09/19/15

Suspense garanti !

Les ados vont apprécier ce roman :

9782747058049FS

Antoine n’avait pas très envie de se retrouver enfermé avec ses parents, dans un gîte, qui plus est au fin fond d’un village de montagne. Ce qu’il ignore, c’est qu’une vieille légende hante les habitants, les soirs de fortes pluies : il y est question de Cavaliers de l’Orage, de château, d’une jeune fille poursuivie par un méchant seigneur… L’intérêt du jeune garçon, amateur de récits d’épouvante, est alors éveillé. Peut-être l’occasion, pour Antoine, de trouver enfin l’inspiration et de poser des mots dans un livre…

Voici un roman qui se joue presqu’en huis-clos, balançant entre réalisme et fantastique. Et c’est sans doute l’un des principaux atouts de ce livre.

Le récit, s’il prend son temps au début, devient de plus en plus addictif jusqu’à son dénouement. Mais chut !

Et le héros dans tout ça ? Eh bien Antoine est un garçon attachant qui s’avère plein de ressources montrant une lucidité étonnante face aux évènements et racontant les problèmes de couple de ses parents avec un humour parfois décapant, ce qui lui permet -sans doute- de trouver la situation plus supportable.

 

En résumé : une aventure bien menée, écrite avec soin et qui réserve nombre de rebondissements !

Editions Bayard

 

 

 

 

 

 

 

09/2/15

Un récit de vie à découvrir

Il ne sortira que le 23 septembre prochain, mais je ne résiste pas à l’envie de vous le présenter dès maintenant.

bluebird

 

Tout se dont Minnie se souvient, c’est elle assise aux pieds des étendoirs, écoutant chanter sa mère derrière les grands draps blancs qu’elle accrochait dehors pour qu’ils sèchent au vent chaud. Pour cette petite fille, c’était sa voix qui faisait gonfler les draps. A la mort de sa femme, le père de Minnie décide de quitter la plantation pour suivre le fleuve et « vivre sous les étoiles », n’emportant pour tout bien qu’une guitare et un petit harmonica. D’ouvrier, il devient un « songster » -un musicien itinérant- et initie ainsi Minnie au blues. Chemin faisant, ils atteignent et s’installent dans une plantation. La jeune fille de 13 ans y rencontre Elwyn, fils d’émigrés irlandais, lui-même musicien. Née alors entre ces deux adolescents de 13 ans une tendre complicité. Mais un jour, leur vie bascule : des hommes du Ku Klux Klan mettent le feu à l’église dans laquelle les familles de la plantation suivaient l’office. Minnie parvient à s’enfuir, laissant derrière elle son père qu’elle croit mort. C’est une nouvelle vie qu’elle est obligée de se construire à Chicago. Six ans plus tard, Elwyn reconnaît à la radio la voix de Minnie, devenue Minnie Bluebird…

Bluebird  est un beau roman où perle une palette d’émotions.

S’entrelacent de nombreux thèmes ; s’entrecroisent et s’unissent de nombreux fils.

Dans ce récit, le propos de l’auteur n’est pas tant de dénoncer, ni même d’analyser l’esclavage et la ségrégation -sa position est claire- mais de nous amener à réfléchir sur les méandres et les complexités de l’âme humaine, à voir comment les esprits se sont peu à peu ouverts.

Rien de tel que la fiction d’un roman pour donner envie d’approfondir ses connaissances !

Le plus : pour prolonger l’émotion du roman, on peut écouter la playlist de Bluebird sur Deezer.

Editions Didier Jeunesse

 

05/9/14

Magie orientale : les Mille et une nuits saupoudrées d’une bonne dose de malice

Dès la première page, on tombe sous le charme de cet album aux dessins soignés qui suggèrent parfaitement la magie du monde oriental.

