitations au voyage et bien d’autres rubriques qui font l’actualité.

Sont appréciables la qualité de rédaction, la pertinence des sujets, la richesse iconographique et la maquette aérée.

Ouverte sur le monde, cette revue, fruit d’un travail sérieux, est à découvrir et à faire découvrir sans modération !

 

09/2/17

Petit et si utile !

Un petit livre à avoir dans son sac, sur sa table de nuit,…., histoire de se familiariser avec ces gestes qui peuvent sauver.

Ecrit par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, ce guide propose de revenir sur quelques gestes de secourisme indispensables, simples et accessibles, pour sauver des vies en cas de malaise, d’arrêt cardiaque, de perte de conscience, de brûlure…

Pédagogique, ce recueil offre une présentation détaillée de ces gestes qui sauvent, gestes répartis en 5 chapitres :

  • le secourisme
  • l’incendie
  • les risques de loisir
  • les risques naturels
  • les risques technologiques
Dessins et schémas émaillent les recommandations.

Un bon outil pour toutes les personnes désireuses de se former aux premiers secours.

Une info qui donne à réfléchir : chaque année, 10 000 vies pourraient être épargnées si 20 % de la population française connaissaient les gestes d’urgence.

Editions Larousse

 

 

 

08/31/17

Histoire de découvrir un tas de choses insolites

Je me suis régalée en lisant ces 2 ouvrages qui fourmillent d’informations insolites.

Savez-vous, par exemple, pourquoi la toque d’un grand chef possède traditionnellement 100 plis ? (réponse tout en bas)

Savez-vous que le prix d’un melon, au Japon, peut atteindre plus de 500 €. (Vous ne mangerez plus le vôtre avec la même indifférence, j’en suis certaine)

Savez-vous qu’un éclair peut atteindre la température de 30 000° C.

Connaissez-vous le nom de la plus vieille école de la planète ? (réponse en fin de chronique)

 

Ces 2 recueils, aux illustrations pétillantes de dynamisme, rassemblent, vous l’aurez compris, une multitude d’informations courtes et formulées simplement.

Glossaire et index viennent parfaire l’ensemble.

De bons remèdes contre l’ennui !

De bons outils pour augmenter ses connaissances !

****

Pour les plus petits, impatients -ou non- de faire leur première rentrée, cet album très instructif.

Ce livre décrit avec justesse les différents temps forts d’une journée en classe.

Les mots sont rassurants et aideront à dédramatiser les premiers pas à l’école.

Les illustrations colorées et pleines de vie attirent le regard et l’attention.

Sont abordées des notions-clés de vocabulaire : les contraires, les repères spatio-temporels, les couleurs, les formes…

Un recueil réussi pour faire aimer l’école !

Réponses : les 100 plis symboliseraient les 100 façons supposées de cuire un oeuf !

La plus vieille école se trouve à Canterburry, c’est la King’s School.

 

Editions Usborne

 

08/29/17

Espritlivres : le retour !

Pour commencer, des lectures qui m’ont joliment accompagnée cet été.

Une belle découverte estivale (merci Emmaüs Vannes !)

Des enquêtes simples à suivre, menées par une extravagante anglaise.

Un ton léger et une plume moderne.

Ca n’arrive pas à la cheville de notre miss Marple, mais ça se lit.

Autre belle découverte (toujours chez Emmaüs !) : les tribulations d’une gouvernante chez les ultra riches.

Un livre drôle, une plume acérée, un vocabulaire riche, des portraits truculents. Même s’il faut avouer qu’à la moitié du livre, on se laisse un peu gagner par un sentiment de lassitude face à des situations qui se répètent.

Il n’en demeure pas moins que, servie par un ton ironique et juste, cette lecture est divertissante à souhait !

«Gouvernante : nom féminin. Personne qui gouverne, qui a le pouvoir en main. Tu parles ! C’est le plumeau que j’ai en main, moi. Je suis celle qui repasse les robes sublimes de Madame, celle qui sert les invités de Monsieur. Personne ne me remarque mais dans l’ombre je les étudie, ces drôles d’oiseaux. Au lieu de faire domestique, j’aurais pu travailler au Muséum d’histoire naturelle.»

**********

A éviter :

Très attirée par la couverture et le résumé.

Très déçue.

Ca se lit parce qu’on a envie de voir l’évolution des personnages.

Mais ça s’oublie aussi vite. Plein de clichés. Très américain. Bof !

*

Même commentaire que pour le livre précédent.

On se surprend à lire le roman jusqu’au bout pour en connaître le fin mot.

Mais des sujets drogue-amourette-adolescence américaine sans intérêt.

A très vite pour des chroniques de rentrée !

07/12/17

Instructif !

Un ouvrage très intéressant sur la justice des mineurs, une justice créée lors de l’ordonnance du 2 février 1945, une justice s’inscrivant dans une continuité historique de plus de … 2000 ans. Et oui !

Fidèle à l’esprit de la collection, les auteurs remontent le temps pour mieux arriver à définir ce qu’est la justice des mineurs aujourd’hui. On découvre au cours de cette traversée des siècles comment le statut de l’enfant n’a cessé d’évoluer, comment la prise en charge de la délinquance a connu d’importantes transformations, comment au lendemain de la Seconde Guerre mondiale la justice des mineurs est entièrement repensée et le sera sans cesse.

Le livre nous rappelle entre autres ce qu’est la Convention internationale des droits de l’enfant adoptée par l’assemblée générale des Nations unies, le 20 novembre 1989, venant compléter les principes énoncés dans la Déclaration des droits de l’enfant signée 30 ans plus tôt.

