07/18/17

L’embarras du choix

Comme toujours, Usborne sait occuper intelligemment nos enfants, pour notre plus grande satisfaction.

A mettre dans les valises, dans la voiture, enfin partout…, ces blocs jeux et dessins.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

 

En matière de jeux

Pour les plus jeunes : leur premier bloc.

Ce recueil regorge d’activités très simples et faciles à exécuter en toute autonomie si on maîtrise la lecture : entourer le bon personnage à partir d’indices, tracer des chemins… Chaque jeu occupe une page et est illustré de dessins avenants. Les couleurs vives et la présentation gaie attirent immanquablement les plus petits.

Intemporels, ces jeux font appel à la logique ou à la réflexion.

 

Un ouvrage idéal pour occuper les enfants désœuvrés !

*

 

Pour les plus grands, 2 recueils avec des activités plus complexes mais tout aussi ludiques : mots croisés, devinettes, jeu des différences…

 

 

 

 

 

 

 

J’aime particulièrement les lotos qui consistent à biffer, lorsqu’on les voit dans le paysage qui défile, les images représentant des éléments donnés. C’est une vraie bonne idée !

Les solutions de certains jeux se trouvent en fin d’ouvrage.

*****

Pour les artistes en herbe, 3 ouvrages/3 thèmes

Des illustrations simples et attrayantes.

Des consignes variées : décorer, ajouter, dessiner…

Une grande place est laissée à la créativité, le but étant de permettre à l’enfant d’être autonome dans son dessin, après avoir aiguisé son sens de l’observation.

Des recueils intelligents et diversifiés dans leurs objectifs.

 

07/16/17

J’en connais qui vont être heureux !

Avis à tous les passionnés de dinosaures, est sorti, chez Hatier, cet album mêlant coloriage, jeux et autocollants repositionnables !!!!

Un beau et bon support pour acquérir plusieurs compétences :

  • langagières en faisant décrire les scènes à l’enfant, par exemple.
  • graphiques : points à relier, coloriages…
  • manuelles : détacher les stickers et les positionner demandent une certaine habileté, une certaine coordination qui s’acquièrent en pratiquant.
  • d’observation/réflexion : quels détails dois-je observer pour placer les autocollants au bon endroit ?

Chaque dessin coloré de dinosaure, tout en rondeur, est accompagné de son nom.

Une très belle maquette qui en fait un ouvrage très attractif.

 

Editions Hatier

 

 

 

07/15/17

Nathan encore !

 

Celle qui a rencontré un ENORME succès avec sa série  Les filles au chocolat nous revient avec un titre aussi alléchant que les précédents.

Mais que l’on ne s’y trompe sous des aspects girly-girly se cache un livre excessivement poignant et constructif de par les thèmes abordés : Alzheimer, l’alcoolisme, le divorce…

Je vous rassure tous ces sujets, Cassidy les aborde avec la délicatesse qu’on lui connaît. Dans cette écriture à la fois dynamique et moderne qui lui est propre, l’auteur offre un texte palpitant, aux multiples rebondissements ne manquant pas d’humour.

Malgré ces thèmes forts, cette lecture qui se finit de façon positive n’en reste pas moins distrayante.

*********

 

Sont sortis dans cette collection toujours aussi instructive, répondant aux nombreuses questions des petits curieux


 

07/13/17

L’éternelle question…

Devoirs ou pas devoirs pendant les vacances ?

 

Eh bien, la réponse sera … devoirs !

Devoirs mais pas avant août, histoire de faire une vraie belle pause.

Devoirs à condition de choisir de beaux supports, des supports sur lesquels on prend plaisir à travailler.

J’ai sélectionné pour vous -et pour mes enfants qui vont être emballés…- plusieurs recueils.

Pour commencer, une collection très sympathique : Les Nathanmalins


 

 

 

 

 

 

J’aime beaucoup la présentation aérée et colorée.

L’idée de travailler à partir de cartes mentales est propice à une meilleure appropriation de la leçon.

Les exercices sont progressifs et intelligents.

