12/3/20

Passionnant !

Grâce à de nombreux documents historiques soigneusement examinés et exploités, Viviane Koenig a imaginé ce journal intime qui raconte la vie quotidienne de Julia, fille de César.

Lorsque le récit commence, l’adorable fillette n’a que 10 ans, elle s’apprête à retrouver, à Rome, son père alors âgé de 27 ans et qui n’est pas encore le grand César que l’on connaît.

Rédigées dans un style agréable, les confidences de Julia nous plongent dans la Rome antique, avec ses codes et ses mœurs.

Une plongée étonnante d’authenticité tant les différentes facettes de la société française sont brillamment décrites. On découvre -ou redécouvre- l’organisation de la domus, la pratique de l’enseignement, la ferveur pour les fêtes religieuse, la dureté de la vie politique, ou encore les rapports entre esclaves et hommes libres.

 

Editions Gallimard Jeunesse

10/12/16

A l’approche des élections…

Il n’aura échappé à personne que la politique fait quotidiennement son show.

 

9782092565629fs

Pour décrypter le monde politique, pour permettre aux plus jeunes de s’impliquer et devenir des citoyens actifs, vient de paraître cet ouvrage qui répond de manière assez complète aux différentes questions que l’on peut se poser : Un régime politique, c’est quoi ? Pourquoi y a-t-il un rejet de la politique ? Ca veut dire quoi s’engager et s’indigner ? L’engagement politique, ça s’apprend ?…

Un double objectif clairement affiché : donner des informations et éveiller le sens critique.

Les sujets sont traités en profondeur, largement illustrés ; le texte linéaire est très dense, et en ce sens, assez éloigné des documentaires types s’adressant à la jeunesse. Il est d’ailleurs particulièrement difficile de se repérer et d’utiliser le sommaire.

Peut-on parler ici d’objectivité, un exercice toujours difficile dans ce domaine ? Des formulations, des choix de traitement risquent de paraître bien tendancieux à certains : une pensée politique se dévoilant en filigrane.

Il n’en demeure pas moins que ce livre est intéressant : il y a de très beaux portraits d’hommes et de femmes impliqués, des témoignages pertinents, des chiffres qui font réfléchir.

Le plus : les 2 dernières pages donnant des titres de livres, de films et de sites pour aller encore plus loin dans son ouverture d’esprit.

 

Editions Nathan

11/25/15

Mon 1er coup de cœur – Histoire de Lire – Versailles

 

Le premier coup de cœur, pour un grand monsieur : Marc Ferro

Un homme passionnant qui vous raconte, avec  une vraie intensité et une vraie générosité, sa vie, ses voyages, ses rencontres, ses écrits et sa femme (un vrai couple de cinéma !).

5119253_97ee2c245b308061cfd6fca975b0a847c7be2e84_545x460_autocrop

Pendant notre long entretien -20 minutes ! je mesure ma chance-, j’ai bu les paroles de celui qui ne m’en voudra pas, je l’espère, de donner son âge… 91 ans !

Un homme qui a bourlingué et en a vu : historien, résistant, militant, enseignant, co-scénariste, animateur de l’émission Histoire parallèle… Des expériences variées, des engagements divers qui lui donnent  une vraie légitimité, une sagesse incontestable.

Quand Marc Ferro vous parle de son dernier livre, il le fait avec enthousiasme, avec le souci d’expliquer son propos, de vous faire comprendre pourquoi ce sujet.

Le titre est explicite :

415MY-e0ddL._SX334_BO1,204,203,200_

Dans son essai, l’auteur revient sur

  •  la Première Guerre mondiale que tout un chacun imaginait courte,
  • la crise économique de 1929 que personne n’avait prévue,
  •  l’aveuglement des Français accueillant, comme un héros, Daladier au retour de Munich en 1938, croyant alors que la paix a été sauvegardée
  • la chute du Mur de Berlin / la fin de l’Union soviétique, considérées comme impensables
  • l’émergence du fondamentalisme islamique

Aucun de ces événements, dit Marc Ferro, n’avait été anticipé.

Un livre à l’image de cet homme : érudit, mais sans langue de bois !

Un proverbe que l’auteur a plaisir à partager :

Ce qui me fait de la peine, ce n’est pas que tu me mentes, c’est que tu crois que je te crois

Merci, Monsieur !

 

 

01/25/15

Instruction civique ? Oui, merci !