On découvre en détail la mission de la Protection judiciaire de la jeunesse qui fonctionne grâce aux liens étroits tissés entre le juge des enfants et l’éducateur.

Ne sont pas oubliés les parents dont on rappelle avec impartialité l’importance du rôle.

Comme toujours, en fin de recueil, des adresses utiles.

On appréciera tout particulièrement l’iconographie d’une grande richesse et judicieusement utilisée.

On lira avec beaucoup d’intérêt la préface pleine d’humanité d’Evelyne Monpierre, vice-présidente, juge des enfants au Tribunal pour enfants de Créteil.

Editions Nane

06/27/17

Lectures divertissantes et instructives !

Pour tous les amateurs de Yakari, d’histoires porteuses de jolies leçons, voici 2 livres à découvrir.

Pourquoi Nuage d’Orgueil tient-il tant à tuer le puma qui est dans la clairière ? Et si cette hargne cachait un mal-être qui ne demande qu’à partir ?

 

La tribu se prépare à suivre la migration des troupeaux de bisons. Qui chevauchera en tête ? Et si, pour une fois, les règles du jeu changeaient ?

Avec des intrigues bien menées et un suspense réussi, ces courts romans au format poche tiendront en haleine les jeunes lecteurs. Les qualités de courage, de volonté, de générosité et d’ingéniosité dont font preuve Yakari et ses amis seront fort appréciés.

Les chapitres courts, les dialogues nombreux et le style simple, facilitent la lecture et donnent du rythme à la narration.

A noter, les nombreuses illustrations qui enrichissent l’ensemble.

****

 

Pour prolonger ces lectures-plaisirs, des cahiers d’activités

 

 

 

 

 

 

 

Des albums jeux à emporter en vacances ! Quel plaisir de dessiner, de relier des points, de coller les autocollants, de résoudre des énigmes… Au travers d’activités ludiques, les ouvrages stimulent l’intelligence : pour réussir, il faut mobiliser ses connaissances, son sens de l’observation et sa concentration. Les jeux sont très nombreux et considérablement variés.

 

 

Coup de cœur pour la pagination, aérée et élégamment colorée.

 

 

 

Editions Bayard

 

 

06/21/17

Une pédagogie à découvrir

Rudolph Steiner, philosophe autrichien, élabora, à la fin du XIXe siècle, une pédagogie nouvelle.

Les clés de cette pédagogie ?

  • donner à l’enfant, dans sa famille ou à l’école, une atmosphère aimante et chaleureuse.
  • l’adulte est un modèle que l’enfant imite, un socle sur lequel l’enfant va prendre appui.
  • l’enfant apprend et découvre le monde avec ses sens et son corps
  • à la maison, il est entouré de matières naturelles
  • une grande importance est accordée aux rythmes et aux répétitions
  • le jeu libre alterne avec les autres activités. Par le jeu, l’enfant explore le monde, apprend, découvre l’autre et lui-même et, surtout, imagine.

Ce cahier d’activités constitue une belle base pour adopter le style de vie Waldorf.

Les activités, variées, vont développer le sens artistique de l’enfant (dessins de formes, coloriage de mandalas, création de couronnes ou de marionnettes, décorations de table, recettes de cuisine, tricot…), favoriser son bien-être (jeux de mouvements et de rythmes) et stimuler son imagination (histoires, constructions diverses…)

Chaque double page décrit une réalisation à mettre en œuvre étape par étape. Les explications claires et précises mettent ces créations à la portée de tous.

J’aime :

  • les douces illustrations
  • la pagination aérée
  • les conseils donnés pour les adultes qui encouragent les enfants dans leurs activités

A noter : l’importance toute particulière donnée aux matériaux naturels (cire, laine, bois, pommes de pin, coquillages…)

UN ENORME COUP DE COEUR !

Editions Nathan

06/20/17

On se l’arrache déjà / à avoir près de soi

Passionnant, ce livre à succès qui traite d’un sujet qui nous concerne TOUS : Internet.

Sait-on seulement ce qui se passe derrière ? Sait-on seulement de quoi l’on parle lorsqu’on parle de « piratage », « diffusion de logiciels vérolés », « collectes de données personnelles »,… ? Est-ce que les hackers sont des criminels ? Que se cache-t-il derrière le « Darknet »?

Experte en gestion des risques et des crises, Rayna Stamboliyska sait indubitablement de quoi elle parle. Ses propos sont clairs, ses analyses pertinentes. Dans ses lignes, pas de tabous : sont évoqués tour à tour le rôle présumé de la Russie dans certaines affaires politiques, les problèmes que pose le vote par Internet, les révélations de Snowden, le doxxing, le revenge porn, Anonymous…

Nul ennui en perspective, ce livre se dévore.

Sommaire :

  1. Le côté obscur de la force : piratages et malveillance connectée. Comment se fait-on pirater ? Quelles sont les différents types de menaces ?
  2. La figure du « hacker » : les bons, les brutes et les Anonymous. 50 nuances de hacker : Qu’est-ce qu’un black hat, un white hat, un troll ? Comment ont-ils évolué avec les événements politiques et sociaux ? Du troll à l’hacktiviste. Le lanceur d’alerte : justicier ou traître ?
  3. Le darknet n’existe pas. Où est le darknet ?

 

***********

Un petit livre à avoir près de soi, histoire d’enrichir son vocabulaire

J’aime la maquette claire, colorée et aérée.

J’aime ces petits encadrés qui évoquent les difficultés les plus courantes de français : rigoureux/rigorisme, les 2 conjugaisons de faillir, débattre de qqch ou qqch ? …

J’aime le format poche et la couverture souple.

J’aime le prix tout doux : 4.50 €

Et suis bien déterminée à découvrir les autres titres !

Editions Larousse