 

9782012033023FS

Leila a 7 ans. Toute petite odalisque, elle glisse sur ses babouches dans les couloirs ailés du palais. Elle rencontre le Sultan. Il tombe amoureux. Paf ! Tomber amoureux d’une odalisque minuscule à cause de ses oreilles, cela vous semble surprenant ?
Leila a 13 ans. Le Sultan reçoit un cadeau. Le plus énorme, le plus puissant, le plus sage, le plus courageux, le plus rond, le plus rare de tous les cadeaux. Leïla tombe amoureuse du cadeau du Sultan. Cela vous paraît troublant ? 
Ce livre va vous raconter des histoires impossibles, des histoires dont vous avez rêvé, des histoires que vous avez oubliées. Il rend toutes les histoires d’amour impossibles, possibles !

Un magnifique conte, terriblement dépaysant et pourtant si proche par son message…

Le texte, délicieusement poétique, est de grande qualité ; l’air de rien, au détour d’un dialogue, Pauline Alphen fait référence à de célèbres épisodes mythologiques ou à des contes –Roméo et Juliette, Pénélope et Ulysse, Tristan et Yseut, Orphée et Euridice…-, s’amuse à insérer des paroles de chansons ou des phrases tirées de roman ou de pièces de théâtre. Un bel hommage rendu à la littérature, au théâtre, au cinéma. Une intertextualité qui fait mouche.

Les personnages, originaux, sont attachants. Les espiègleries de Leïla au caractère libre et un brin féministe, qui préfère rêver plutôt que suivre les cours de danse du ventre, séduisent : on aime la suivre dans ce labyrinthe que forme le palais lui offrant d’aller de découvertes en découvertes. On écoute avec délectation la vieille Shéhérazade lui raconter des histoires pour lui apprendre la vie : à ne pas être comme les autres mais être indépendante. Hati, l’éléphant blanc, est fascinant.

Agréable à lire, le récit est porté par les somptueuses illustrations de Charlotte Gastaut qui sont de véritables tableaux.

7347559131818953369

Un ouvrage de grande qualité dans la forme et le fond, susceptible de ravir les enfants déjà aguerris -bagage culturel oblige- et leurs parents.

190 pages

Editions Hachette

04/26/14

Un roman à la trame classique, comme je les aime

Poursuites, esprit chevaleresque et amitié sont au rendez-vous dans ce roman historique aux multiples rebondissements ; le tout dans un décor médiéval bien campé. Une recette qui devrait séduire…

 

9782013237963FS

Le jour de ses quinze ans, Frêne apprend l’étourdissante vérité : elle n’est pas la demoiselle de bonne famille qu’elle croyait être ! Elle n’est qu’une enfant trouvée, et n’aura jamais la vie dont elle rêve. Saura-t-elle même un jour d’où elle vient ? Il le faut car le jeune comte dont elle est amoureuse ne pourra jamais épouser une orpheline sans lignée. Enfermée dans l’abbaye où elle a grandi, comment peut-elle trouver les réponses à ses questions ? Il ne lui reste qu’une chose à faire : s’enfuir et percer enfin le secret de ses origines.

 

Voici un roman d’aventures qui entraîne le lecteur au coeur du Moyen Âge, en mêlant adroitement aventure sentimentale et quête des origines.

On chemine avec plaisir en compagnie de Frêne, héroïne attachante, réfléchie et intelligente, qui, au fil des pages, de par son épanouissement et sa témérité, trouvera une réelle densité.

Un rythme narratif alerte, une écriture choisie et un suspense habilement entretenu font que ce récit se lit d’une traite.

Tout sonne juste dans ce roman médiéval : l’attention portée au détail historique semble avoir été une vraie priorité de l’auteur -rappelons qu’Anne-Marie Cadot-Colin, professeur, est passionnée par cette époque.

Idéal pour les 5èmes.

186 pages

Livre de poche jeunesse

01/9/14

Lancelot

9782203031654FS

 

Ce roman, fidèle à la légende, permet aux plus jeunes de découvrir le parcours initiatique et la quête de soi de cette figure emblématique de la Table ronde qu’est Lancelot. On suit avec plaisir l’évolution du héros qui, entre le moment où il est enlevé à sa mère puis élevé par Viviane, a, à travers ses différentes rencontres et ses expériences, acquis savoir, maturité, réflexion et autonomie, au point d’être très vite reconnu comme la perfection faite chevalier.