Les corrections s’enlèvent facilement du livre.

2 niveaux : CM1/CM2 et CE1/CE2

A découvrir.

****

Pour les plus petits, coup de cœur pour ces 2 albums qui permettent de revoir en douceur et de manière fort agréable les acquis de Petite section.

Toutes les activités sont simples et ludiques.

La reproduction répétée des différents motifs graphiques permet vraiment de se préparer à l’écriture.

Les illustrations sont adaptées au public visé : elles sont pleines de malice, douces et très attrayantes.

****

Pour les futurs lecteurs, un cahier qui leur permettra de rentrer en douceur dans l’apprentissage de la lecture.

3 compétences sont travaillées :

  • connaissance des sons
  • association des sons pour créer des syllabes
  • réunion des syllabes pour former des mots

Idée de génie : l’utilisation d’autocollants qui réjouit l’enfant et ôte toute barrière d’appréhension. Avant de lire certains mots seul, l’apprenti lecteur va compléter des mots avec les syllabes appropriées.

Là encore, une pédagogie ayant le souci de la progression.

****

Une collection d’histoires à lire tout seul.

Des textes adaptés au niveau de lecture de chaque enfant.

Des récits intéressants, au vocabulaire choisi, étayés par de jolies illustrations.

A découvrir !

*****

Pour finir, un guide qui répond aux nombreuses questions que peuvent se poser des parents soucieux

Vous y trouverez plein de réponses et surtout vous découvrirez que vos questions sont légitimes. Et ne pas se sentir seul(e)s, ça fait un bien foooouuuuuuuuuuuu !

 

Editions Nathan

 

07/12/17

Instructif !

Un ouvrage très intéressant sur la justice des mineurs, une justice créée lors de l’ordonnance du 2 février 1945, une justice s’inscrivant dans une continuité historique de plus de … 2000 ans. Et oui !

Fidèle à l’esprit de la collection, les auteurs remontent le temps pour mieux arriver à définir ce qu’est la justice des mineurs aujourd’hui. On découvre au cours de cette traversée des siècles comment le statut de l’enfant n’a cessé d’évoluer, comment la prise en charge de la délinquance a connu d’importantes transformations, comment au lendemain de la Seconde Guerre mondiale la justice des mineurs est entièrement repensée et le sera sans cesse.

Le livre nous rappelle entre autres ce qu’est la Convention internationale des droits de l’enfant adoptée par l’assemblée générale des Nations unies, le 20 novembre 1989, venant compléter les principes énoncés dans la Déclaration des droits de l’enfant signée 30 ans plus tôt.

On découvre en détail la mission de la Protection judiciaire de la jeunesse qui fonctionne grâce aux liens étroits tissés entre le juge des enfants et l’éducateur.

Ne sont pas oubliés les parents dont on rappelle avec impartialité l’importance du rôle.

Comme toujours, en fin de recueil, des adresses utiles.

On appréciera tout particulièrement l’iconographie d’une grande richesse et judicieusement utilisée.

On lira avec beaucoup d’intérêt la préface pleine d’humanité d’Evelyne Monpierre, vice-présidente, juge des enfants au Tribunal pour enfants de Créteil.

Editions Nane

07/11/17

De quoi ravir les plus petits

Chez  Usborne,  fidèle compagnon des enfants, plusieurs recueils à découvrir.

Coup de cœur pour cet ouvrage qui propose aux enfants de compléter de jolies scènes au moyen de gommettes.

 

J’aime l’idée des 4 compartiments dans lesquels les gommettes sont rangées par couleur dominante : rose/rouge, jaune/orange, vert plus ou moins foncé, bleu et ses dégradés. Le couvercle se repositionne aisément.

J’aime les illustrations bien adaptées au public visé : traits ronds, couleurs franches, scènes naïves et variées -filles et garçons peuvent s’y retrouver.

Non seulement les petits donneront cours à leur imagination, apprendront à manier formes et couleurs, mais ils acquerront en plus minutie et précision du geste.

