05/2/19

Do you speak english ?

Nous sommes le 2 mai,

nous fêtons les Boris.

Que s’est-il passé un 2 mai, en France ?

– 1668, fin de la guerre de Dévolution et annexion Lille, Tournai, Douai, Armentières et quelques dépendances… par la France

– 1808, soulèvement des Madrilènes contre les troupes françaises d’occupation de Murat

– 1832, un auteur jusque-là inconnu fait son entrée avec la parution d’Indiana : George Sand !

– 1869, ouverture des Folies Bergère

– 1968, début des évènements de Paris

– 1992, un beau OUI est prononcé !

*****

Harrap’s sort 2 livres très intéressants pour tous ceux qui veulent découvrir ou entretenir leur anglais.

Pour les enfants de sixième, un nouveau titre dans l’excellente collection Read English

Une maquette pédagogique à souhait : un texte court, usant d’un vocabulaire accessible aux élèves de sixième qui apprécieront les larges illustrations qui donnent à voir le texte et les nombreux dialogues transcrits dans des bulles.

Le vocabulaire à connaître figure en fin d’ouvrage.

Et, chose non négligeable : une version audio est à télécharger. Un audio très réussi : musique, narration enlevée, excellente diction.

Les enseignants trouveront sur le site de l’éditeur des idées d’activités autour du livre. Là encore, ludiques et pédagogiques, les exercices proposés sont très attrayants.

Une collection à découvrir !

****

Pour les plus aguerris, ce palpitant roman de Stephen King

Fidèle la ligne éditoriale de la collection Yes you can, ce roman est la version intégrale, en VO, du célèbre thriller de Stephen King.

Comme toujours, quelques traductions en marge, bien précieuses !

Une excellente collection dans laquelle vous pourrez trouver une grande variété d’auteurs et de genres.

****

Dicton français : “Mariage de mai fleurit tard ou jamais”

02/4/19

Lectures à partager

Aujourd’hui, nous sommes le 4 février.

Bonne fête aux Bérénice et Véronique.

 

Que s’est-il passé en France un 4 février ?

– 1688, naissance de Marivaux

– 1794, la Convention vote l’abolition de l’esclavage

– 1805, les maisons parisiennes sont numérotées par décret

 

***********

Les 2-3 ans vont se régaler avec ces 2 recueils au format à l’italienne.

Des albums cartonnés dans lesquels on leur demande de retrouver un élément.

Des livres-jeux qui permettent de développer, chez les plus petits, le sens de l’observation et d’acquérir du vocabulaire. Des recueils qui se manipulent facilement grâce aux pages cartonnées. Les 5 doubles-planches mettent en scène des personnages sympathiques et attrayants qui s’activent dans des illustrations naïves et soignées.

La mise en page est sobre et aérée.

L’édition est de belle qualité.

*

Pour les un peu plus grands, deux superbes imagiers :

– destiné aux plus jeunes, cet imagier qui propose de se familiariser en douceur avec la langue anglaise.

Chaque mot correspond à une image précise et est écrit d’abord en anglais, puis en français.

Un thème par double-page : les animaux, la ville, le parc, les couleurs, la pluie, les nombres, la nourriture, la ferme, la plage et la chambre.

Les illustrations sont colorées et tout en rondeur.

Une belle initiation.

pour tous, ce magnifique imagier composé de 26 magnifiques planches regroupant des animaux aussi variés que ceux vivant dans la forêt tropicale, ceux vivant dans l’Antarctique ou encore en Australie.

La présentation épurée et le graphisme stylisé confèrent à ce bestiaire le charme un peu rétro des anciens ouvrages naturalistes.

Un index clôture cet ouvrage de belle facture, imprimé sur un papier épais. Livrets cousus, s’il vous plaît !

*

Idéal pour la lecture du soir

5 contes traditionnels : Le Petit Chaperon rouge, Boucle d’or et les trois ours, Jack et le haricot magique, Cendrillon et La Princesse au petit pois.

Des récits abrégés mais aux fidèles adaptations dans lesquelles nous retrouvons la magie des contes.

Les illustrations, de style varié, occupent une grande place et les mots s’y intègrent judicieusement pour ménager quelques effets.

De bons moments de lecture.

