03/16/15

Un dimanche pas comme les autres

Il y a des jours, comme ça, qui sont à marquer d’une pierre blanche, des jours qu’on n’a pas envie de voir s’achever…

Et heureusement !

Grâce à Parenthèse Cinéma et au Cercle Gallimard de l’enseignement, j’ai eu le privilège d’assister à l’avant-première de Suite française, l’adaptation cinématographique du roman d’Irène Némirovsky signée Saul Dibbqui. Un film dans les salles le 1er avril.

suite française

Synopsis :

Eté 1940 – France
Dans l’attente de nouvelles de son mari prisonnier de guerre, Lucile Angellier mène une existence soumise sous l’oeil inquisiteur de sa belle-mère.
L’arrivée de l’armée allemande dans leur village contraint les deux femmes à loger chez elles le lieutenant Bruno von Falk. Lucile tente de l’éviter mais ne peut bientôt plus ignorer l’attirance qu’elle éprouve pour l’officier…

Un goût mêlant émotions et réflexions s’empare de nous lorsque l’on sort de la projection.

Suite française, c’est une heure et quarante-sept minutes qui nous plongent dans un autre monde. Celle d’une histoire d’amour qui nous est avant tout contée  autour des allées et venues de Lucie et Bruno. Leur environnement est le meilleur miroir de leur personnalité. C’est en partie à travers lui qu’ils vivent, survivent, s’aiment et se séparent.

Le film alterne entre douceur, tension et lenteur énigmatique de personnages dont nous ne savons presque rien et qui se révèlent peu à peu.

L’adaptation est très fidèle au récit, un roman poignant et plein d’une acuité bouleversante.

Du reste, tous les livres d’Irène Némirovsky sont de vrais bijoux !

irène

N.B : la force de ce film réside aussi dans ses acteurs, un vrai bon choix de casting !

*********************

Deuxième moment intense – un énorme merci à Mme Sylvie H !

Cendrillon à l’Opéra Royal

opéra5

opéra2opéra3

opéra4

La musique composée par Sergueï Prokofiev accompagne brillamment le ballet : elle lui donne un souffle puissant et dynamique. L’habileté avec laquelle les danseurs composent les différents tableaux, dans un enchaînement chorégraphique savamment orchestré, est impressionnante. La magie opère tout au long du spectacle, en particulier pendant les  scènes du carrosse et du bal !

Cette mise en scène, dans ce cadre enchanteur, offre tous les plaisirs d’une soirée à grand spectacle.

*******************

 Et pour les petites lectrices qui n’ont pas la chance d’aller à l’Opéra, ce recueil paru aux éditions Usborne.

cendrillon

Fidèle adaptation du conte de Charles Perrault intitulé Cendrillon ou La petite pantoufle de verre,  cet album offre un texte assez court,  rendu accessible grâce à un vocabulaire courant et un ton enlevé. Les  adorables illustrations de Lorena Alvarez s’adaptent parfaitement au récit et permettent au lecteur de s’évader dans le monde merveilleux de ce conte, en profitant de chaque étape de l’histoire que petits et grands auront plaisir à (re)découvrir.

02/8/14

Faites-leur aimer la lecture !

Deux nouveaux romans première lecture chez Hatier, deux moments délicieux à partager avec nos jeunes lecteurs débutants.

9782218977848FSHercule Carotte, le célèbre détective, a gagné une croisière sur le Nil. Alors qu’il profite des splendides paysages, une voix affolée lui apprend qu’on a volé la casquette du capitaine. Mystère, mystère…

Petit Nez est gourmand. Dans la nuit, il part en cachette retrouver l’arbre à sucre et son délicieux sirop d’érable.9782218977855FS

Mais que va dire Grand-Mère Douce Sagesse ?

 

Abondamment illustrés de jolis dessins colorés, ces livres de poche sont  savoureux et rempliront leur mission : mettre en confiance les jeunes lecteurs. En assez gros caractères, bien écrits, utilisant un vocabulaire simple et de nombreux dialogues, ces ouvrages donnent à voir des protagonistes fort attachants, dans des histoires pleine d’humour pour le premier et de sagesse pour le second. Les situations finales, dans les deux cas, sont charmantes et participent au plaisir-lire.

Les illustrations occupent une large place et viennent agrémenter, grâce à leurs couleurs et leur expressivité, un texte vif et enjoué.

En annexe, des jeux pour le plaisir de tous !

