04/5/17

Histoires de rire et s’amuser

Toujours un gros faible pour Anatole Latuile, un élève peu motivé par le travail scolaire et qui essaie d’y échapper grâce à une imagination débordante.

11 histoires sont rassemblées dans ce nouvel album. Des histoires pleines d’un humour bon enfant qui fait mouche à chaque fois. Des tourbillons de bêtises parfaitement rendus par un graphisme vif, avec un trait tout en rondeur, comme en perpétuel mouvement et servi par une mise en couleur réfléchie.

Encore un enchantement !

Editions Bayard

**************

En panne d’idées pour organiser L’ANNIVERSAIRE de ses rêves ?

Vite, on feuillette ce livre édité par Milan.

6 chapitres pour penser à tout :

  • cartons d’invitation : des idées très sympathiques et facilement réalisables. Coup de cœur pour la flèche d’Indien, assurément hors du commun.
  • jeux de kermesse : des jeux que l’on adapte facilement avec des objets du quotidien.  Rien de dispendieux, j’aime !
  • jeux de récré : des jeux simples à mettre en oeuvre. C’est bon enfant. On peut s’amuser loin des écrans, chouette alors !
  • l’heure du goûter : plein de recettes savoureuses et de belles réalisation à la clé. J’aime le granité glagla et les roses madeleines.
  • ateliers créatifs : là encore, tout est simplissime, rien d’onéreux. De belles idées dans lesquelles piocher à volonté !
  • jeux calmes : oui, à la fin de l’après-midi, retrouver un peu de calme, ça fait du bien…

Chaque activité est présentée pas à pas et est illustrée par des dessins très soignés.

Un ouvrage à avoir sous la main !

**************

Je n’ai pas aimé cette aventure d’Essie qui n’a aucun intérêt.

Les petits lecteurs méritent mieux que ça ! On oublie ce livre dans lequel apparaît une méchante candidate qui s’appelle Narine Proutauvent (tiens, ça ne vous fait pas penser à quelqu’un ???? Se jouerait-on de nos bambins ???? Y aurait-il un message caché ????) et qui relate des aventures plutôt creuses. Un roman qui n’apporte rien, ce qui est toujours regrettable.

03/31/17

Humour et jeux de mots au RDV chez Nathan

Je vous avais déjà présenté ces 2 romans d’Emmanuel Trédez,


 

 

 

 

des romans dans lesquels les jeux de mots fourmillaient, pour mon plus grand plaisir.

Son nouveau roman vient de sortir :

4 enquêtes toujours aussi amusantes, écrites avec toujours autant de talent, mettant toujours en valeur jeux de mots et expressions de la langue française.

Des récits savamment orchestrés et pleins d’humour.

Une lecture à faire découvrir !

Des extraits :

… le jour, l’araignée était une journaliste du Web, spécialisée dans les affaires criminelles. La nuit, quand elle n’était pas sur la Toile…

… Paul l’Apollon vivotait depuis qu’il avait mis un terme à sa carrière de mannequin…

**********

Plein d’humour également, ce roman

Ils sont quatre, ils sont jaunes, ils n’ont peur de rien : il sont LA BRIGADE DES POUSSINS !

Une histoire drôle, loufoque, écrite avec simplicité : les situations sont décrites à l’aide d’un vocabulaire imagé, dans des phrases courtes.

Les différents personnages sont croqués avec brio.

On appréciera les crayonnés parfaitement assortis au texte.

Les gros caractères en font le livre idéal des jeunes lecteurs devenus capables de lire avec fierté leur premier roman.

Une lecture distrayante !

***********

Des suites toujours appréciées, que je vous recommande les yeux fermés :


03/23/17

Bayard, sinon rien !

S’il est bien un auteur-illustrateur que je suis avec toujours autant de plaisir, c’est Hervé Tullet.

Voici son dernier-né, un album magique qui nous entraîne avec bonheur dans un jeu où palette de couleurs rime avec palette d’émotions.

Guidé par l’auteur, on se surprend à faire d’abord  des « petits OH », ensuite des « grands OH », puis des « OH oh OH ».

Une vraie complicité s’installe entre les lecteurs-acteurs et ce recueil interactif.

 

Chaque page est source de jeu ; on y prend goût ; on en redemande.

Un livre malin qui fait assurément du bien.