Mais Lancelot du Lac tombe amoureux et tout va se compliquer… le récit n’en sera que plus semé de rebondissements accrochant l’intérêt du lecteur

En contrepoint de ce parcours initiatique, le monde médiéval -et plus particulièrement celui des chevaliers- est brillamment dépeint.

Un roman à recommander aux élèves de cinquième, tant pour sa rigueur historique que son écriture soignée.

En fin de livre, quelques définitions, particulièrement instructives, expliquent certains termes médiévaux dont l’usage est peu répandu aujourd’hui.

Editions Casterman poche

137 p

11/2/13

Une captivante saga sur Pompéi

On connaissait Annie Jay pour ses trois romans à succès ayant pour cadre le Versailles du XVIIème siècle – Complot à Versailles, A la poursuite d’Olympe, Au nom du roi -, la voici qui met maintenant sa plume au service d’une nouvelle période : l’Antiquité.

9782013237833FS

Les parents de Lollia l’ont promise à un jeune noble romain qu’elle ne connaît pas. Hors de question pour elle d’accepter ce mariage arrangé. Avec l’aide de sa fidèle esclave, la jeune fille entreprend de mener l’enquête sur son « fiancé »…

Ce roman allie l’intérêt d’une intrigue intéressante à un contexte historique évoqué avec précision : toutes les différentes facettes de la ville de Pompéi sont brillamment dépeintes, que ce soient la vie domestique, les jeux, l’enseignement, les thermes, le monde politique, ou encore les rapports entre esclaves et hommes libres. Cette plongée dans la société romaine du premier siècle avant Jésus-Christ est étonnante d’authenticité.

La montée en puissance de l’action est parfaitement maîtrisée par l’auteur, et apporte toute satisfaction au lecteur jusqu’à la dernière page.

Un ouvrage bien écrit, passionnant et constructif, proposant une vision de l’honneur qui mérite réflexion.

A recommander aux élèves de sixième ou latinistes de cinquième.

Livre de poche Jeunesse

09/5/13

« Les histoires d’amour finissent mal, en général »

Diplômée de L’institut d’Études Politiques de Paris, Marie Sellier a exercé le métier de journaliste pendant de nombreuses années avant de se lancer dans l’écriture d’ouvrages pour la jeunesse. Passionnée par l’art sous toutes ses formes, l’auteur aime emmener ses lecteurs à la rencontre des peintres, des sculpteurs et des artistes.

On lui doit notamment Le fils de Picasso (2012) et Mes 10 premiers tableaux et 1 ballon rouge (2013).

Dans son dernier roman, publié encore et toujours chez Nathan,

9782092548134FS

Marie Sellier évoque avec brio un moment clé -et ô combien- dans la vie de Camille Claudel : l’année 1913, où, peu après la mort de son père, sa famille décide de l’interner à l’asile de Ville-Evrard. Elle y restera enfermée sa vie restant, c’est-à-dire 30 ans. « Une mise au tombeau avant l’heure » comme l’écrit l’auteur dans ses notes.

L’écriture sereine et sobre de ce récit qui donne tour à tour la parole à Camille, à Rodin, et aux membres d’une famille créée de toutes pièces, expose ces quelques jours qui conduisirent à ce drame familial.

L’accent est mis sur la paranoïa de Camille, la folie qui l’étreint et la consume à petit feu. Sont également évoquées ses idées avant-gardistes, notamment au sujet de la femme et de son statut dans l’univers artistique alors réservé aux hommes.

Une lecture captivante qui nécessite toutefois une vraie maturité pour apprécier pleinement la psychologie des uns et des autres : l’appétence de Rodin pour les femmes, le côté très conservateur des Claudel…

Une mention particulière pour le style de l’auteur : chaque chapitre se clôt sur un mot ou une idée repris au début du suivant, donnant au lecteur l’impression – fort agréable- de rebondir.

 

 

 

 

07/9/13

Du côté des adultes

Deux livres très différents l’un de l’autre :

 

9782360401031FS

Edité par Artège, cet ouvrage, écrit par l’un de ses amis, retrace la vie de celui qui deviendra l’un des « as » des services secrets français.

