07/2/16

Je mets dans ma valise…

ces 3 livres qui s’adressent aussi bien aux parents, qu’aux enseignants.

 

9782035925428FS

9782035925572FS

9782035925589FS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En tant que parent, j’ai été très sensible au discours, aux conseils donnés, au ton jamais moralisateur mais positif, engageant, bienveillant.

En tant qu’enseignante de collège (c’est sûr que les professeurs des écoles pourront profiter d’un panel d’exercices plus large car ils ont des locaux plus spacieux, plus de temps…), je me suis sentie bien sûr concernée : le nombre d’élèves ayant du mal à se concentrer, manquant de concentration… progressant. J’ai tout de suite vu comment adopter/adapter certaines activités. Des activités si simples à mettre en pratique, des exercices que l’on sent au fond de soi et qui, présentés par autrui, amènent à dire : “mais c’est ça qu’il me faut”.

Gilles Diederichs connaît son sujet puisqu’il est sophro-relaxologue.
Ses mots très simples, directs et sincères font mouche. Il propose, avec une grande clarté, des outils efficaces -j’ai testé !

3 manuels pratiques qui permettent de progresser pas à pas, de prendre conscience d’un tas de choses et de mettre en confiance.

Moi qui aime bien innover dans ma pédagogie, trouver de nouvelles recettes, essayer de mettre l’élève au cœur de ma pédagogie -bon, OK, avec 30 élèves par classe, il y a des loupés !!!!!!!!!!!!- je suis adepte !

 

Editions Larousse

 

 

09/26/15

Un roman comme je les aime

Je le dis tout de suite : je suis une fan de Michelle Gagnon.

La forêt de la peur, Jusqu’au bout du mal

Et lorsque les éditions Nathan  m’ont envoyé les épreuves de ce roman 1540-1

ô joie !

Résumé :

De nombreuses rumeurs inquiétantes circulent depuis quelque temps. Certains prétendent qu’une mystérieuse organisation enlève les jeunes sans-abri pour se livrer à des expériences sur eux. Noa et son groupe continuent à essayer de contrecarrer les plans de Pike & Dolan…

Ce roman est le 2ème tome d’une trilogie qui fonctionne très bien.

Un récit haletant qui progresse au fil des différentes tentatives que font les héros pour comprendre les enjeux de ces expériences, pour connaître leurs vrais amis et de distinguer les traîtres.

Un roman palpitant au suspense habilement entretenu et aux qualités stylistiques appréciées.

Une lecture grâce à laquelle les adolescents devraient pouvoir à la fois se divertir et réfléchir (le sujet n’étant pas si irréaliste…)

 

 

 

11/9/13

Un premier roman tout simplement bluffant. On en redemande !

9782278059294FS

Jonah est un petit garçon né dans de tristes circonstances : sa mère, épuisée, meurt peu après lui avoir donné la vie comme pour mieux donner corps à ce petit être né sans mains. Un handicap que tous, à l’orphelinat, ont tôt fait d’oublier, tant Jonah fait vite preuve d’une joie de vivre si intense qu’elle en devient contagieuse. A la veille de ses 14 ans, un nouvel accident bouscule sa vie : Jonah est enlevé par les membres d’une société secrète. Parmi eux, se trouve un médecin peu scrupuleux…

Premier tome d’une nouvelle saga, cet opus est un superbe roman d’aventures, à la lisière du fantastique.

Dans une ambiance qui s’appesantit au fil des pages, le lecteur découvre un univers pour le moins original et énigmatique. Le récit, maîtrisant différentes ficelles narratives (flashback, alternance des points de vue…), est impeccablement construit ; d’une écriture enlevée, la trame se fonde sur un suspense efficace, omniprésent. Les protagonistes, – personnages denses et bien construits, ayant tous leur part d’ombre et de lumière, de secrets et de vérités-, suscitent beaucoup d’interrogations. Très vite se dégage la forte personnalité de Jonah, cet adolescent que Taï-Marc Le Thanh exploite à diverses fins : outre l’intrigue bien bâtie au centre de laquelle il se trouve, le personnage principal s’offre au lecteur comme le héraut de questions soulevées en creux du récit tels que l’évolution des espèces, la folie, l’eugénisme.

Une lecture haletante dans laquelle on s’engouffre en retenant son souffle et qui s’achève de manière à laisser le lecteur avec ses conjectures concernant les événements à venir.

Un roman délicieusement étrange et inquiétant.

439 pages

Editions Didier Jeunesse