Le tout est à retrouver aux éditions Usborne

**********

“Bien écouter, c’est presque répondre.”, Marivaux

 

 

10/21/17

Que leur faire faire pendant ces vacances ? (partie 1)

De l’anglais !

Deux nouvelles aventures viennent de sortir dans cette excellente édition : Read in English.

On peut se louer de ces 2 très bons choix : des histoires qui fonctionnent très bien, en français, auprès du public visé.

Je rappelle le principe : vous téléchargez, gratuitement, sur le site de l’éditeur, la version audio. L’enfant peut alors suivre l’histoire narrée de manière très vivante, avec -bien sûr- un anglais “so british”. S’il ne comprend pas un mot, le lecteur appuie sur pause et consulte l’English dictionary situé en fin de recueil.

C’est un bon exercice pour acquérir la musicalité de la langue, pour apprendre ces petites expressions idiomatiques qui ponctuent le langage oral.

******

Pour les plus petits qui apprennent très vite et aiment ça : une toute nouvelle collection grâce à laquelle ils apprendront les noms des couleurs, des émotions et des chiffres.

 

 

 

 

 

 

Le livre aux illustrations rondes et colorées est accompagné d’un CD qui offre des mélodies aux rythmes variés et entraînants.

Le tout est dynamique et attrayant.

A la fin du recueil, le lexique !

Un concept bien pensé et performant !

06/14/17

C’est nouveau, c’est signé Harrap’s

Pour tout vous dire, ce n’est pas un coup de coeur à proprement parler, mais le concept peut plaire et intéresser, c’est pourquoi je vous présente la collection.

 

De quoi s’agit-il ?

De romans s’adressant à des 12 ans ; des enquêtes menées par des adolescents français, envoyés en Angleterre pour parfaire leur anglais.

Les récits, emplis d’humour et de dérision, ne manquent pas d’intérêt : les intrigues se tiennent et le monde des adolescents est parfaitement retranscrit.

La narration, en français, est ponctuée de passages en anglais apparaissant en couleur ; des petits bouts de phrases faciles d’accès qui font progresser l’action en révélant des indices précieux. Un lexique et une page “expressions à retenir” aident à la compréhension.

Des romans qui peuvent, effectivement, s’avérer être de bons moyens d’assimiler des expressions et mots courants.

Mais il faut quand même noter que la prononciation n’est pas donnée.

 

 

 

 

05/23/17

I love

ce livre d’activités en anglais ; un ouvrage qui s’adresse aux enfants de 3 à 6 ans.

La méthode ? Celle de Maria Montessori à l’initiative de la “leçon en trois temps” qui aide à mémoriser de nouveaux mots :

  1. L’enfant écoute les mots
  2. L’enfant montre l’image ou l’objet correspondant au mot entendu
  3. L’enfant répète le nom de l’objet ou de l’image

Précisions importantes : les mots, comptines et chansons sont à télécharger sur le site de l’éditeur (manipulation très facile à effectuer !); Tous les mots appris sont réunis à la fin du cahier pour mieux les retenir.

Dans ce recueil, trois types d’activités ludiques pour acquérir le vocabulaire fondamental de la langue anglaise ( le corps, les couleurs, les vêtements, les chiffres, la famille, les jours et saisons, la maison, les vacances, l’alphabet, la nourriture…) :

  • des imagiers à utiliser avec des cartes vocabulaire situées sur des planches en fin d’ouvrage (très jolies illustrations !)
  • des jeux à découper
  • des pages d’activités conçues pour fixer ou réinvestir les nouvelles connaissances

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour encourager l’autonomie de l’enfant (principe fort de la pédagogie Montessori), chaque consigne est codée par un pictogramme qui parle aux plus jeunes.

Un support très attrayant qui propose une méthode progressive et concrète. Tout ce qu’on aime !

Des activités très aisées à mettre en place au sein de la famille. Et ça, c’est précieux !

 

Editions Larousse

 

 

 

05/11/17

Pour apprendre l’anglais dès le plus jeune âge

Aux éditions Larousse, 3 petits livres cartonnés pour se familiariser avec l’anglais et acquérir le bon accent (c’est un peu le challenge, isn’t it ?)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A travers 12 comptines du répertoire traditionnel anglo-saxon (We wish you a merry Chrismas, Three Little Monkeys, Humpty Dumpty…) et une aventure passionnante 100% en anglais, les enfants vont s’initier doucement à la langue de Shakespeare.