Une activité complète, non ?
*********
Pour progresser en graphisme, faire/défaire/refaire sans appréhension, rien de telle que cette collection
Là encore, des traits tout doux et des scènes adorables.
Rappel : le feutre est fourni.
Petite suggestion : ne serait-il pas possible d’intégrer un petit crochet pour fixer le feutre et éviter ainsi de l’égarer ? Merci, M. Usborne ! 🙂
*********
 Belle réalisation que ces livres  Méli-mélo
Un livre aux pages découpées pour s’amuser des heures durant : 20 736 pirates ou princesses différents à former !
Les résultats, souvent surprenants, sont amusants et prêtent à sourire.
Sur la page de gauche, la tenue en crayonné avec annotations ; à droite, la tenue en couleurs !
Des ouvrages fort sympathiques, bon point de départ pour des exercices d’activité orale : que vois-tu ? es-tu surpris ? aimes-tu ?…
*********
Pour finir, succès garanti pour ce nouveau thème de  La peinture magique
J’en rappelle le séduisant principe : on trempe la pointe du pinceau dans l’eau, on applique sur le dessin et les couleurs surgissent. Pas besoin de tubes de peinture, si bien que cette activité peut se faire PARTOUT !
07/10/17

Belles lectures signées Nathan

Enorme coup de cœur pour cette nouvelle série  Le roman du ballet  qui ravira assurément danseuses et rêveuses.

Cette collection a pour but de présenter, de manière romancée, un ballet célèbre.

Ainsi découvre-t-on, dans ces deux premiers livres, l’histoire de la Sylphide (James tombe amoureux d’une créature merveilleuse qu’il ne peut attraper. Il croise alors une sorcière qui lui offre une écharpe censée résoudre le problème. Lorsqu’enfin le jeune homme parvient à saisir sa belle, cette dernière perd ses ailes et … la vie.) et du mythique Lac des cygnes (Siegfried tombe amoureux d’Odette. Malheureusement, cette dernière est prisonnière d’un sort jeté par le magicien Rothbard : elle se transforme en cygne le jour et redevient femme la nuit. Seule la promesse d’un amour sincère pourra la délivrer de cet ensorcellement…)

Les textes, simples d’accès, écrits en assez gros caractères, sont étayés par des photos prises lors de la représentation de ces ballets à L’Opéra national de Paris.

Un résultat très réussi. On entre vraiment dans le récit, on imagine les personnages, leurs costumes, leurs émotions…

A la fin de chaque opus, des informations passionnantes sur la création du ballet, sur l’univers de la danse…

Deux ouvrages à découvrir !

 

*********

A découvrir également ce nouvel épisode de  Petit rat, malgré tout

Un garçon à l’honneur : Bilal que rien ne prédestinait à la danse. Et Dieu sait que ce n’est pas facile, pour un garçon, d’assumer cette passion. Saura-t-il résister à la pression de son père et de ses amis ????

*********

Et pour noter toutes les belles lectures que l’on fera cet été, rien de tel que ce carnet qui permet de garder une trace de ses livres préférés et de noter ceux que l’on a détestés…

A mi-chemin entre journal intime et compte-rendu de lecture, ce carnet de lecture permet à l’enfant de s’interroger sur sa position de lecteur : pourquoi a-t-il apprécié ou non cette lecture ?, quelles ont été ses phrases préférées ?, comment a-t-il choisi ce livre ?…

Un exercice très intéressant -que je pratique avec mes élèves !- qui permet de s’approprier une histoire, qui offre la possibilité d’une réflexion personnelle, qui témoigne du parcours de lecteur.

Bref, j’aime !

 

07/8/17

Une belle réussite

 

Chaque printemps, Iris rentre chez elle, dans la forêt où elle est née. Cette année, l’automne arrivant, elle décide d’y rester : elle veut voir l’hiver ! La petite hirondelle ne se doute pas des nombreux dangers qui l’attendent…

Cette ravissante histoire séduira tous les lecteurs par son texte poétique et ses tendres illustrations au trait subtil et franc. La soif de découverte, le respect et l’amitié sont mis en exergue. Magnifiquement écrit, le texte suit le rythme des métamorphoses de la nature et emporte dans son élan des émotions variées telles que la peur, la sérénité, la nostalgie, puis l’espérance. 

