06/9/17

Super Hatier

3 belles sorties signées Hatier

 

Pour commencer, un petit carnet tout mignon qui propose de s’initier à la pensée positive.

Julie a 8 ans, elle aime apprendre, travailler et sait se montrer tenace. MAIS elle a tendance à toujours voir le mauvais côté des choses. Forte de ce constat, elle décide de changer les choses. Et si elle devenait positive ?…

J’ai été séduite par ce petit fascicule qui met en scène une fillette au visage tout rond ; une fillette enthousiaste que l’on suit avec plaisir dans sa conquête d’elle-même.

Les conseils donnés sont simples à comprendre et à mettre en place : apprendre à voir le bon côté des choses, c’est décider que les mauvais côtés ne sont pas les plus importants ou les seuls à envisager ; choisir la pensée positive, c’est choisir l’action, la possibilité, l’existence.

Les enfants pourront facilement s’identifier à Julie et mettre en application cette philosophie de vie.

*************

Deux nouvelles aventures palpitantes

J’avais beaucoup aimé ce titre Voici une nouvelle aventure tout aussi palpitante

Changement de décor puisque l’histoire se déroule à Pompéi où sévit un odieux maître chanteur bien décidé à détruire l’aqueduc et à empoisonner les habitants. C’est sans compter sur Marius et Caius, fils du curateur des eaux, qui entendent le démasquer rapidement.

Une enquête rondement menée qui nous conduit, pas à pas, à travers les quartiers de la ville et nous permet de découvrir la vie des habitants de l’époque. Le texte est émaillé de questions d’observation, ce qui plaira aux jeunes limiers en herbe. En fin d’ouvrage, un dossier documentaire pour en apprendre plus.

Pour les 7-8 ans qui aiment la mythologie et veulent découvrir la formidable aventure de Jason

Une adaptation fine et soignée de cette aventure.

Comme toujours, les chapitres sont courts, bien aérés, ce qui permet une lecture plaisante et rapide, avec un soupçon de suspense qui entraîne le lecteur en douceur vers la chute de l’histoire.

A retrouver, sur le site de l’éditeur des fiches pédagogiques très intéressantes.

06/6/17

We improve our english

Pour être sûr(e) de ses acquis,

pour se rassurer avant des épreuves,

pour réviser efficacement,

LE livre à avoir sous la main.

Trois grandes parties.

  • une partie révisions avec 30 fiches de grammaire (négation, passé progressif, infinitif ou gérondif…) et 25 fiches de vocabulaire organisées par thème (éducation, politique, voyage…). Chaque fiche est accompagnée d’exercices.
  • une partie entraînement constituée de tests de vocabulaire et grammaire regroupés par niveau (de 1 à 4)
  • un super test « challenge »

Sont appréciées la progressivité des exercices, la clarté des leçons et la mise en page aérée.

********

Deux nouveaux titres dans cette collection très réussie à destination des plus jeunes.

 

 

 

 

 

Deux histoires dans lesquelles on retrouve avec plaisir le valeureux Robin des Bois et la pétillante Alice.

Quel bonheur, pour l’enfant, d’appuyer sur la puce sonore qui se fond dans le décor et d’entendre le récit.

On appréciera la qualité de la narration, d’une grande expressivité à l’accent très pur, et la maquette toujours aussi attrayante et solide.

De bons supports pour s’initier à la langue de Shakespeare.

 

 

Editions Larousse

05/29/17

Et mes larmes jaillirent

Un bel hommage à Esther Earl, jeune fille atteinte du cancer qui a inspiré à John Green le personnage féminin de  Nos étoiles contraires.

Un livre fort et poignant qui décrit – à partir du journal d’Esther, de dessins, de photos, de lettres et de témoignages divers-,  avec beaucoup de justesse, les bouleversements que peut provoquer la maladie dans la vie quotidienne de ceux qui sont confrontés à une semblable situation, sans jamais rentrer dans aucun détail morbide. Les sentiments de l’adolescente, ceux de ses parents ou encore de sa famille et de ses amis sont d’une grande finesse et d’une grande lucidité. On sourit, on pleure ; on espère, on doute avec eux.

Les dernières pages, relatant les derniers instants d’Esther, sont poignantes et tellement belles.

