02/15/20

Pique et pique et colle

Il n’aura échappé à personne que c’est le temps -ou presque- des vacances.

Pour occuper nos fripouilles, voici des albums contenant des autocollants.

Il y en a pour tous les âges, aussi bien pour les filles que pour les garçons.

 

Pour commencer, pour les plus petits, cet adorable ouvrage.

 

 

 

 

 

 

Assurément, les enfants vont s’amuser avec ces 200 autocollants repositionnables et pouvoir créer de bien … drôles de têtes !

*****

Toujours pour les plus petits

Dans ce livre, l’enfant découvre l’univers des chevaux et poneys : nourriture, soin, alimentation…. Un ouvrage aux illustrations simples et agréables qui permettent d’apprendre à observer et à se concentrer en collant les autocollants de manière harmonieuse.

***

3 albums qui s’adressent plus aux petites filles :

Des thèmes qu’elles aiment, des princesses, des paillettes…

Des autocollants repositionnables pour le plus grand plaisir des fillettes qui peuvent inventer des histoires sans fin…

***

Les garçons ne sont pas oubliés. A eux les …. dragons !

L’enfant prendra beaucoup de plaisir à retrouver tous les dragons qui sont au coeur de différents paysages : dans la forêt, sur les monts enneigés, dans des grottes mystérieuses… Imaginaire au rendez-vous !

Le tout est à retrouver aux éditions Usborne

Share Button
02/14/20

Parce que vous les aimez…

Saint Valentin oblige,

voici une belle collection pour vos petits z’amours.

 

 

 

 

 

 

 

Ces grands classiques de la littérature sont mis à la portée des jeunes lecteurs grâce à de brillantes adaptations.  Les textes, écrits dans une typographie large, peuvent être lus sans souci par les enfants commençant à maîtriser l’exercice. De nombreuses illustrations colorées et expressives viennent soutenir, avec beaucoup de justesse, les différents récits.

On appréciera les pages de lexique et les questions de compréhension situés à la fin de chaque ouvrage.

De très belles réalisations pour amener les plus petits au plaisir de la lecture autonome

Editions Larousse

Share Button
12/8/19

Jolis contes de décembre

Dimanche 8 décembre.

Bonne Fête aux Romaric !

Aujourd’hui, 2 recueils à lire sans modération !

Délicieux, cet album qui rassemble 5 contes classiques : Cendrillon, Jack et le haricot magique, Les lutins et le cordonnier, Le chat botté et Le Petit Chaperon rouge.

Ecrit dans un style, vivant et riche en vocabulaire, ces contes sont mis en page avec beaucoup de soin et joliment illustrés. L’ambiance esthétique, ainsi créée, soutient admirablement ces textes classiques incontournables.

****

Dans cet épais album, les tout-petits retrouveront avec plaisir les trépidantes aventures des habitants de la ferme des pommiers.

Des histoires fraîches et pleines d’humour, aux illustrations enfantines et gaies dans les tons pastels.

Conçu  pour les apprentis lecteurs, le texte alterne en effet, des phrases très courtes et très simples en haut des pages, en gros caractères, avec des phrases un peu plus longues et plus complexes en bas des pages qui peuvent être lues par un adulte.

Doux moments de partage en perspective !

Le tout est à retrouver aux éditions Usborne.

Share Button
12/2/19

Poésie poésie

Nous sommes le 2 décembre.

Bonne fête aux Viviane !

Aujourd’hui, je vous emmène chez les éditions Motus qui publient 2 nouveaux recueils.

Des soucis pour s’endormir ? Suivez donc les conseils de cette grand-mère pour le moins atypique.

Un recueil espiègle où auteur et illustrateur jouent, pour notre plus grand plaisir, avec les mots, avec leur agencement, avec leur poésie…

Texte original et images inattendues -des collages aussi beaux que surprenants- nous entraînent dans une ballade pleine de légèreté.

Un album d’une incroyable inventivité dans la liberté de l’imaginaire.

***

Que feriez-vous si vous pouviez décrocher la lune ?

Découvrez les réponses de Simon Priem, dans ce petit recueil, véritable hymne à la vie.

Simon Priem nous entraîne dans un large champ de possibles, poétique déclaration d’amour au foisonnement de l’imaginaire. En s’appuyant sur le jeu du tangram, l’auteur a réalisé lui-même les compositions graphiques accompagnant ces mots qui font tout percevoir autrement.