********

On peut se faire également du bien en lisant ces 2 ouvrages

Le tome 4 des aventures de Kiki et Aliène :

des sketches toujours aussi divertissants et d’une belle inventivité. La parodie de notre société est hilarante.

Un livre aux multiples degrés de lecture qui plaira autant au jeune public qu’aux générations suivantes.

****

Dans un autre registre, le tome 6 de l’adorable famille Choupignon, famille toujours aussi attachante.

Des histoires pleines de tendresse servies par des illustrations alliant humour et vivacité, soulignant la malice des situations de la vie quotidienne.

A chaque situation, sa petite leçon à tirer. J’aime !

 

 

 

 

 

03/14/17

Irrésistibles signés Larousse

Je suis très bon public et ces petites perles me régalent.

Une compilation répartie en 17 catégories : celles des examens, du sport, de la gendarmerie, des hot-lines, des excuses d’élèves, des mots de parents, des célébrités, de l’administration, de la santé, des petites annonces, des pompiers, des assurances, des douanes, de la justice, du recrutement, des bulletins scolaires et des mairies.

Une mine d’or en la matière !

On rit et sourit, et ça fait du bien !

Un extrait (j’ai un faible pour les bulletins)

1er trimestre : a coulé

2e trimestre : commence à creuser

3e trimestre : possède une galerie

 

**********

Envie de préparer l’exposition de Pissarro à Marmottan ou encore celle des « paysages mystiques de Monet à Emily Carr » à Orsay ?

Ce livre vous attend !

En feuilletant les pages de ce livre, on est frappé d’emblée par la qualité de la présentation et celle des reproductions, nombreuses, souvent pleine page, qui ne dénaturent en rien les toiles originales.

Les informations sont très enrichissantes, tant du point de vue du contexte historique que par le qualité des analyses.

Fidèle à l’esprit de la collection, la démarche est pédagogique : plan d’ensemble puis focalisation sur un point particulier.

Un très bel album pour découvrir un mouvement artistique ou aborder une exposition.

**********

Un ouvrage qui sort des sentiers battus !

Sa marque de fabrique qui le rend terriblement attrayant : être sérieux, sans se prendre au sérieux !

Chaque découpage choisi est traité en une double page, selon une même organisation : un texte synthétique de 5-6 lignes introduit l’ensemble, puis des dates-clés sont commentées et étayées par une illustration 100% humour. On trouve également des encarts de couleur qui donnent des informations supplémentaires, souvent insolites.

La brièveté des propos et le ton enlevé stimulent l’intérêt du lecteur qui peut lire l’opus de manière fractionnée.

Le principe est séduisant et permet d’aborder une quantité de sujets.

Ou comment dire adieu aux livres bien rébarbatifs !

02/19/17

2 lectures sympas faites durant les vacances

Le titre m’a amusée.

Je me suis lancée et j’ai été emballée !

Ferdinand, 83 ans, est un vieux monsieur aigri, déçu par la vie ; sa femme l’a quitté, sa fille a fui à Singapour et il vit seul, avec Daisy, son chien. Son passe-temps favori : terroriser la concierge et les voisines. Son salut, il le doit à une petite fille, Juliette, qui s’invite tous les midis chez lui, le forçant à s’ouvrir aux autres. Peu à peu, la magie de l’affection opère…

Un livre rafraîchissant, pétillant et d’une infinie tendresse.

Les personnages sont attachants à souhait. J’ai adoré le côté « tatie Danièle » de Ferdinand et la répartie de la petite Juliette qui, du haut de ses 11 ans, fait preuve d’une belle maturité.

Deux extraits pour vous donner un avant-goût :

« Chieuse » n’est pas dans le dictionnaire. C’est la meilleure ! Il faudra qu’on m’explique pourquoi on y met que des mots qui servent jamais ! Est-ce qu’on se sert de « chiffe » ou de « chiton » ? C’est peut-être mon dictionnaire qui est trop vieux. 1993. Les chieuses existaient déjà, non ?

En tous cas, Me Suarez ne laisse rien au hasard. Ses cheveux sont sous contrôle. La perfection de ses boucles peroxydées doit tout à la mise en plis nocturne qu’elle exécute avec assiduité. Chaque soir, le filet bleu maintient l’ensemble en place, ce qui a l’avantage non négligeable de décourager toute envie téméraire de son mari de l’honorer, aussi efficacement que le ferait une ceinture de chasteté.