Sont admirablement mis en avant les points positifs nés de cette « plaie » : famille plus soudée, gain en maturité, belles amitiés, dépassement de soi…

Un opus qui n’oublie pas de rendre hommage au dévouement du corps médical et à tous ces bénévoles qui tentent de redonner le sourire aux petits malades.

Un ouvrage enrichissant qui ouvre de nombreuses pistes de réflexion sur la maladie, la mort et le salut.

 

Quelques passages :

… C’est le mot qu’elle a employé pour décrire l’amour de sa famille, « infini ». J’ai compris alors que l’infini n’est pas synonyme de quantité ; l’infini, c’est l’absence de limites. Le monde dans lequel nous vivons est défini par ses limites. On ne peut pas voyager plus vite que la lumière. On mourra tous un jour. On ne peut pas y échapper. Mais la conscience humaine a ceci de miraculeux et d’encourageant qu’elle est capable de concevoir l’absence de limites. John Green

Soit juste heureuse. Et si tu ne peux pas être heureuse, fais des choses qui te rendent heureuse. Ou alors ne fais rien, mais avec les gens qui te rendent heureuse. Esther Earl

Pour  plus d’informations  sur Esther et ses parents, vous pouvez vous rendre sur la chaîne Youtube d’Esther, sur Caring Bridge ou encore le blog de Wayne.

Sans oublier la fondation This Star Won’t Go Out.

Editions Nathan

05/25/17

C’est à Versailles !

Au fond d’une impasse obscure, tu te rendras.

Dans la charmante courette, tu pénétreras

pour découvrir LA boutique versaillaise dédiée au monde d’…… HARRY POTTER.

Dans cette toute petite antre dans laquelle on n’accède qu’au compte-gouttes (patience est mère de vertus !…), sont proposés pêle-mêle des baguettes magiques, des robes et des balais de sorciers, des t-shirts, des mugs et un tas d’autres objets à l’effigie des héros de la saga créée par J.K Rowling.

Les fans n’ont pas fini de se réjouir : le 27 mai prochain, Chris Rankin, l’interprète de Percy Weasly, sera présent à la boutique ! Attention, réservation obligatoire et main au porte-monnaie de rigueur : il faudra débourser 20 euros pour une photo avec l’acteur, et plus de 100 euros pour un repas à ses côtés dans un restaurant privatisé. Mais, c’est bien connu : quand on aime, on ne compte pas…. Quoique…

 

L’Armoire Geek, 3 Impasse Duplessis – Cour Des Ateliers Duplessis – 78000 Versailles

 

05/23/17

I love

ce livre d’activités en anglais ; un ouvrage qui s’adresse aux enfants de 3 à 6 ans.

La méthode ? Celle de Maria Montessori à l’initiative de la « leçon en trois temps » qui aide à mémoriser de nouveaux mots :

  1. L’enfant écoute les mots
  2. L’enfant montre l’image ou l’objet correspondant au mot entendu
  3. L’enfant répète le nom de l’objet ou de l’image

Précisions importantes : les mots, comptines et chansons sont à télécharger sur le site de l’éditeur (manipulation très facile à effectuer !); Tous les mots appris sont réunis à la fin du cahier pour mieux les retenir.

Dans ce recueil, trois types d’activités ludiques pour acquérir le vocabulaire fondamental de la langue anglaise ( le corps, les couleurs, les vêtements, les chiffres, la famille, les jours et saisons, la maison, les vacances, l’alphabet, la nourriture…) :

  • des imagiers à utiliser avec des cartes vocabulaire situées sur des planches en fin d’ouvrage (très jolies illustrations !)
  • des jeux à découper
  • des pages d’activités conçues pour fixer ou réinvestir les nouvelles connaissances

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour encourager l’autonomie de l’enfant (principe fort de la pédagogie Montessori), chaque consigne est codée par un pictogramme qui parle aux plus jeunes.

Un support très attrayant qui propose une méthode progressive et concrète. Tout ce qu’on aime !

Des activités très aisées à mettre en place au sein de la famille. Et ça, c’est précieux !

 

Editions Larousse

 

 

 

05/11/17

Pour apprendre l’anglais dès le plus jeune âge

Aux éditions Larousse, 3 petits livres cartonnés pour se familiariser avec l’anglais et acquérir le bon accent (c’est un peu le challenge, isn’t it ?)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A travers 12 comptines du répertoire traditionnel anglo-saxon (We wish you a merry Chrismas, Three Little Monkeys, Humpty Dumpty…) et une aventure passionnante 100% en anglais, les enfants vont s’initier doucement à la langue de Shakespeare.