Voici une sélection de trois titres publiés par Nane éditions :

9782843680182_1_m

“La République est un grand acte de confiance et un grand acte d’audace. ” (Jean Jaurès). La Constitution de notre pays repose sur la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen dont la première remonte au 26 août 1789. Son principe est ” Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple “. Un peu d’histoire, le Président de la République, le Premier ministre, les ministres et secrétaires d’Etat, les principaux ministres, l’Assemblée nationale, le Sénat, l’organisation de la justice, les grands organismes d’Etat, les assemblées territoriales, le maire et le conseil municipal pour mieux comprendre comment est dirigé notre pays, comment fonctionnent nos institutions et qui sont ceux qui agissent pour la “Res publica”.

 

9782843680137FS

Pour découvrir la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, un peu d’histoire, La Marseillaise, l’histoire continue, la République, les fondations de la citoyenneté française, la démocratie, vivre en citoyen, fêter et symboliser la citoyenneté.

9782843680809FS

La Nation, s’agit-il d’une notion dépassée au XXIe siècle, à l’heure de la mondialisation et des grands blocs économiques et politiques ? Le monde est un village planétaire, dont chaque nation est une maison. On aime son pays, on vit sur un territoire, on rend la justice au nom du Peuple français ; le président de la République est le chef de l’Etat et le garant de la Nation. “Compliqué”, direz-vous ? Pas tant que cela.
La Nation se constitue à l’intérieur d’un pays, autour d’une histoire commune, avec une langue et une culture en partage. Elle se construit au jour le jour par des citoyens aux origines et traditions multiples, qui ont la volonté de vivre ensemble pour transmettre des valeurs qui, depuis 1789, demeurent : “Liberté, Egalité, Fraternité”.

 

Synthétiques et abondamment illustrés, ces ouvrages documentaires sont agréables et faciles à utiliser par des jeunes, en particulier dans le cadre d’un cours d’éducation civique.

Chaque double page est centrée sur un thème abordé dans un texte concis, complété par des témoignages, des schémas, des dessins ou des photographies très parlants. Un index permet en outre de circuler aisément dans les différents chapitres.

Les rubriques “Sais-tu que…” ou ” Savez-vous que”, en marge des pages,  – donnant quelques chiffres, faits ou définitions supplémentaires – apportent un aspect ludique aux recueils, permettant de rompre avec la possible austérité des sujets.

Les mots à retenir sont situés en fin d’opus, des pistes de lecture et de sites internet sont suggérées.

Ces documentaires se veulent avant tout informatifs avec une volonté d’objectivité  : à mettre donc entre les mains de tous les collégiens pour prolonger les cours d’éducation civique et de tous les lycéens qui font leurs premiers pas de citoyens responsables.

Ces collections “Raconte-moi” ou “Expliquez-moi ” qui comportent plus de soixante titres peuvent constituer une bonne base pour la réalisation d’exposés et trouvent leur  juste place en milieu scolaire ou dans la bibliothèque familiale.

De précieux supports particulièrement adaptés aux jeunes lecteurs, porteurs de l’aventure humaine et citoyens de demain.

 

 

02/19/14

Le savoir-mourir royal, un exercice de taille !

Je n’avais jamais pris conscience de la portée de ces mots “Le roi est mort, vive le roi !”

En lisant ce livre passionnant, j’ai vraiment compris les enjeux d’un décès royal. Et Dieu sait s’il y en a !

9782262041557FS

Ce recueil historique, qui suit la réalité au plus près et qui fourmille d’anecdotes et de faits insolites, retrace avec brio les morts royales de certains monarques : les unes paisibles, les autres affreuses.

Avec leur talent de conteur et leur précision d’historien, les différents auteurs nous proposent une promenade dans les arcanes de notre passé et nous invitent à pénétrer dans les coulisses des dernières révérences de noms illustres qui jalonnent nos annales : de Charlemagne à Napoléon III, en passant par Henri IV ou encore Charles X.

Rythmée par de courtes histoires, cette lecture s’avère enrichissante. Elle nous permet de comprendre combien la mort royale se veut exemplaire : tout dysfonctionnement pouvant être la cause d’une crise majeure.

Destiné au grand public, ce livre offre une vision limpide des événements en resituant le contexte et les faits tels qu’ils se sont déroulés.

Le tout est agrémenté de citations et de références aux sources documentaires.

Un ouvrage édifiant !

Editions Perrin