11/27/19

Mystérieuse Agatha Christie

Mercredi 27 novembre.

Nous fêtons les Virgil.

 

Je vous présente, aujourd’hui, une savoureuse bande dessinée qui retrace un évènement bien particulier de la vie d’Agatha : celui de sa mystérieuse disparition, durant 11 jours, en décembre 1926.

En 3 chapitres, cet album nous montre comment celle, qui fut une petite fille à l’imagination débordante, acculée par le chagrin suscité par le décès de sa mère et la perspective d’un divorce, va disparaître et être recherchée par l’Angleterre tout entière et comment, après cette étape, Agatha va se reconstruire.

Le scénario de Chantal van den Heuvel est tout à fait passionnant. Elle propose une minutieuse appréhension du caractère d’Agatha, enfant, qui aime à s’évader dans des mondes imaginaires. L’atmosphère oscille entre tensions et insouciance, rires et disputes ; la narration est rythmée grâce à quelques ellipses nécessaires.

Les décors sont particulièrement soignés. Nina Jacqmin a su donner vie à ses personnages, en soignant détails vestimentaires et expressions des visages. Les cadrages sont très bien pensés et la mise en couleur, qui donne profondeur et chaleur au dessin, est remarquable.

L’ensemble, de très bonne facture, est très agréable à lire et met parfaitement en lumière le destin de celle qui fut la reine du roman policier.

Certains souvenirs doivent être ensevelis et oubliés.”
Agatha Christie, La Fête du potiron.

Editions Glénat