04/15/16

Coup de cœur !

Une lecture prenante…

9782747052788FS

Ce premier roman de Nicola Yoon vaut le détour.

L’auteur fait entendre la voix de Madeline, une jeune adolescente obligée de vivre dans un espace stérile, donc à distance du monde.

Sa mère, médecin, la surprotège par crainte de la perdre, tout comme elle a perdu son mari et son fils.

Tout bascule quand emménage, dans la maison d’en face, une nouvelle famille. Parmi les membres, il y a un jeune garçon, Olly. Une attraction naît, qui vient aiguillonner la curiosité de Madeline. A partir de ce jour, tout doit changer !

Peu à peu, un clivage entre cette mère étouffante et sa fille qui a envie de vivre, un océan d’incompréhension, une impasse à laquelle leur rapprochement est voué.

La fin du roman sonne d’ailleurs comme la conséquence inéluctable de cette relation peu équilibrée.

Cette quête identitaire pose des questions morales intéressantes car l’ensemble va bien au-delà du conventionnel roman d’apprentissage.

Un récit d’une rare intensité !

 

Editions Bayard

 

 

09/6/14

Entre émotion et ouverture : c’est chez Bayard Jeunesse.

Electre_978-2-7470-4989-4_9782747049894

Cléa et Brice, des jumeaux nés à Madagascar et adoptés par un couple de Français, grandissent et évoluent différemment. À l’adolescence, alors que Brice semble bien dans sa peau, Cléa est en pleine révolte, malheureuse et récalcitrante à tout ce qu’on pourrait lui proposer pour sortir de cet état. Leurs parents leur proposent alors de partir un été, dans le pays de leur naissance, afin d’aider Cléa à surmonter son mal-être.
Lors de ce voyage, Brice et Cléa vont découvrir pourquoi leurs parents biologiques n’ont pas voulu d’eux, percer le mystère qui planait autour de leur abandon et appréhender leur pays d’origine : ses coutumes et ses paysages. D’autres surprises les attendront tout au long de ce périple initiatique. Cléa guérira-t-elle de cette blessure très intime qui l’empêche d’être heureuse ? Comment Brice va-t-il réagir à toutes les découvertes qu’il va faire ?
Car Cléa et Brice sont nés à Mananjary, sur la côte est de l’Ile Rouge, dans le territoire Antambahoaka, où, selon la coutume, les naissances multiples sont une malédiction. Les mères refusant d’abandonner leurs jumeaux sont bannies de la société. Autrefois, les nourrissons étaient tués ; aujourd’hui, ils sont le plus souvent abandonnés et recueillis par des associations. Deux centres d’accueil pour enfants abandonnés existent à Mananjary.
Le roi du village d’origine de Brice et Cléa acceptera-t-il de lever le tabou des jumeaux ?
Ce merveilleux roman, rédigé sous forme épistolaire et écrit avec beaucoup de finesse, m’a beaucoup touchée. Outre la découverte de cette coutume ancestrale particulièrement violente pour ceux qu’elle touche, j’ai apprécié l’écriture de Brigitte Peskine qui traite – avec tact et respect- tant des différences culturelles que du mal-être d’adolescents en quête d’identité
La forme du roman permet une lecture vivante, captivante et poignante.
Un beau roman à proposer dès 12/13 ans.
Marie
04/26/14

Un roman à la trame classique, comme je les aime

Poursuites, esprit chevaleresque et amitié sont au rendez-vous dans ce roman historique aux multiples rebondissements ; le tout dans un décor médiéval bien campé. Une recette qui devrait séduire…

 

9782013237963FS

Le jour de ses quinze ans, Frêne apprend l’étourdissante vérité : elle n’est pas la demoiselle de bonne famille qu’elle croyait être ! Elle n’est qu’une enfant trouvée, et n’aura jamais la vie dont elle rêve. Saura-t-elle même un jour d’où elle vient ? Il le faut car le jeune comte dont elle est amoureuse ne pourra jamais épouser une orpheline sans lignée. Enfermée dans l’abbaye où elle a grandi, comment peut-elle trouver les réponses à ses questions ? Il ne lui reste qu’une chose à faire : s’enfuir et percer enfin le secret de ses origines.

 

Voici un roman d’aventures qui entraîne le lecteur au coeur du Moyen Âge, en mêlant adroitement aventure sentimentale et quête des origines.

On chemine avec plaisir en compagnie de Frêne, héroïne attachante, réfléchie et intelligente, qui, au fil des pages, de par son épanouissement et sa témérité, trouvera une réelle densité.

Un rythme narratif alerte, une écriture choisie et un suspense habilement entretenu font que ce récit se lit d’une traite.

Tout sonne juste dans ce roman médiéval : l’attention portée au détail historique semble avoir été une vraie priorité de l’auteur -rappelons qu’Anne-Marie Cadot-Colin, professeur, est passionnée par cette époque.

Idéal pour les 5èmes.

186 pages

Livre de poche jeunesse

04/13/13

Dis-moi qui je suis …

9782081264830FS

 

Le quotidien de Claire n’a rien d’enviable : au lycée, sa claudication lui vaut de sévères moqueries et autres brimades dégradantes. Pas question de se confier à sa mère et encore moins à son beau-père, un life coach qui lui demanderait -comme il le fait à ses clients- de « prendre sa vie en main ». Désespérée, l’adolescente envisage, pour fuir sa réalité, d’écrire. C’est à une mystérieuse carte reçue le jour de ses quinze ans qu’elle doit cependant son salut. En effet, celle-ci est adressée à une certaine « Cherokee » provoquant l’hystérie de sa mère. Que veut-on lui cacher ?… Le début d’une longue aventure, celle d’une renaissance grâce aux retrouvailles avec un père qui pourra lui raconter son histoire, ses origines. De quoi rendre plus fort devant l’adversité !

 

Ce roman, très facile de lecture, offre, au moyen d’une écriture dynamique et sensible, un récit poignant. Le lecteur, qui s’attache d’emblée à Claire, une jeune fille en désamour, va l’accompagner dans sa quête de vérité, écouter ses doutes et ses suppositions. La couverture, première approche du livre, contribue largement à faire ressentir toute l’atmosphère de ce récit très bien construit qui est, en fait, une formidable histoire d’amour filial.

 

Aux éditions Flammarion

Dès 14 ans