03/11/16

Toujours aussi fascinante !

Hélène Montardre, passionnée d’Histoire, nous fait découvrir 2 illustres personnages.

 

9782092564431FS

Le roman commence le 15 décembre 1778, alors que le petit Napoléon et sa famille quittent la Corse et s’achève le 2 décembre 1802, avec le sacre de l’Empereur.

Entre temps, sont évoqués son arrivée à Paris, son mariage, ses campagnes…

L’ambiance de ce début de XIX° siècle est admirablement recréée. Le lecteur est porté par l’Histoire en marche, par la vivacité des situations et l’extraordinaire parcours de ce “petit Corse” qui parlait une langue “que personne ne comprend sur le continent”.

Un récit historique intelligemment mené complété par 4 pages de documents.

 

**************

9782092564417FS

Dans ce récit, l’auteur décrit admirablement bien l’ascension du jeune Louis. On voit combien, enfant, il a été profondément marqué par la Fronde et les révoltes successives qui ont mis à mal le pouvoir royal.  On comprend alors cette quête de pouvoir absolu, toutes ces décisions dictées par ce traumatisme. Sont également abordés ses passions, son coup de foudre -à 13 ans- pour le pavillon de chasse de son père, son mariage…

Une belle évocation !

Deux romans courts, joliment illustrés par Glen Chapron.

Editions Nathan

 

06/18/15

D’actualité !

Il y a 200 ans aujourd’hui, c’est-à-dire le 18 juin 1815, Napoléon décidait de jouer sa dernière carte à Waterloo. Et si ce bicentenaire était l’occasion de redécouvrir ce personnage de légende qui a suscité autant d’admiration que de haine, tant de son vivant qu’après sa mort…

 

napoléon

Enfant de la Corse, il est à trente ans maître de la France, bientôt redoutable conquérant de l’Europe. Pendant quinze ans, il bâtit une nation moderne, entraîne sur les champs de bataille des centaines de milliers d’hommes et inscrit dans les mémoires les noms d’Arcole, Austerlitz ou Waterloo.

Ce nouvel opus, écrit par Dominique Joly, destiné à la jeunesse, condense la biographie autour des évènements-clés de la vie de Napoléon.

La narration est respectueuse et efficace, captivante et particulièrement bien menée.

Tout comme dans les précédents albums, le trait de Bruno Heitz est souple et assuré. Il va droit à l’essentiel, sait poser des atmosphères nuancées et sert ainsi un texte soigné où les petits détails de la vie se mêlent aux grands moments historiques.

Un dossier de quelques pages clôt le recueil et replace le personnage dans son contexte : une famille, une industrie, des découvertes…

Un nouveau tome qui se lit avec autant de plaisir que d’intérêt.

Coup de cœur !

 

Editions Casterman

01/29/13

La conversation

conversationAu théâtre Hébertot se joue la transposition scénique de “La Conversation” de Jean d’Ormesson, recueil publié l’an dernier qui, basé sur des propos authentiques de Bonaparte, relate une conversation au cours de laquelle ce dernier révèle son dessein, fruit d’une mûre résolution : se faire sacrer Empereur. Cet échange imaginaire entre Bonaparte et son second consul, Cambacérès, est remarquablement porté par les deux comédiens que sont Maxime d’Aboville et Alain Pochet. Dès les premiers échanges, la magie opère ! Le spectateur a quitté sa vie et se fait confident d’une joute oratoire dynamique et fascinante au cours de laquelle l’Histoire vient à lui et Bonaparte se fait homme.
Chapeau bas, Monsieur d’Ormesson !
La Conversation, de Jean d’Ormesson au théâtre Hébertot depuis le 2 Octobre 2012, du mardi au samedi à 19h. Réservation au 01 43 87 23 23.