Les petits albums entièrement cartonnés présentent, sur chaque double page, une illustration colorée et vivante, les paroles en anglais, la traduction en français et une puce qui déclenchera la chanson ou le texte.

 

Un apprentissage linguistique ludique et pédagogique, idéal pour les tout-petits !

******

Des jeux pour apprendre le vocabulaire anglais en s’amusant

Pour commencer, ces cartes permettant de jouer soit

  • au jeu des 7 familles, idéal pour découvrir des mots simples issus de thèmes divers comme les animaux, les métiers, la famille, les animaux de la ferme, les sports, les animaux sauvages et les Européens.
  • au jeu de paires

 

Dans le livret fourni, des conseils et idées d’activités pour travailler la prononciation et l’expression orale.

 

*

Toujours apprécié des plus petits, un mémo

8 catégories sont proposées : la famille, les animaux, les animaux de la ferme, les fruits, les vêtements, le petit-déjeuner, les transports et les animaux sauvages.

Un astucieux livret rappelle les règles du jeu “classique” et propose deux autres variantes très intéressantes.

La prononciation de chaque mot est précisée.

Dans les 2 jeux, des illustrations simplement jolies :

Rien de mieux que le jeu pour apprendre et s’amuser en famille et entre amis, isn’t it ?

03/2/17

Let’s speak english

Pour faire des progrès en anglais, rien de mieux que la lecture en VO, histoire d’acquérir du vocabulaire et de s’imprégner de structures de phrases correctes.

Voici une sélection à retrouver aux éditions Harrap’s.

Pour commencer, une collection très sérieuse qui a le souci d’y aller progressivement, en s’adaptant au public visé.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans chaque recueil, une présentation des personnages et du cadre, puis le texte. Certains mots sont en gras, ce qui signifie qu’ils figurent dans le lexique final. A noter, la bonne idée : est également inscrite la phonétique des mots. Ca peut aider !

Bon à savoir : une version audio téléchargeable de chaque ouvrage est sur le site de Larousse. Elle est gratuite et ça fonctionne ! C’est vraiment un plus non négligeable car on peut arrêter la lecture, répéter…, bref, savourer toute la musicalité de la langue.

Les professeurs ont, quant à eux, la possibilité de télécharger des fiches d’exercices ludiques, très bien conçues.

Ce sont de bons supports, agréables à lire, en rien rébarbatifs.

Une excellente approche de l’anglais.

A essayer !

*********

Pour les “plus grands”

J’ai redécouvert avec joie ce grand classique de la littérature anglaise.

Je dois avouer que connaître l’histoire est assez confortable et les traductions en marge sont très précieuses.

*

J’ai découvert avec plaisir cette héroïne assez fantasque qu’est Agatha Raisin.

On suit ses aventures avec délectation. L’histoire légère, écrite dans un style enlevé, fait que l’on ne rencontre aucune difficulté à rentrer dans l’histoire, bien au contraire !

Il ne faut vraiment pas bouder ce plaisir de lire en VO. On se découvre des capacités insoupçonnées. J’ai adoré !

*********

A force de progrès, pourquoi ne pas envisager de

Des conseils, des exercices, des suggestions… Vous serez prêts à relever le défi !

Et, n’oubliez pas : no pain no gain !

🙂

10/20/16

Esprit jeux toujours !

Les boîtes jeux ont le vent en poupe et ce n’est pas moi qui vais le regretter !

2 nouveaux jeux adoptés par la famille.

 

Le 1er signé Harrap’s  (une référence dans l’apprentissage des langues et, notamment de l’anglais)

9782818704974fs

Le contenu : 60 cartes. En tout, 240 questions réparties en 4 catégories :

  • Just say it ! : des phrases imprononçables à prononcer (of course !)
  • Misleading word : les faux amis, en anglais il n’y en a pas qu’un !!!!!
  • Mind the gap ! : et si on déchiffrait les expressions “typically English” ? Surprises garanties !
  • Le saviez-vous ? : des questions sur la culture british.

Un jeu pour rire et pour apprendre. Une impression partagée de tous à la fin de chaque partie : avoir découvert et appris quelque chose. Great, no ?