 

 

 

04/11/13

Conan Doyle a du souci à se faire…

9782013236447FS

 

Tous les titres des journaux relayent cette extraordinaire nouvelle : « On a retrouvé un rescapé du naufrage du Francis Drake. Il a passé huit ans sur une île déserte en plein océan Atlantique ! »

Le jeune Wiggins se prend alors à espérer : ce miraculé est peut-être son père ? …

Peu de temps après, le garçon reçoit une bien étrange visite. Un homme se présentant comme un ami de son père lui demande de partir à la recherche de Mr Charleston qui aurait quitté le Francis Drake, bien avant l’accident, avec son argent et celui du père de Wiggins (une grosse somme gagnée aux jeux).

Prêt à en découdre, l’apprenti détective, qui aide parfois Holmes dans ses enquêtes, se lance seul dans cette mission, bien loin de se douter qu’il pourrait y risquer sa vie… Heureusement, Holmes veille …

 

Ce roman jeunesse présente une enquête rondement menée. Le suspense est maintenu jusqu’aux dernières pages, ou presque, grâce à de nombreux rebondissements inattendus. Les jeunes lecteurs s’identifieront sans mal à Wiggins, jeune garçon astucieux et réfléchi, dont on suit l’aventure avec plaisir.

La grande force de l’auteur est d’avoir su suggérer le mystère sans mettre en scène d’actes par trop sanglants.

Le vocabulaire utilisé est d’une grande richesse ; la peinture de l’Angleterre du XIXème siècle très réussie.

Une belle initiation au roman policier. Rappelons que l’auteur est une spécialiste du genre !

Dès 11 ans

04/9/13

Quand fiction et réalité historique font bon ménage.

9782747045872FS

 

Ce roman première lecture appartient à la collection “Les romans images Doc”.

Historique, il offre, en situant l’action dans le Paris des années 1792, un plongeon intéressant dans cette période si déterminante qu’est celle de la Révolution.

Entre dialogues et récit, les mots de vocabulaire de l’époque sont utilisés dans un texte simple et riche à la fois. Les personnages et leurs émotions sont transcrits avec justesse, plaçant le lecteur comme témoin privilégié.

L’intrigue fait se croiser personnages fictifs et historiques, mêlant harmonieusement faits romanesques et événements réels, sans ménager surprises et rebondissements.

De nombreuses illustrations colorées, fines et expressives permettent de visualiser costumes et environnement des protagonistes grâce à leurs traits précis.
blog
Des encarts informatifs, concis et pertinents, ponctuent la narration.

blog2
Un excellent support pour amener les jeunes lecteurs à se rendre compte que l’Histoire passe aussi par la vie quotidienne des gens anonymes.

Un support qui réconciliera, si besoin est, les plus réfractaires avec la lecture.

Une collection riche de nombreux titres à découvrir sur le site des éditions Bayard.

Dès 8 ans

03/15/13

Un auteur jeunesse à découvrir

Deux séries sont aujourd’hui à l’honneur :

51WPBAFbUiL__SL500_AA300_

Les chroniques des temps obscurs : ces chroniques sont composées de 6 romans. L’histoire commence il y a 6000 ans. Torak, jeune garçon de 12 ans, promet à son père mourant qu’il se rendra à la Montagne de l’Esprit du Monde afin de rétablir l’harmonie entre les hommes, les animaux et la nature. Commence alors une aventure, comme on les aime, remplie d’épreuves et de rebondissements jusqu’aux toutes dernières pages. L’amitié, le courage, la vaillance sont des valeurs mises en valeur. Une lecture prenante et envoûtante dans laquelle l’auteur sait, au moyen d’une plume alerte et d’une rigueur dans les descriptions, nous propulser.

 

51j3+Ag0JUL__AA160_

Le temps des héros : il s’agit de la nouvelle série écrite par Michelle Paver. Seul le tome 1 est actuellement disponible. L’histoire se déroule en Grèce, à l’âge de Bronze. Le héros s’appelle Hylas, c’est un jeune paria chargé de garder des chèvres pour le compte de riches villageois de Lakynia. Alors qu’il œuvrait à sa tâche, il se fait sauvagement attaquer et perd la trace de sa petite soeur Issi. Il doit désormais fuir les Corbeaux qui en veulent à sa vie et retrouver Issi… Comme Les Chroniques des temps obscurs, ce roman qui se teinte, cette fois-ci, de mythologie, se lit avec plaisir. Le lecteur est rapidement happé par cette course poursuite qui anime Hylas. Les personnages sont bien campés. L’intrigue, bien menée, est palpitante. L’auteur va à l’essentiel ; tout est savamment mesuré. Un bon moment de lecture en perspective !

 

03/12/13

Un premier roman prometteur !

