02/20/17

Lu grâce à Babelio

 

 

Ce livre figurant dans la liste de ceux que nous pouvions recevoir, je me suis immédiatement dit, à la lecture de la quatrième de couverture : « Ce livre est pour toi. »

Approcher cette guerre côté soldat, comprendre précisément le terrain d’opex, voir de l’autre côté du miroir… belles perspectives.

J’étais également très curieuse, je ne le cache pas, de découvrir comment l’auteur qui, elle le dit elle-même, était « pleine de préjugés », qui ne partage « pas leurs idées politiques ou leur vision des rapports de genre » allait aborder le sujet.

Parmi la trentaine de militaires avec lesquels elle s’est entretenue, Pauline Maucort a choisi de nous présenter l’expérience de 9 d’entre eux.

Je me suis littéralement régalée à lire les témoignages des 5 premiers militaires. Une immersion totale. Une plume si juste que l’on en oublie qu’il y a, entre le récit de l’homme et le lecteur, un journaliste. On est dans les scènes de guerre, on vit la tension, on comprend que toute personne confrontée à cette réalité ne puisse rentrer indemne, et que des sas de décompression et autres formes d’aide soient indispensables.

Puis est arrivé le témoignage du légionnaire qui, faute de blessure physique, n’a pu obtenir, de l’AGPM (elle est rhabillée pour l’hiver, l’Association de Prévoyance…), le montant de son assurance. Et là, règlements de compte à ok corral, ambiance délétère au rendez-vous : tous des salauds ! Certes, derrière les mots, on sent  la détresse de l’homme.  On se surprend même à compatir : 5 ans, 5 ans pour ça… Mais au final, on est plus dérangés qu’autre chose.

Vient ensuite le témoignage de « la mère célibataire » (titre du chapitre). Un témoignage qui se fait durant la sieste de sa petite fille, alors que la mère fait des crêpes. Un peu cliché, non ? Soit. Bien vite, on verse alors dans tous les autres clichés tellement/trop faciles -comment aurait-il pu en être autrement avec la mise en scène de préambule ???????- : la seule femme au milieu des hommes, celle que l’on reluque, la compétition avec les autres femmes qui défendent leur pré carré, le sexe qui fait marcher TOUS les hommes… Bref, tous des cochons et les opérations en Afrique ne sont qu’un vaste baisodrome (à bon entendeur…). Abominable pour les familles… Des familles dont le témoignage aurait été intéressant, du reste.

 

Bref, un beau sujet sur le papier ; un sujet qui aurait pu apporter tant.

Un bel objectif magistralement non atteint.

Une belle preuve qu’il est bien difficile de sortir des chemins battus, d’éviter les poncifs et de tordre le cou aux préjugés.

Car l’arrière-goût sur lequel reste le lecteur est presque nauséabond. Comme dans tout domaine, peut-être faut-il éviter ces quelques exceptions qui ne font pas la règle.

 

 

 

01/4/17

En ce début janvier

Un livre lu et apprécié :

9782877068963fs

Le premier roman de Joël Dicker, auteur peut-être plus connu pour son livre La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert.

Ce roman que je ne connaissais pas est un petit bijou !

C’est un livre historique sur un service secret méconnu : le SOE, une armée secrète créée par Churchill en 1940.

On suit une quinzaine de futurs agents secrets depuis leur formation jusqu’à la fin de la guerre.

Tous les ingrédients sont réunis pour nous entraîner dans cette histoire palpitante : personnalités variées et attachantes, suspense, relation père-fils, amour, amitié, courage, révolte, mort…

L’écriture est incisive. Les analyses pertinentes.

Un vrai bel hommage au courage et à la loyauté.

A lire !

 

10/17/15

Vacances : comment les occuper ?

Heureusement, il y a Usborne !

 

Il me semblait bien avoir reçu un album d’Usborne que je ne vous avais pas présenté : et pour cause mon fils me l’avait subtilisé avant même que j’ai pu le feuilleter !