Un régal !

Share Button
12/1/19

Noël approche…

Nous sommes le 1er décembre

et fêtons les Eloi.

Il ne vous aura pas échapper que la magie de Noël s’est installée dans nos rues.

Et pour voir les yeux briller chez vous, misez sur Usborne !

***

Pour commencer, un coffret craquant à souhait

Les tout-petits prennent toujours beaucoup de plaisir à rechercher, au fil des pages, le personnage dont il est question. Quelle belle sensation que de caresser du bout des doigts les différentes matières : celles qui grattent, celles qui sont douces, celles qui sont lisses ou encore rugueuses. Un album gai et coloré qui offre un beau parcours sensoriel.

Dans la même collection, d’autres titres irrésistibles à l’instar de celui-ci

***

Des livres sonores de belles qualités pour découvrir la musique de Tchaïkovski et les bruits inhérents à cette période de fête

Quel plaisir de se plonger dans l’univers merveilleux du ballet-féerique et de la musique classique de Tchaïkovski. On aime les illustrations pleines de vie et les extraits sonores choisis parmi les plus emblématiques. Sur chaque page, l’enfant recherche le petit bouton qui déclenche musique ou son.

Des albums enchanteurs pour célébrer la magie de Noël !

***

Pour réaliser de magnifiques décors, ces albums aux multiples autocollants.

 

Des supports très sympathiques pour plonger dans l’univers de Noël à travers de nombreux autocollants repositionnables. Des décors à animer au gré de ses envies.

Idéal pour préparer Noël sous une forme interactive et ludique.

***

Pour finir, un coffret qui va ravir les stylistes en herbe

Dans ce coffret, 200 autocollants, 25 feuilles de papier à motifs, 3 pochoirs, plus de 100 décalcomanie, des feutres…

Tout a été pensé, dans ce coffret pour que les premiers pas des stylistes soient couronnés de succès.

De quoi enrichir sa créativité !

Share Button
11/28/19

Pour un plein d’humanisme et d’optimisme

Nous sommes le 28 novembre

et nous fêtons les Catherine.

 

Aujourd’hui, je vous présente le premier roman d’un auteur que j’affectionne particulièrement, qui m’avait émue avec ces 2 beaux témoignages « Deux petits pas sur le sable mouillé » et « Une journée particulière ».

Jules-César et sa famille vivent paisiblement dans leur village du Sénégal. Mais Jules-César n’est pas un petit garçon comme les autres : son quotidien est rythmé par des rendez-vous réguliers à l’hôpital pour y subir des dialyses. En effet, ses reins ne fonctionnent plus et, très vite une greffe va s’avérer indispensable. Son père, seul, est donneur compatible. Non pratiquée au Sénégal, cette opération va contraindre la famille à tenter le tout pour le tout : Jules-César et son père partiront en France… sans papiers en règle…

Que le lecteur ne s’y méprenne pas, il ne s’agit pas ici d’un livre sur la maladie. C’est avant l’histoire d’un père et d’un fils qui, déracinés, vont apprendre à se (re)connaître. A travers cette épreuve, ils découvriront ces ressources qui nous amènent, chacun de nous, à nous dépasser. Et si, au bout de ce chemin laborieux, parsemé de doutes et de peurs, se trouvait un magnifique trésor : l’amour inconditionnel, celui-là même dont a besoin tout enfant pour grandir sereinement ?

Une lecture poignante, vraie leçon de bonheur.

Une merveilleuse histoire d’amour entre un père et son fils.

Et vous, jusqu’où seriez-vous prêts à aller pour sauver la vie de votre enfant?

Editions Les Arènes

 

Share Button
11/27/19

Mystérieuse Agatha Christie

Mercredi 27 novembre.

Nous fêtons les Virgil.

 

Je vous présente, aujourd’hui, une savoureuse bande dessinée qui retrace un évènement bien particulier de la vie d’Agatha : celui de sa mystérieuse disparition, durant 11 jours, en décembre 1926.

En 3 chapitres, cet album nous montre comment celle, qui fut une petite fille à l’imagination débordante, acculée par le chagrin suscité par le décès de sa mère et la perspective d’un divorce, va disparaître et être recherchée par l’Angleterre tout entière et comment, après cette étape, Agatha va se reconstruire.