 

w189_168282081361538431

Mostéfa vient de frapper son meilleur ami. Mais pourquoi Abdel s’est-il déguisé en pirate ? Ne lui avait-il pas confié, peu après son arrivée à l’orphelinat, tout ce qu’il avait dû endurer ? L’adolescent se rappelle alors : le chalutier de ses parents pris d’assaut par des pirates, non loin des côtes somaliennes ; la mort des otages, à l’exception de lui, Mostéfa, bien vite rebaptisé “le Grillon”. Sa vie serait désormais celle de ces mercenaires, avec son lot de violence, de méfiance, mais aussi d’amitié et de confidences aussi douloureuses soient-elles…

 

Ce récit captivant traite un thème peu abordé en littérature jeunesse : la piraterie. Alternant temps présent et flash back,  l’intrigue se noue peu à peu et donne à voir l’histoire de ce jeune Coréen qui a tout perdu, un « beau » jour de pêche comme il y en avait eu tant jusque-là. Le lecteur s’attache rapidement au Grillon mais aussi à Samatar, « un pirate bien malgré lui », un homme détruit moralement depuis qu’il a vu sa fille sauter sur une mine ; Samatar n’a alors  trouvé son salut que dans l’abandon de sa vie à une certaine violence, une fuite comme une autre… Les différents protagonistes sont admirablement bien campés. L’émotion du lecteur est mise à rude épreuve ! Un scénario original qui s’achève sur une note positive, du moins l’espère-t-on !

03/8/13

Du côté des ados

Pour les 15 ans, aux éditions Bayard, un roman grave, poignant et terriblement envoûtant :

l'homme

Joseph, treize ans, est de plus en plus intrigué par son voisin, Tom Leyton. Un homme reclus sur lequel circule bon nombre de rumeurs. Le jour où la sœur de Tom propose à Joseph de faire, dans le cadre de son projet d’école, le portrait de son frère, le jeune garçon est d’abord effrayé, puis finalement tenté par l’expérience. Au fil des jours, au fil des heures, Joseph va apprendre à connaître qui est véritablement cet homme et les raisons de son enfermement…

La curiosité née de cette étrange couverture est indéniablement un bon motif pour entamer la lecture de cet ouvrage qu’il est ensuite impossible de refermer avant la dernière page. Empreint d’émotion, le récit dévoile peu à peu le mystère qui entoure Tom, ce vétéran revenu transformé du Vietnam et pour cause… Riche en réflexions et fort d’une analyse psychologique très fouillée, le texte bouleverse. Les liens unissant frère et sœur sont magnifiques. Un roman fort où il est question de volonté, de solidarité et d’amitié. Une lecture dont on ne ressort pas indemne.

 glow

 

Le New Hope et le New Horizon sont deux engins spatiaux en route vers une nouvelle planète afin de la peupler ; car sur la Terre,  les nombreuses exactions des hommes ont eu pour conséquence de polluer l’atmosphère, rendant certaines régions du monde inhabitables. Alors que sur le New Horizon, les problèmes de fertilité ont été résolus et que la vie à bord semble bien établie, sur le New Hope, les femmes ne peuvent donner naissance et cela pose un énorme problème : l’équipage ne pourra se renouveler et disparaîtra à court terme. De quoi fomenter une conspiration  et décider l’équipage du New Hope à enlever toutes les jeunes filles du New Horizon. La guerre est déclarée…

D’une grande densité, ce roman, premier tome d’une saga annoncée, bénéficie d’une traduction agréable. De par les thèmes abordés, il s’adresse à un lectorat déjà mûr. En effet, des sujets complexes, liés à la fécondation, à la religion, à la manipulation des êtres par des « gourous » sont développés et requièrent un certain recul. Menée avec talent, l’intrigue entraîne le lecteur sur les pentes vertigineuses du monde fantastique. Le style de l’écrivain, la richesse du vocabulaire et les descriptions très suggestives en font un ouvrage assez plaisant à lire. Un recueil pour le moins atypique qui joue sur l’imaginaire du lecteur avec beaucoup de doigté.

 Le masque éditions

03/3/13

Mystère, mystère

9782360400591FS 

Pourquoi le père Antoine cherche-t-il à rassembler François, un architecte, Babeth, une jeune conseillère juridique, Luggi, un créateur de mode et Claire, une chanteuse ? Quel mystère semble unir le destin de ces quatre personnes ? …

Chaque chapitre de ce roman donne le point de vue d’un personnage. L’écriture est efficace ; les personnages bien construits. Il en résulte un ouvrage sensible, poétique parfois, que de bons lecteurs sauront apprécier. Le personnage du père Antoine, sympathique et brillant, ne révèle ses secrets qu’à la fin ultime de ce premier tome, guidant le suspense avec talent tout au long de l’opus.