 

**************

Dans un autre registre.

Edité par Larousse, ce mémo pour artistes en herbe (ou curieux tout simplement !)

9782035930644fs

Le principe : des cartes-artistes à associer à l’un de leur tableau à l’aide d’un indice.

Un livret très bien conçu, alliant textes informatifs et images, propose une mine d’informations supplémentaires quant aux peintres et à ses oeuvres.

Une belle initiation à l’art !

07/11/16

Lectures à partager

Pour commencer, un roman savoureux ; l’histoire d’un enfant unique, dont les parents sont très pointilleux, et qui adore passer son temps chez sa tante, son oncle et leurs 5 enfants. Et autant dire que dans la famille West, ça déménage !

9782747047104FS

Des personnages sympathiques et pétillants d’originalité.

Une imagination galopante.

De vives réparties.

Des situations cocasses.

Un texte tonique.

Emotion, conflits, entraide et jalousie, l’auteur croque avec beaucoup de justesse et d’à propos des scènes de vie courante qui prêtent à sourire.

Bref, tout est fait pour amuser les jeunes lecteurs.

Un roman optimiste, amusant et facile à lire !

***********

Pour les passionnés d’astronomie :

9782747061889FS

Découpé en 5 parties (Le ciel à ta portée, Les constellations, Les étoiles et les objets célestes, Le soleil/la lune et Les planètes), ce petit guide au format très pratique offre une mine de renseignements.

Sur papier glacé se mélangent superbes photos, schémas et explications rigoureuses.

L’ENORME plus :

Les enfants sont invités, au moyen d’activités à réaliser, à découvrir les données par des expériences courtes, ne nécessitant pas de matériel trop complexe. Une démarche très intéressante.

Attractif et complet, ce documentaire est une ouverture formidable vers l’astronomie.

***********

Après

9782747057615FS

Voici

9782747061988FS

Bagages, avion, zoo… autant de scènes servant de prétexte à l’apprentissage de mots courants.

Tirettes et illustrations expressives accompagnent la découverte et la compréhension du vocabulaire. A noter, les dialogues bénéficient de traductions.

Des encarts culturels complètent l’ensemble.

On peut retrouver une version numérique de l’album sur J’aime lire store ; idéal pour compléter l’initiation !

Editions Bayard

07/5/16

Plus qu’un dictionnaire/plus qu’un journal intime !

Là, on est tous obligés de s’y (re)mettre !

Je viens de recevoir le

9782818704950FS

clairement, c’est un incontournable !

Points forts qui le distinguent des autres, ses pages centrales qui proposent des suppléments non négligeables, avec toujours un parallèle français/anglais :

  • la langue en action/living language composées de 3 parties : les opinions, les émotions et la communication. autant d’outils pour être capable de communiquer dans toutes les situations, à l’oral comme à  l’écrit.
  • 250 expressions anglaises à connaître/250 essential french idioms
  • le monde du travail/world of work : des pages dans lesquelles on trouvera toutes les informations nécessaires pour effectuer une recherche d’emploi, préparer un entretien…

J’aime :

  • le contenu actualisé, en phase avec les dernières évolutions des langues anglaises et française
  • et les 500 QCM de grammaire à réaliser sur le site : www.éditions-larousse.fr

*************

 Et si mon ado a bien travaillé, elle aura le droit de se plonger dans : Le Girls’book des années collège (ISBN : 9782035927705)- disponible bientôt

LE cadeau à faire !

Mieux qu’un simple journal intime ! Un carnet hyper branché composé de plusieurs chapitres, à la mise en page attrayante.

Partie 1 : Moi, moi, moi et moi (univers, physique, caractère…)

Partie 2 : Mes copains & mes copines (meilleure amie, photos, mon amoureux…)

Partie 3 : Ma famille (sorties en famille, portraits chinois…)

Partie 4 : Mes loisirs (passions, recettes, télévision…)

Partie 5 : A l’école (j’adore/je déteste, les matières, les sorties…)

Partie 6 : Mes vacances (souvenirs, les mots des copains/copines…)

Autant d’occasions, pour l’ado, de se recentrer, libérer sa parole, réfléchir.

Un chouette exercice !

Le tout, éditions Larousse