On aime le format à  l’italienne du recueil qui permet d’apprécier plus encore les dessins qui, suivant la saison, épousent des tons chauds ou froids. Chaque double page ouvre la porte à une nature riche et fait écho aux mots poétiques.

Un ouvrage de très belle facture -seul regret : sa fabrication en Chine.

Editions Milan

06/30/17

La fête de l’amitié

J’aime ces albums qui montrent à quel point l’amitié est précieuse.

Pour commencer, une nouvelle aventure d’Edmond et ses amis.

Ce matin, Edmond a retrouvé le vieux livre de cuisine de sa grand-mère. Il y trouve la recette de la soupe à tout. Edmond décide d’inviter ses amis le soir même. « Chaque invité apporte un ingrédient de son choix et le plonge dans l’eau… mais ce qui rend la soupe à tout vraiment extraordinaire, c’est… l’ingrédient mystère ! » …

Une charmante histoire pour parler d’amitié. La fraîcheur et la beauté des illustrations, alliées à un texte simple, retranscrivent parfaitement les mille et une expressions de ce ballet de personnages autour d’Edmond. Encore un bel album dont la chute ravira petits et grands.

A lire en famille pour partager un bon moment !

*****

Une belle balade dans Paris

Ce matin, la tour Eiffel reçoit la visite de Léa et Nino. Les 2 enfants participent à une chasse au trésor. Ils pensaient trouver le trophée en haut du monument. Ravie d’aider Léa et Nino, la tour Eiffel les invite à rester sur son dos…

Cette chasse au trésor entraîne le lecteur au cœur de Paris, à la découverte de ses monuments, de son atmosphère, de ses charmes. Si dimensions et perspectives sont modifiées, les illustrations colorées, au trait souple, sont néanmoins fidèles aux caractéristiques parisiennes : les berges, les grandes avenues…

Un livre à offrir aux jeunes touristes venant découvrir les beautés de la capitale.

 **********

2 nouveaux recueils pour apprendre à coder.

A partir de 8 ans, privilégiez cet album

A partir de 10 ans, ce sera plutôt celui-ci

Je vous avais déjà présenté cette collection.

Chaque ouvrage se divise en 2 parties : création du jeu de base et personnalise ton jeu.

Les explications sont claires, illustrées pas à pas.

Au final, beaucoup de satisfaction !

Editions Nathan

06/27/17

Lectures divertissantes et instructives !

Pour tous les amateurs de Yakari, d’histoires porteuses de jolies leçons, voici 2 livres à découvrir.

Pourquoi Nuage d’Orgueil tient-il tant à tuer le puma qui est dans la clairière ? Et si cette hargne cachait un mal-être qui ne demande qu’à partir ?

 

La tribu se prépare à suivre la migration des troupeaux de bisons. Qui chevauchera en tête ? Et si, pour une fois, les règles du jeu changeaient ?

Avec des intrigues bien menées et un suspense réussi, ces courts romans au format poche tiendront en haleine les jeunes lecteurs. Les qualités de courage, de volonté, de générosité et d’ingéniosité dont font preuve Yakari et ses amis seront fort appréciés.

Les chapitres courts, les dialogues nombreux et le style simple, facilitent la lecture et donnent du rythme à la narration.

A noter, les nombreuses illustrations qui enrichissent l’ensemble.

****

 

Pour prolonger ces lectures-plaisirs, des cahiers d’activités

 

 

 

 

 

 

 

Des albums jeux à emporter en vacances ! Quel plaisir de dessiner, de relier des points, de coller les autocollants, de résoudre des énigmes… Au travers d’activités ludiques, les ouvrages stimulent l’intelligence : pour réussir, il faut mobiliser ses connaissances, son sens de l’observation et sa concentration. Les jeux sont très nombreux et considérablement variés.

 

 

Coup de cœur pour la pagination, aérée et élégamment colorée.

 

 

 

Editions Bayard