*********

Un polar dont l’originalité est de nous transporter dans une contrée très peu commune pour la littérature policière, en … Mongolie !  Une idée peu banale qui s’avère bien pertinente.

Le corps enfoui d’une enfant, découvert dans la steppe par des nomades mongols, réveille chez le commissaire Yeruldelgger le cauchemar de l’assassinat jamais élucidé de sa propre fille…

Un roman pour le moins dépaysant qui nous fait découvrir un pays aux traditions bien ancrées ; un roman qui se dévore de bout en bout.

Le maître du jeu : un homme en colère, caractériel, déchiré mais terriblement attachant.

Une mise en garde : beaucoup de scènes ultra-violentes !

01/28/17

A lire et à faire lire !

Les nouvelles histoires des Jean-Quelque-Chose !

 



 

 

 

 

 

 

 

 

Quel bonheur de retrouver les aventures de cette famille nombreuse (six garçons !!!!) ; une mini société avec ses cris, ses rires et ses différents caractères qui s’affrontent ou se complètent. Emotion, conflits, entraide et jalousie, l’auteur croque avec beaucoup de justesse et d’à propos des scènes de vie courante qui prêtent à sourire (la première histoire est IRRESISTIBLE !). Frais et empreint d’une douceur nostalgique de la fin des années soixante, ce livre est un vrai condensé d’humour tendre et fait un bien foooooooooooooooooouuuuuuuuuuuuuu !

A noter, les superbes illustrations de Dominique Corbasson. Quel trait ! Quelle élégance ! Ces dessins sont de vrais bijoux.

Nul besoin d’avoir lu les tomes précédents pour goûter à ces nouvelles histoires !

 

Gallimard Jeunesse

09/11/16

Signés Didier Jeunesse

9782278085316fs

 

       Un jour de grand vent, un ours perd son écharpe dans la neige. Une joie pour les animaux de la forêt qui tentent, tour à tour, de se l’approprier. Qui aura le dernier mot ????

Ce joli conte randonnée fonctionne sur le ressort de situations qui se répètent jusqu’à la chute finale, délicieuse et empreinte d’une infinie sagesse.

Les illustrations pleines de liberté et d’élégance, débordant de détails malicieux, se déploient, sortent du cadre, séduisent.

Un album facétieux et pétillant comme je les aime !

************

A paraître (image à venir)

Une nouvelle aventure de la Famille Cerise

Il est temps, pour la joyeuse bande, de rabattre le caquet de la détestable Angèle. Un défi ? Une course de bateau ? A vos rames !

Toujours un scénario très vivant et dynamique, une écriture enlevée, un ton humoristique, des personnages haut en couleur et des crayonnés expressifs.

Mon bémol : la référence récurrente au pet et au caca. Zouille est encore petit, certes, mais quand même ! Un écueil terriblement réducteur.

Le plus : le marque-page à découper.

 

 

Editions Didier Jeunesse

 

 

09/6/16

Comment prolonger un peu les vacances

Une lecture qui séduira les jeunes lectrices, surtout si ces dernières sont sages et qu’elles sont obligées de partager leur quotidien avec une sœur -ou un frère- un tantinet chipie.

brindille

Dans la famille Kattila, il y a Brindille, calme et studieuse et Ficelle, la cadette, la terreur du village, à l’imagination et à la jalousie sans pareilles…

Basé sur les classiques rivalités fraternelles qui feront sourire ceux qui s’y retrouveront, ce roman, dynamique à souhait, se lit avec plaisir.

Ficelle, petite fille à l’imagination débordante, est une vraie petite garce, qui fait de vrais sales tours et, qui plus est, ne compte pas changer ! Provoquant catastrophe sur catastrophe, dispute sur dispute, elle pimente la vie de son entourage et le lecteur s’amuse de ses inventions.

A noter les illustrations expressives ponctuant ce récit humoristique.

Editions Didier Jeunesse

05/31/16

Le sultan, j’adore !

Une lecture coup de cœur à lire dès 7 ans.

sultan

Il s’agit de l’adaptation en roman d’un conte traditionnel, Le dattier du sultan de Zanzibar,  signé par François Vincent, que le conteur musicien a joué sur scène à maintes reprises.