***********************************************************************************************

9782702436967FS

Qui a bien pu agresser la vieille gitane ? Qui a tué Brookie Harewood ? Et si les deux histoires étaient liées ? Attention, Flavia mène l’enquête…

Ce roman broché, troisième volet, présente une enquête rondement menée. Le suspense est maintenu jusqu’aux dernières pages, ou presque, grâce à de nombreux rebondissements inattendus. Flavia personnage principal, est une héroïne terriblement attachante, son seul mot d’ordre est la liberté : celle de vivre comme elle l’entend. Et c’est donc avec un certain plaisir qu’elle fait fi des identités de genres et des rôles sociaux, pour notre plus grand plaisir. Certaines descriptions sont absolument savoureuses, car un brin chipie notre miss ne manque pas de répartie ! 

 

03/2/13

Des héroïnes pas comme les autres

 

FIC70781HAB40

 

Immergeant le lecteur dans la guerre civile d’Espagne, l’intrigue est menée d’une main de maître. Les dessins chauds de Noël Gloesner magnifient cette histoire en retranscrivant à la perfection l’ambiance dramatique de la situation. Une histoire menée tambour battant épicée par un méchant bien classique (fourbe et vénal), de nombreux rebondissements et mystères, autant d’ingrédients qui font qu’on se laisse entraîner à corps perdu dans ce récit touchant, avec ces personnages ô combien courageux et attachants.

*******************************************************************************************************

thumb

Invitée à Innsbruck, par sa tante l’archiduchesse Sophie, Elisabeth, qui n’a alors que 12 ans, y découvre la cour et ses intrigues. Elle, l’impétueuse, a bien du mal à se faire aux règles et elle prendra bien des libertés, ce qui ne sera pas du goût de tout le monde…

Ce roman possède toutes les qualités d’un bon roman historique et s’adresse, à l’instar de cette magnifique couverture, essentiellement aux jeunes lectrices. Bien écrit, doté d’un vocabulaire riche sans être soutenu, le récit nous entraîne dans l’Autriche du 19ème siècle et redonne vie à des personnages hauts en couleurs tels que l’archiduchesse Sophie d’Autriche au caractère déterminé ou Maximilien Joseph, au caractère fantasque. Focalisé sur Sissi, le texte nous dévoile une jeune fille résolument déterminée, intrépide, espiègle et pleine d’humour. Inspiré de documents historiques soigneusement examinés et exploités par l’auteur, ce recueil, captivant, permet de satisfaire la curiosité des passionnées d’histoire, de princesses et d’amour. Premier tome sur les quatre annoncés – 2 autres déjà disponibles.

03/1/13

L’aventure au fil des pages.

FIC69816HAB40

Alors qu’elle voulait prendre des photos d’un vieux temple situé juste à côté de la frontière chinoise, Brenda, accompagnée de Yum Yum, s’égare. Vite repérées par des soldats de l’armée rouge, les deux amies vont être arrêtées. Heureusement, Yum Yum a plus d’un tour dans son sac…

Cette série est d’une fraîcheur réjouissante. On suit avec un VRAI plaisir Yum Yum  dans chacune de ses frasques, souvent involontaires. L’intrigue est servie avec brio par un dessin qui parvient à concilier un sens certain du détail réaliste, tout en étant incroyablement expressif. L’histoire est riche, dynamique et bien construite. Brenda et Yum Yum sont particulièrement charismatiques, avec chacune une personnalité propre et une apparence physique adaptée. Un recueil malin, cocasse, touchant et beau.

Nota bene : Jean Sidobre est, entre autres, l’illustrateur des séries Alice et Le Club des Cinq.

 

46000

A l’aide de rayons gamma, Tane et Rebecca parviennent à lire des messages à travers le temps. Bien vite, les deux amis comprennent qu’ils ont une mission : sauver le monde d’un grave danger. En effet, un horrible virus sous forme de brouillard peuplé de petites méduses envahit la Nouvelle-Zélande, dévorant tout sur son passage. Une mission rendue d’autant plus complexe, lorsque Rebecca comprend qu’il s’agit d’anticorps et de macrophages qui attaquent l’homme considéré comme le virus qui pourrit la planète.

Remarquablement construit et servi par une plume agréable, ce roman d’anticipation entraîne le lecteur dans un imaginaire parfois très proche de la réalité. Après une entrée en matière assez lente, l’action monte progressivement en puissance et dévoile une intrigue à couper le souffle. Les protagonistes, attachants, appellent d’emblée une empathie qui nous fait nous glisser dans leur peau et vivre intensément leur aventure qui n’est pas de tout repos !  Une narration forte, écrite dans un style efficace, des images prégnantes participent à rendre cette lecture haletante ; un roman qui n’est pas sans soulever de nombreuses questions quant à la recherche scientifique et ses dommages « collatéraux ».