01/19/17

Ah, Sophie !

comme chaque année, le salon Histoire de Lire est l’occasion pour ma Blanche (11 ans) d’aller rencontrer son auteur préféré.

‘faut dire, elle a plein d’atouts Sophie : elle est jolie, elle écrit bien et elle fait des dédicaces très sympas.

sophie 2014P1000063

Curieuse, j’ai tenu à lire le 1er tome d’une série annoncée. Eh bien, vous savez quoi ? Je me suis prise au jeu.

9782728920129FS

Synopsis :

Rome, en 303 – L’empereur Dioclétien traque tous ceux qui ne lui font pas allégeance. Cornélius, grand magistrat de l’empereur, est emmené par ses soldats. Son crime ? Son attachement à un homme : Jésus Christ. Voilà Maximus -fils d’un sénateur-, Titus -fils d’un marchand d’animaux sauvages- et Arghilès -esclave numide- embarqués dans l’aventure…

A double entrée, romanesque et historique, ce roman se dévore.

En contrepoint des parcours initiatiques des différents personnages en présence, toutes les  facettes de  la société romaine sont brillamment dépeintes avec une focalisation particulière sur la chasse à l’homme que subissaient les chrétiens. Sont également abordés les rapports entre esclaves et hommes libres.

Cette plongée dans la Rome païenne s’avère étonnante d’authenticité mais également pleine de surprises : l’intrigue ne ménageant pas les rebondissements à chaque chapitre. Jamais le suspense ne faiblit et le lecteur est entraîné avec plaisir à la suite de personnages bien campés.

Une lecture passionnante et constructive proposant une vision de l’honneur et du sacrifice de soi qui mérite réflexion.

 

Editions MAME

01/25/16

Je me laisse toujours prendre au jeu !

J’aime beaucoup cette collection qui offre une lecture multiple.

C’est l’occasion, à la maison, de comparer ses aventures, ses choix et d’argumenter.

9782092564455FS9782092564479FS

Petite piqûre de rappel :

Dans un livre-jeu, l’histoire évolue selon les décisions et donc les choix du lecteur.

Le récit est divisé en plusieurs parties, portant chacune un numéro. A la fin de chaque partie, il est proposé plusieurs possibilités, envoyant alors à une autre page. Le lecteur continue ainsi de suite jusqu’à la réussite ou l’échec de l’aventure.

Dans  La terreur des Caraïbes, le lecteur se glisse dans la peau d’un jeune matelot fatigué de subir les brimades de son capitaine et rêvant de devenir pirate.

Dans  Le choc des champions, l’ambiance est toute autre : “Tu es un jeune esclave de 16 ans. Mécontent de toi, ton maître te vend à un ludus, une école de gladiateurs.”

J’admire énormément le travail de Madeleine Deny, l’auteur, qui arrive à renouveler ses idées -bien sûr- mais qui parvient, en plus, à “monter” des scénarios qui fonctionnent, qui ont du sens, qui nous happent.

A chaque fois, je me régale.

A noter les pages “Ton histoire dans la grande Histoire” qui offrent un aperçu de l’époque dans laquelle se déroulent les romans, les encarts quiz et “C’est bon à savoir” au bas des pages, et… les jeux à la fin du recueil.

Des lectures à conseiller dès 8 ans. Une bonne porte d’entrée dans l’imaginaire.

Editions Nathan

 

08/28/13

Invitation au voyage

Même si la rentrée a sonné ou va sonner, rien ne nous empêche de préparer nos vacances prochaines, bien au contraire.

Vrais coups de coeur que ces petits albums format poche (11.5×10 cm) faisant partie de la collection “petit pop-up panoramique” publiée par Casterman. D’une grande beauté plastique chaque recueil nous amène, en le dépliant en théâtre ou en farandole, à parcourir le monde, pour visiter des métropoles variées.

 

9782203051898_cm

9782203051911_cm9782203051904_cm

 

9782203064669_cm9782203064676_cm

 

Les petits textes accompagnant les 12 lieux emblématiques de la destination sont vivants et donnent une brève explication historique sur chacun des monuments en présence.

Le travail des illustrateurs est parfaitement maîtrisé, les traits des édifices et paysages sont étonnants de réalisme.

Des ouvrages à déplier sans retenue !

Dès le 4 septembre, 2 villes à l’honneur : Prague et Venise.

Une idée comme les autres : je me suis servie du pop-up Versailles pour convier des amis Australiens fraîchement arrivés à Paris à venir me rendre visite. Un carton d’invitation qui a franchement séduit !

w80_168283671372853564