De sa plus tendre enfance à sa mort, du front des Ardennes de 1940 aux maquis d’Indochine, c’est toute la vie de cet homme ayant vécu son idéal d’un bout à l’autre de son existence qui nous est révélée.

L’auteur mêle très savamment des notes de Deuve -dès la campagne de France, jeune aspirant de réserve, il note ce qu’il vit, pour lui, pour sa famille et aussi pour transmettre- à sa propre réflexion personnelle.

Une biographie fascinante qui permet de découvrir un grand patriote, un de ces hommes qui fit don de sa personne à son pays sans attendre d’autre récompense que celui du devoir accompli.

Un très bel hommage servi par une belle plume !

 

 

9782754052573FS

Depuis toujours, l’auteur a été fascinée par les relations entre les individus. Sa fascination pour l’amour et les relations humaines l’a naturellement guidée vers une carrière dans le conseil et la psychologie.

Au fil de son expérience en la matière, elle a développé une nouvelle thérapie de couple centrée sur les émotions (EFT = Emotionally Focused Therapy). Le message de la méthode EFT est simple : reconnaître et admettre que l’on est émotionnellement attaché(e) et dépendant(e) de son partenaire.

La méthode se concentre sur la création et le renforcement de cet attachement émotionnel en identifiant et en transformant les moments clés qui favorisent la relation amoureuse adulte : en se montrant ouvert, à l’écoute et sensible à l’autre.

Divisé en trois parties, l’ouvrage nous amène peu à peu, au moyen d’analyse de cas concrets puis d’exercices à pratiquer, à transformer nos relations.

Une lecture intéressante qui rappelle, comme l’écrivait Erica Jong que « l’amour est à la hauteur de ce qu’on en dit. Il vaut le coup qu’on se batte pour lui, qu’on s’arme de courage pour lui, qu’on prenne des risques pour lui. Le problème est que si vous ne risquez rien, le risque est encore plus grand. »

A retrouver chez First éditions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06/17/13

Amour toujours

9782918194323FS

 

Le quartier des Quatre-Saisons est en effervescence : tout le monde se prépare pour la grande fête de ce soir. Jean, le boulanger, pourra y assouvir sa passion : l’accordéon. Il peut jouer des heures sans s’arrêter ; partout, on entend ses airs. Mais aujourd’hui, Jean se sent bien seul. Il aimerait danser, mais avec qui ? De son côté, Marguerite la jeune couturière, n’en finit pas de retoucher, repriser, repasser… Entre deux coups d’aiguille, elle rêve que c’est elle, la reine du bal. Et si leurs chemins venaient à se croiser ?

Cette histoire pleine de fantaisie et d’humour devrait séduire un large public.

Thème, illustrations vives et colorées, typographie aérienne… tout contribue à faire surgir le sourire et le rire.

GetAttachment.aspx

Le texte au rythme agréable se prête volontiers à l’oral. Il s’accompagne de dessins expressifs ponctués d’annotations humoristiques qui traduisent toute l’émotion inhérente à cette belle rencontre inéluctable entre un jeune homme sensible et une jeune femme pétillante. La fin du recueil est absolument délicieuse.

Un album original terrriblement esthétique.

Editions Les p’tits bérets

05/21/13

Une irrésistible bande dessinée tout public

On connaissait Ariol à la télé, Ariol dans la revue « J’aime lire », Ariol dans différents gags, voici maintenant Ariol dans des histoires complètes.

 9782747044905FS

 

Quel plaisir de retrouver ce sympathique héros et ses acolytes, tous croqués avec finesse. Chaque attitude, chaque réflexion a été minutieusement analysée et travaillée. Et les facéties des personnages ou leurs interrogations s’étalent avec humour au fil des vignettes, n’en finissant pas de nous surprendre.

Le scénario, drôle, est soutenu par un dessin alerte qui renforce le comique de situation et séduit le lecteur par sa vivacité.

Quiproquos, comiques de caractère et de gestes, tous les grands ressorts de la BD sont pleinement exploités dans cette histoire où texte et planches s’accordent à merveille.

Une BD éditée chez Bayard