Les petits albums entièrement cartonnés présentent, sur chaque double page, une illustration colorée et vivante, les paroles en anglais, la traduction en français et une puce qui déclenchera la chanson ou le texte.

 

Un apprentissage linguistique ludique et pédagogique, idéal pour les tout-petits !

******

Des jeux pour apprendre le vocabulaire anglais en s’amusant

Pour commencer, ces cartes permettant de jouer soit

  • au jeu des 7 familles, idéal pour découvrir des mots simples issus de thèmes divers comme les animaux, les métiers, la famille, les animaux de la ferme, les sports, les animaux sauvages et les Européens.
  • au jeu de paires

 

Dans le livret fourni, des conseils et idées d’activités pour travailler la prononciation et l’expression orale.

 

*

Toujours apprécié des plus petits, un mémo

8 catégories sont proposées : la famille, les animaux, les animaux de la ferme, les fruits, les vêtements, le petit-déjeuner, les transports et les animaux sauvages.

Un astucieux livret rappelle les règles du jeu « classique » et propose deux autres variantes très intéressantes.

La prononciation de chaque mot est précisée.

Dans les 2 jeux, des illustrations simplement jolies :

Rien de mieux que le jeu pour apprendre et s’amuser en famille et entre amis, isn’t it ?

04/28/17

Topissimes, foi de professeur !

 

L’orthographe, un VRAI fléau des temps modernes.

C’est pourquoi je me permets de vous conseiller ces petits cahiers qui viennent de sortir aux éditions Larousse.

 

 

 

 

 

 

 

 

Du CP au CM2, ces ouvrages suivent une progression didactique.

Dans le cahier de CP, on trouve des images, la mise en page est plus ludique.

 

On aborde les notions en respectant le rythme des petits. On met bien le doigt sur des confusions que l’on retrouve fréquemment à cet âge-là : p/b, ion/oin… Les leçons, courtes et concises, sont en tête de chaque page, accompagnées de sympathiques illustrations. De nombreux exercices invitent l’enfant à recopier sans faute (un exercice beaucoup moins simple qu’il n’y paraît !)

Au fil des niveaux, les exigences augmentent.

Dans le cahier de CM2, on arrive à des chapitres plus « consistants ».

 

Toujours une leçon en préambule, puis des phrases d’entraînement et les exercices de dictée. Des exercices de dictée qui se composent d’une dictée de mots, de phrases à compléter puis d’une dictée de 4-5 lignes. Une mise en pratique rassurante pour les élèves qui ne sont pas directement confrontés à un exercice qu’ils redoutent.

Les leçons sont assez courtes. Elles peuvent aisément venir en complément de devoirs donnés par les instituteurs. Elles sont suffisamment courtes pour ne pas lasser ni décourager les enfants et ne pas venir à bout de la patience des parents !

Des outils précieux !

 

**********

Ne sortent que le 24 mai, ces petites boîtes.

Dans chacune d’elles, des cartes sur lesquelles figurent 3 questions à trous. Des propositions sont faites, aux jeunes de trouver la bonne réponse.

Eh bien, vous savez quoi ?

C’est très ludique et quand on commence à entrer dans le jeu, une certaine addiction s’installe et on se surprend à avoir envie de poursuivre le questionnaire.

Une très bonne idée, très conviviale.

Sont fournies les réponses, mais pas de rappels de leçons.

Have fun !

 

03/30/17

De quoi se ressourcer

Se recentrer, modes d’emplois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien vite, en suivant le menu -tests, conseils, idées pour se faire du bien ET exercices-, on s’aperçoit qu’il suffit de quelques minutes à soi par jour pour retrouver une vraie sérénité.

Bien vite, on apprend à mettre l’accent sur le positif. La bonne idée à suivre : le cahier de gratitude ! Ca change la vie !

Bien vite, on trouve des pistes qui libèrent. La bonne idée à mettre en pratique : cultiver son sourire et son humour ! Même pas peur !

Bien vite, on prend goût à ces petits rendez-vous qu’on se fixe.

Les cahiers sont plaisants. On se les approprie aisément.

Autant de belles façons de se reconnecter avec sa vie intérieure !