Je vous le présente donc avant d’aller vite le lui remettre dans sa chambre :

9781409594123

Nous vous avons déjà maintes fois proposé des albums de cette collection, tous construits de la même façon : un thème présenté sur une double page et introduit par quelques lignes de présentation, d’explications et d’histoire.

Ce double album ne déroge pas à la règle et l’enfant va ainsi découvrir et apprendre les grands moments de l’histoire de ces deux guerres en partant à la rencontre des hommes et des femmes qui y ont participé : maréchaux, ambulanciers, soldats des tranchés, spahis algériens, cosaques, soldats turcs, matelots, cryptanalystes, résistants, parachutistes…. Il rencontrera aussi le Baron rouge, le général Weygand, le maréchal Foch, l’amiral Wemyss et bien d’autres. Il devra alors les habiller, de vareuses, pantalons, bottes, combinaisons, casques, turbans, képis, masques à gaz, lunettes, khukuris, fusils, guêtres, khefiés, kabalaks…..

En deuxième et troisième de couverture, deux cartes :

Une sur la Première Guerre mondiale, indiquant les pays alliés, les pays neutres et les pays centraux.

Une sur la Seconde Guerre mondiale, avec les pays alliés, les territoires conquis par l’Axe et les pays neutres.

Comme toujours, j’adore ce mélange d’enseignements et de jeu qui fonctionne à merveille chez l’enfant.

Des heures d’occupation pour se plonger dans la vie de ces personnages et suivre le cours de l’histoire.

Marie

*******

Pour les filles :

 

Des articles qu’on adooooore !

9781409595670FS9781409595687FS

Des valisettes que l’on peut emporter partout.

Pas besoin de crayons : on colle ! Grâce à des centaines d’ autocollants, les fillettes peuvent animer et personnaliser à leur guise les diverses scènes.

Quand on a fini, pas de risque d’égarer les albums : on les range !

Imagination toujours de mise.

Identification garantie !

*

Puisqu’il est question de mode, 2 nouveaux recueils pour lesquels je fonds :

9781409594079FS

Outre le plaisir de colorier, cet album offre de nombreux éclairages sur l’évolution des tendances : une frise chronologique située en début d’opus présente les principales modes depuis les années 1910 jusqu’aux années 80.

15 thèmes : robes de bal, diadèmes et bijoux, imprimés géométriques, chemisiers et hauts, motifs psychédéliques, style marin, chaussures, pantalons, robes du soir, sacs et pochettes, robes fleuries, manteaux d’hiver, chapeaux et gants, jupes et broches.

Chaque dessin est légendé.

Des illustrations pleines de charme et de poésie.

Un album vraiment sympathique !

*

9781409594048FS

Format poche carré.

Tout petit, tout mimi.

Il se glisse partout.

On complète les pages selon ses envies.

Le compagnon idéal pour toutes celles qui veulent devenir stylistes de mode !

*

Un livre ô combien amusant et original :

9781409576709FS

Cet album se compose de 8 planches en carton qui invitent à recréer une petite ville avec sa mairie, son café, son fleuriste, sa confiserie et son épicerie. En préambule, se trouvent les différentes consignes de réalisation : repérage des pièces, indications et ordre de montage. Le déroulement séquentiel apparaît avec des schémas, eux-mêmes annotés d’explications claires et progressives.

Les pliages sont aisément réalisables par l’enfant seul une fois qu’il a compris comment se repérer dans l’espace en suivant les indications qui utilisent des termes simples : plie, détache…

Les réalisations sont très colorées, les personnages pleins de bonne humeur et de fraîcheur.

 Un concept original pouvant faire travailler de concert toute la famille.

Bonheur assuré ! Un très joli cadeau à offrir dès 5 ans.

*

Pour tous :

9781474904148FS

Ce recueil propose 100 feuilles colorées pour réaliser 5 modèles : renard, cygne, grenouille, voilier et papillon.

Les explications, situées en début d’ouvrage, permettent au débutant de procéder par étape et de réaliser les pliages sans grande difficulté.

La précision reste la clé de la réussite !

01/22/15

Un film à voir !

