01/19/17

Ah, Sophie !

comme chaque année, le salon Histoire de Lire est l’occasion pour ma Blanche (11 ans) d’aller rencontrer son auteur préféré.

‘faut dire, elle a plein d’atouts Sophie : elle est jolie, elle écrit bien et elle fait des dédicaces très sympas.

sophie 2014P1000063

Curieuse, j’ai tenu à lire le 1er tome d’une série annoncée. Eh bien, vous savez quoi ? Je me suis prise au jeu.

9782728920129FS

Synopsis :

Rome, en 303 – L’empereur Dioclétien traque tous ceux qui ne lui font pas allégeance. Cornélius, grand magistrat de l’empereur, est emmené par ses soldats. Son crime ? Son attachement à un homme : Jésus Christ. Voilà Maximus -fils d’un sénateur-, Titus -fils d’un marchand d’animaux sauvages- et Arghilès -esclave numide- embarqués dans l’aventure…

A double entrée, romanesque et historique, ce roman se dévore.

En contrepoint des parcours initiatiques des différents personnages en présence, toutes les  facettes de  la société romaine sont brillamment dépeintes avec une focalisation particulière sur la chasse à l’homme que subissaient les chrétiens. Sont également abordés les rapports entre esclaves et hommes libres.

Cette plongée dans la Rome païenne s’avère étonnante d’authenticité mais également pleine de surprises : l’intrigue ne ménageant pas les rebondissements à chaque chapitre. Jamais le suspense ne faiblit et le lecteur est entraîné avec plaisir à la suite de personnages bien campés.

Une lecture passionnante et constructive proposant une vision de l’honneur et du sacrifice de soi qui mérite réflexion.

 

Editions MAME

09/14/16

Un premier roman, perle de la rentrée littéraire… à mon goût

Lucie, étudiante en Khâgne, vit difficilement son année universitaire. Lors d’un séjour à Taizé, sa vie « a pris un sens ». Elle rentre dans les ordres et ce, malgré l’incompréhension de sa mère et de sa meilleure amie, Juliette. Au couvent, elle va devoir tout accepter dans cette vie de recluse, une vie entre femmes où brimades, humiliations, manipulations,…, s’enchaînent et sont vécues comme autant d’épreuves. Lorsqu’elle doute, Lucie se sermonne et continue à avancer dans cet amour puissant pour Dieu.

 

lucie

Je l’avoue, j’ai failli passer, à cause de cette couverture somme toute mièvre, à côté d’un vrai bon moment de lecture. Entre Lucie, Juliette et moi, c’est vite devenu un rendez-vous du soir.

Ce roman, construit autour de 2 points de vue -celui de Lucie d’une abnégation absolue et celui de Juliette qui assiste impuissante à cette prise d’habits-  touche par sa vérité romanesque.

D’une justesse et d’une qualité d’écriture, le récit nous transporte avec brio entre les murs froids de ce couvent où l’on assiste tout aussi impuissant que Juliette à cette dépersonnalisation née d’une soif d’Absolu.

Les questions de nous assaillir sur la spiritualité, sur le don de soi, sur sa Foi…

Une lecture prenante, poignante, hautement bouleversante.

 

 

 

08/30/15

Bonne pioche pour Bayard !

Après le gros succès rencontré par son roman

swing

qui a -entre autres- reçu le Prix Chronos 2014, Christophe Lambert revient avec un nouveau roman :

lever

 

Le décor : le camp de Terezin où étaient regroupés les artistes et intellectuels juifs et qui devait servir de vitrine à la propagande nazie.

Le thème : le parcours d’un auteur obligé d’écrire une pièce de théâtre qui sera jouée devant les représentants de la Croix-Rouge internationale. D’abord réticent, forcé de se mettre à l’ouvrage, l’écrivain va peu à peu être emporté par sa propre énergie créatrice.

L’intrigue : le réseau de Résistance pragois espère pouvoir exfiltrer la troupe durant la représentation.