Autant d’antidotes à tous ces sentiments négatifs qui gâchent la vie !

 

***********

Pour les veinards qui partent à l’étranger, un petit tour du côté de cette excellente collection.

Des guides qui se glissent aisément dans les bagages et préparent sérieusement au voyage !

 

Le tout est à retrouver aux éditions Larousse

03/14/17

Irrésistibles signés Larousse

Je suis très bon public et ces petites perles me régalent.

Une compilation répartie en 17 catégories : celles des examens, du sport, de la gendarmerie, des hot-lines, des excuses d’élèves, des mots de parents, des célébrités, de l’administration, de la santé, des petites annonces, des pompiers, des assurances, des douanes, de la justice, du recrutement, des bulletins scolaires et des mairies.

Une mine d’or en la matière !

On rit et sourit, et ça fait du bien !

Un extrait (j’ai un faible pour les bulletins)

1er trimestre : a coulé

2e trimestre : commence à creuser

3e trimestre : possède une galerie

 

**********

Envie de préparer l’exposition de Pissarro à Marmottan ou encore celle des « paysages mystiques de Monet à Emily Carr » à Orsay ?

Ce livre vous attend !

En feuilletant les pages de ce livre, on est frappé d’emblée par la qualité de la présentation et celle des reproductions, nombreuses, souvent pleine page, qui ne dénaturent en rien les toiles originales.

Les informations sont très enrichissantes, tant du point de vue du contexte historique que par le qualité des analyses.

Fidèle à l’esprit de la collection, la démarche est pédagogique : plan d’ensemble puis focalisation sur un point particulier.

Un très bel album pour découvrir un mouvement artistique ou aborder une exposition.

**********

Un ouvrage qui sort des sentiers battus !

Sa marque de fabrique qui le rend terriblement attrayant : être sérieux, sans se prendre au sérieux !

Chaque découpage choisi est traité en une double page, selon une même organisation : un texte synthétique de 5-6 lignes introduit l’ensemble, puis des dates-clés sont commentées et étayées par une illustration 100% humour. On trouve également des encarts de couleur qui donnent des informations supplémentaires, souvent insolites.

La brièveté des propos et le ton enlevé stimulent l’intérêt du lecteur qui peut lire l’opus de manière fractionnée.

Le principe est séduisant et permet d’aborder une quantité de sujets.

Ou comment dire adieu aux livres bien rébarbatifs !

03/2/17

Let’s speak english

Pour faire des progrès en anglais, rien de mieux que la lecture en VO, histoire d’acquérir du vocabulaire et de s’imprégner de structures de phrases correctes.

Voici une sélection à retrouver aux éditions Harrap’s.

Pour commencer, une collection très sérieuse qui a le souci d’y aller progressivement, en s’adaptant au public visé.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans chaque recueil, une présentation des personnages et du cadre, puis le texte. Certains mots sont en gras, ce qui signifie qu’ils figurent dans le lexique final. A noter, la bonne idée : est également inscrite la phonétique des mots. Ca peut aider !

Bon à savoir : une version audio téléchargeable de chaque ouvrage est sur le site de Larousse. Elle est gratuite et ça fonctionne ! C’est vraiment un plus non négligeable car on peut arrêter la lecture, répéter…, bref, savourer toute la musicalité de la langue.

Les professeurs ont, quant à eux, la possibilité de télécharger des fiches d’exercices ludiques, très bien conçues.

Ce sont de bons supports, agréables à lire, en rien rébarbatifs.

Une excellente approche de l’anglais.

A essayer !

*********

Pour les « plus grands »

J’ai redécouvert avec joie ce grand classique de la littérature anglaise.

Je dois avouer que connaître l’histoire est assez confortable et les traductions en marge sont très précieuses.

*

J’ai découvert avec plaisir cette héroïne assez fantasque qu’est Agatha Raisin.

On suit ses aventures avec délectation. L’histoire légère, écrite dans un style enlevé, fait que l’on ne rencontre aucune difficulté à rentrer dans l’histoire, bien au contraire !

Il ne faut vraiment pas bouder ce plaisir de lire en VO. On se découvre des capacités insoupçonnées. J’ai adoré !

*********

A force de progrès, pourquoi ne pas envisager de

Des conseils, des exercices, des suggestions… Vous serez prêts à relever le défi !

Et, n’oubliez pas : no pain no gain !

🙂