Le scénario de Chantal van den Heuvel est tout à fait passionnant. Elle propose une minutieuse appréhension du caractère d’Agatha, enfant, qui aime à s’évader dans des mondes imaginaires. L’atmosphère oscille entre tensions et insouciance, rires et disputes ; la narration est rythmée grâce à quelques ellipses nécessaires.

Les décors sont particulièrement soignés. Nina Jacqmin a su donner vie à ses personnages, en soignant détails vestimentaires et expressions des visages. Les cadrages sont très bien pensés et la mise en couleur, qui donne profondeur et chaleur au dessin, est remarquable.

L’ensemble, de très bonne facture, est très agréable à lire et met parfaitement en lumière le destin de celle qui fut la reine du roman policier.

Certains souvenirs doivent être ensevelis et oubliés.”
Agatha Christie, La Fête du potiron.

Editions Glénat

 

 

 

 

Share Button
11/3/19

Pour des instants magiques

Dimanche 3 novembre.

Bonne Fête aux Hubert.

Pour se donner un peu de courage avant la reprise de demain, voici un documentaire tout simplement EXTRAORDINAIRE !

Vrai coup de coeur pour ce documentaire d’une grande qualité qui nous amène à parcourir le monde pour y découvrir des endroits, des végétaux ou encore des animaux insolites. Au fil des pages, s’offre à chacun de nous l’inépuisable richesse et diversité de notre monde.

Les 125 photos – à elles seules un véritable plaisir pour les yeux- sont accompagnées de textes vivants présentant rapidement ce dont il est question.

Chaque image est une ode à l’émerveillement.

Un excellent ouvrage à ouvrir sans retenue ; un superbe carnet de voyage !

Editions HARRAP’S

Share Button
11/2/19

Un aller simple pour la montagne !

Samedi 2 novembre.

Une pensée à nos défunts.

Le roman du jour : un policier écrit par Guillaume Desmurs, journaliste spécialisé dans l’univers outdoor et montagne, rédacteur en chef de nombreux magazines de ski et de montagne, et auteur de plusieurs livres.

Rien d’étonnant, donc, à ce que le cadre de ce roman soit la montagne, et plus précisément une station de ski inspirée du modèle des années soixante dans laquelle se joue un bien terrible scénario : des cadavres jonchent quotidiennement le sol enneigé…

Bienvenue dans l’univers de Guillaume Desmurs où l’environnement fait partie de l’intrigue. La grande force de l’auteur ? Celle de toujours trouver le mot juste pour décrire un paysage, une atmosphère, ou encore une sensation. Sa plume, divinement maîtrisée, suscite tout de suite des images. Si l’histoire démarre un peu lentement, on est rapidement happés par la psychologie des personnages qui possèdent tous leur part d’ombre et de lumière, qui sont tous esclaves.

Guillaume Desmurs connaît son milieu sur le bout de skis et orchestre une sympathique histoire au cours de laquelle on se surprend à oublier certains petits défauts de l’intrigue.

Editions Glénat

 

 

Share Button
11/1/19

L’heure du crime !

Vendredi 1er novembre !

Bonne fête à tous !

 

 

Aujourd’hui, une lecture à dévorer au coin d’un bon feu.

Une star de la téléréalité est retrouvée morte dans une école abandonnée, le crâne perforé par un pistolet d’abattage. L’homme est attaché à une chaise dans un coin de la salle de classe, un bonnet d’âne sur la tête et des feuilles agrafées dans le dos. Ce meurtre n’est en fait que le premier d’une série dont les cibles sont toujours des personnalités des médias…

Cet énorme pavé, qui nous embarque dans une course contre la mort, ravira les amateurs de thriller.

Avec ses chapitres très courts, ses rebondissements et sa construction rigoureuse et implacable qui fait vaciller nos certitudes jusqu’à la dernière page, ce roman, dans lequel l’auteur déploie un art  subtil du suspense et de la mise en scène, se dévore. Le lecteur, confortablement installé, se régale des errances des enquêteurs et se demande comment ces derniers vont se sortir de cet énorme guêpier, avant de se réjouir de la chute.

On est vite tenu par la psychologie des personnages habilement posée : on s’attache à ce profiler en mal d’affection, à sa fille qui vient de découvrir la mascarade qui lui a été jouée des années durant, à cet enquêteur nouvellement marié qui découvre son inclination pour des pratiques peu ordinaires…

L’air de rien, ce polar bien ficelé pose pas mal de questions sur les rapports familiaux, les rapports aux autres, la vie…

Editions Actes Sud

Share Button