Le dénouement : une fin ouverte ; libre au lecteur d’imaginer la suite.

L’écriture sobre et sereine de Christophe Lambert montre comment l’art peut supplanter une atmosphère ô combien oppressante. Tout est parfaitement dosé : du chagrin, de la peur, de l’abandon, de l’amitié, du partage, de la confiance…

Les personnages sont bien campés et, lorsque la lecture s’achève, ils sont métamorphosés et réconciliés avec eux-mêmes.

Un roman poignant.

Le plus : en fin d’ouvrage, la pièce en 5 actes écrite par le personnage principal. Une mise en abyme réussie 🙂

01/5/15

Une belle série à l’écriture soignée

Les messagers de l’Alliance

Tout au long des sept tomes de cette série Jean-Michel Touche nous emmène au temps de l’Ancien Testament, pour les 4 premiers tomes, au temps de Jésus, pour les tomes 5 et 6, le septième tome retraçant quant à lui les Actes des Apôtres. L’auteur nous permet de relire cette fabuleuse aventure qui a façonné notre humanité sous forme d’un roman destiné aux jeunes à partir de 9 ans. Ces livres sont de préférence à lire dans l’ordre afin de progresser avec les protagonistes dans la découverte du message biblique, du message du Christ et de notre qualité de témoin de cette Alliance entre Dieu et les hommes.
Collégiens ordinaires, juste un peu plus curieux que leurs copains, Nacklas, Caroline et Frédéric se retrouvent mystérieusement propulsés au temps de la Bible ! Témoins de la fabuleuse Alliance entre Dieu et son peuple, ils en sont aussi les messagers…
Au fil des aventures passionnantes qui les attendent dans leur exploration du passé, ils deviennent acteurs et témoins de l’Alliance entre Dieu et les hommes, bientôt chargés d’une mission dont ils prendront peu à peu conscience au fil des livres.
sans-titre (27)
 A partir du second volume, le lecteur trouve à la fin de chaque livre un extrait du carnet secret de Nacklas, avec la référence dans la Bible des événements racontés dans le livre, une carte pour les situer, et un petit « dictionnaire biblique » dont les articles, mis bout à bout, forment un véritable complément culturel, voire parfois spirituel, à l’usage des parents et éducateurs.
Quelle idée originale que de faire lire l’épopée de la Bible comme un roman à suspense tout en restant fidèle aux Écritures. Le jeune et le moins jeune lecteur est captivé et découvre ou redécouvre des pans entiers de cette histoire : du déluge au roi Saül, de David à la chute de Samarie, de la destruction de Jérusalem aux prodiges du Nazaréen, de la crucifixion aux témoins du Christ et à la conversation de Saül.
Un merveilleux outil pour compléter le catéchisme ou tout simplement pour les autres de se plonger dans une histoire mouvementée et palpitante qui s’adresse à chacun de nous dans notre humanité.
Editions Edifa-Mame
Marie
01/23/14

Un formidable complot

galilée

Qui est ce mystérieux Vénitien à la solde duquel est Piascero ? Quel accord ont-ils donc conclu ? Pourquoi s’en prendre à Galilée ? Qu’attendent-ils tous les deux de Fiorina, une enfant des rues – du moins, en apparence… 

Assurément, Guy Jimenes sait captiver son public en l’amenant dans une aventure véritablement passionnante. Avec un soupçon d’Inquisition, beaucoup d’espionnage et de suspense, les personnages -principalement celui de Fiorina/Fiorino- s’étoffent au fil des pages et emplissent le récit de leurs actions. Doué de sentiments plus ou moins nobles, le jeune héros intrépide et facétieux laisse grandir en lui l’attachement qu’il porte peu à peu à Galilée et sa découverte, entraînant le lecteur dans un total dépaysement de décor et d’époque. Le cadre historique n’est pas sans intérêt et le style agréable de ce texte bien écrit constitue un atout supplémentaire pour ce roman qui retient l’attention dès les premières lignes.

162 p

Dès 11 ans

Editions Nathan