97514

Une épopée dramatique retraçant l’incroyable destin du coureur olympique et héros de la Seconde Guerre mondiale Louie Zamperini dont l’avion s’est écrasé en mer en 1942, tuant huit membres de l’équipage et laissant les trois rescapés sur un canot de sauvetage où deux d’entre eux survécurent 47 jours durant, avant d’être capturés par la marine japonaise et envoyés dans un camp de prisonniers de guerre. La notoriété de Zamperini lui attire les foudres des Japonais, décidés à le briser. Il subit un traitement spécial, mais n’est jamais emmené à l’échafaud…

Une épopée incroyable sur un destin qui l’est tout autant.

Le scénario, basé sur le livre Unbroken: A World War II Story of Survival, Resilience, and Redemption de Laura Hillenbrand sorti en 2010, se révèle –  au-delà du simple biopic – émouvant et redoutablement puissant ; le film mettant un point d’honneur à montrer que la guerre et la torture n’auront pas réussi à briser l’humanité du personnage.

Un film qui fascine par ce terrible combat pour la survie autant que par l’excellente interprétation de Jack O’connell.

Angelina Jolie, réalisatrice, nous propose, avec Invincible -pur long-métrage hollywoodien – de ceux qui racontent des histoires extraordinaires, qui nous touchent et nous bousculent. Même si les dernières images –  un bond de cinquante ans, montrant des images du vrai Zamperini galopant dans une ville japonaise avec la flamme olympique à l’occasion des JO de Nagano – nous laissent « un peu » sur notre faim. Le syndrome du stress post-traumatique est évacué en une phrase, de même que la problématique du pardon…

 

 

09/12/14

Quelle drôle d’idée la guerre !

Avec humour, racontez l’absurdité de la guerre et … de la colère à votre enfant.

9782278077878-T

Pour meubler son ennui, le roi Bomoventre se fait conseiller par le grand Voiturabras de faire la guerre. Sur les recommandations de ce dernier, le roi va demander à ses sujets un certain nombre de choses farfelues qui le mèneront droit ….. à la défaite. Le pauvre roi n’aura plus qu’à reconstruire son pauvre royaume pour enfin passer des jours heureux sans s’ennuyer et ….attribuer d’autres fonctions à son conseiller !

Une manière originale, pour cet album à la réalisation soignée, de réfléchir sur ces notions que sont l’ennui, la colère, la guerre ou le pouvoir.

Les somptueuses illustrations, dans un style naïf, sont chaudes, colorées et complètent parfaitement un texte court dont la construction – grâce aux différentes anaphores- permet à l’enfant qui se fait lire l’histoire de pouvoir participer.

 

Un ouvrage didactique, agréable à feuilleter et lire à voix haute.

Chez Didier Jeunesse

 

Marie

11/22/13

« Ils pensent avec mélancolie à ceux dont ils se demandent s’ils les reverront » – Apollinaire

9782360402380FS

 

Dans la province de la Kapisa, au coeur des montagnes de l’Indu Kusch, les insurgés talibans et les soldats français et américains se livrent une guerre sans merci pour le contrôle de la vallée d’Alasay ; pourquoi Tofan a-t-il choisi de prendre les armes contre les soldats étrangers ? Que sont venus chercher le lieutenant Kermarec, les caporaux-chefs Blanc et Molinier dans ces montagnes, si loin de ceux qu’ils aiment ?

Ce premier roman, d’un passionné de littérature et de stratégie militare, nous décrit avec une grande sensibilité le destin croisé de chasseurs alpins du 27e BCA et de combattants talibans.

Est-il utile de dire que ce livre est beau ? Beau par sa narration, par sa poésie, par l’attitude respectueuse que l’écriture adopte envers les différents protagonistes.

L’auteur s’empare ici de matériaux vivants, des hommes, des femmes ; il  cède la place à des parcelles d’humanité qui, accumulées, forment un kaléidoscope d’une grande justesse.

On plonge dans la vérité du moment sans que le récit ne verse ni dans le pathos, ni dans le morbide.

Un bel hommage rendu à nos valeureux soldats et à leur courageuse famille. Sans oublier ceux partis trop tôt…

Editions Artège