 

C’est l’histoire d’un sultan amoureux fou de son dattier, le seul qu’on n’ait jamais vu planté sur l’île de Zanzibar, c’est dire ! A la veille de la cueillette, le sultan est pris d’une angoisse : et si, « cette nuit des voleurs pénètrent dans ton jardin et volent tes dattes. » Il faut placer l’arbre sous une surveillance. Mais à qui confier cette tâche ?… Assurément, à l’un de ses 7 fils…

 

Drôle, original et enjoué, ce court roman, qui plonge les enfants dans l’uni­vers des Mille et une nuits, réunit tous les ingrédients propres à les séduire : humour, coups de théâtre, personnage fantasque, épreuves…

Conte randonnée très rythmé, le texte use du comique de répétition et de leitmotivs faciles à mémoriser : « Alors, du ciel, descend un grand oiseau noir, qui se pose sur le dattier et qui mange toutes les dattes. », « je te dis qu’en vérité, les dattes, ça repousse ! », « Yapud’datpapa ».

Que dire du personnage principal ? On rit de ses malheurs ; haut en couleurs, il est tout bonnement attachant.

La chute, inattendue, ravit, séduit, emballe…

Les délicates illustrations de Louis Thomas ajoutent au dynamisme du récit ; sur fond de sagesse orientale, il donne une vraie vivacité aux couleurs. On aime et on en redemande !

N.B : un marque page à découper accompagne le livre.

Conseil de professeur : ce texte pourra servir de support à un exercice de lecture orale expressive ou, en raison de sa trame classique, fera l’objet d’une étude en classe.

 

Une très belle initiation au genre.

Un beau plongeon dans un monde imaginaire et merveilleux.

 

Editions Didier jeunesse

*************

Pour les petites danseuses, une nouvelle aventure de Lucie

danseuse

Comme dans les précédents opus, texte et illustrations se partagent les pages à part égale, ce qui ne manque pas de rassurer les lecteurs encore débutants.

La lectrice est très vite immergée dans l’histoire.

Amitié, courage, volonté et gentillesse sont encore au RDV.

Editions Hatier

05/17/16

Lectures divertissantes

Vous recherchez, pour vos ados, un roman moderne, drôle, impertinent ?

Voilà L’IDEE :

couv60525064

4ème aventure d’Harriet.

C’est la rentrée, et Harriet en est certaine, cette année sera celle d’un nouveau départ, celle où elle se fera un tas d’amis. Mais, malgré tous ses efforts, ces derniers se font plutôt rares… jusqu’à Nat, son ancienne Pire Pote, l’évite, et Toby, son harceleur personnel, ne veut plus la voir… Alors, quand on lui propose un shooting au Maroc, Harriet accepte aussitôt… Même si son agent s’est trompé de fiche et si le photographe pense travailler avec une mannequin beaucoup plus expérimentée…

Le ton est donné dès les premières lignes :

« … je suis un génie. Je sais que je suis un génie parce que je viens d’en consulter les symptômes sur Internet (…)  »

Les péripéties s’enchaînent alors, au rythme des maladresses d’Harriet -c’est dire !

Une aventure complètement rocambolesque, au ton léger et à l’humour sans concession.

Un livre plein d’autodérision comme je les aime.

*********************

Nouvelle aventure également pour

9782092563373FS

Mimi a une nouvelle extraordinaire : sa mère organise une vente d’artisanat. Les fillettes vont pouvoir fabriquer des objets et les vendre. Facile à dire…

Comme pour les autres opus, cet ouvrage-ci se présente comme un carnet de notes, aux nombreux petits schémas et illustrations en noir et blanc.

Zoé, toujours aussi espiègle, nous narre ces journées : école, amis, famille…

L’humour et la fraîcheur de l’extravagante fillette sont une nouvelle fois au rendez-vous !

La lecture est récréative, l’écriture vive.

Un roman distrayant.

*********************

Ils sont également à retrouver

9782092564516FS

Une arrière-grand-mère vient de contacter l’Agence ; en effet, elle souhaiterait offrir à Anis un anniversaire inoubliable. Oui mais voilà, il est bien difficile de satisfaire… la commanditaire qui n’est guère aimable…

Le ton est gai ; on s’amuse et on se réjouit devant les efforts de l’équipe pour mener à bien sa mission…

 

Editions Nathan