07/17/20

Jolies lectures

D’autres livres, édités par Usborne, à mettre dans leurs bagages…

Pour commencer, un délicieux recueil de contes

Un recueil de 8 contes mettant en scène des héroïnes au caractère bien trempé, à l’image de la jeune princesse Bessie qui aime à panser son cheval, qui bavarde volontiers avec le maréchal-ferrant, qui porte une ceinture d’où pendent des outils et qui n’hésite pas à relever de terribles défis pour sauver autrui.

Princesses et fées virevoltent et offrent un divertissement magique dans lequel on se réfugie avec bonheur. Rédigés dans une langue claire et précise, usant d’une typographie de taille généreuse, ces textes, accompagnés d’illustrations aux traits souple, sont tous porteur d’un message facile à décrypter.

Les plus grands apprécieront le très intelligent avant-propos de Kate Pankhurst qui rappelle, fort justement, le rôle de ces récits qui enchantent notre imaginaire.

***

Pour les plus petits, un livre tout doux

Résiste à la tentation de caresser ces animaux faits de matières toutes douces sous peine de les voir gronder, grogner ou encore crier !

Ce livre aux pages cartonnées attire irrésistiblement le jeune lecteur. Chaque animal (dinosaure, ptérodactyle, stégosaure et tyrannosaure) bénéficie d’une double page et c’est avec bonheur qu’on cherche et découvre l’endroit qui les fera émettre un son.

A l’issue, une surprise : tous se retrouvent pour pousser ensemble de joyeux cris !

***

Ces livres pop-up sont toujours des réussites !

5 magnifiques scènes pour partir à la rencontre des grenouilles, des oiseaux, des écureuils, des abeilles…

Au fil des pages, de somptueux paysages se déploient, telles des œuvres d’art sculptées dans le papier.

Un album envoûtant !

***

Deux petits livres sonores dont les plus petits ne se lasseront pas

Ces livres sonores aux pages cartonnées et au petit format carré sont particulièrement adaptés à un très jeune public : il suffit de poser son doigt au bon endroit pour activer les instruments ou faire gronder les dinosaures.

Avec des formes simples et des couleurs gaies, l’ensemble procure à l’enfant un vrai moment de joie en lecture autonome.

06/17/14

Comme j’aime ce petit Balthazar

Dans la famille Balthazar, je voudrais les 3 derniers délicieux recueils !

L'anniversaire

 

 

 Dans la cour de récréation, Marie-Rose distribue des invitations pour son anniversaire. Balthazar adorerait y aller, mais il n’est pas invité. Après l’école, il rentre vite retrouver son ours Pépin. Lorsque ce dernier lui demande : “A quoi ça sert, un anniversaire ?” Balthazar a une formidable idée…

Les ingrédients de cette jolie histoire de bonne facture et sa trame narrative, classique, parleront vraiment aux enfants lecteurs, ou non. Illustré de ravissants dessins aux doux coloris, cet album explore les bonheurs et le réconfort de l’amitié. L’imagination de Balthazar est attendrissante et ne manquera pas de faire sourire les enfants. Une belle leçon de vie à partager en famille ou entre amis.

 

s'habille

C’est le matin, Balthazar se lève. Il met : son beau sourire, sa culotte, ses chaussettes et son bel habit bleu. Et Pépin ?

Ce petit album est destiné à ceux qui commencent à s’habiller seuls -mais pas seulement !  Les tout-petits suivront facilement cette adorable histoire ; les plus grands la déchiffreront avec bonheur. Un livre, à la couverture souple et au papier glacé, pour sourire en famille, tout en apprenant à nommer chacun des vêtements. Le didactisme du recueil n’échappera à personne ; les illustrations de Caroline Fontaine-Riquier, émaillées d’amusants détails, permettent de dépasser cet aspect purement fonctionnel et de savourer l’ouvrage comme il se doit.

 

Les sons

Balthazar s’assoit sur la plage. Dans son coquillage, il entend toutes sortes de sons : celui de la pluie, celui d’un cheval au galop, celui du battement de son cœur… 

Superbe ! Magique ! Poétique !

Ecrite en gros caractères, cette histoire courte et amusante s’adresse aux plus jeunes comme aux premiers lecteurs, l’enfant devant dans un premier temps imaginer les sons, puis les réutiliser tout à la fin, dans un texte reprenant tous les sons évoqués : un principe qui ne manque pas de ravir tout un chacun ! Du récit, comme des illustrations, se dégagent beaucoup de poésie et de tendresse.  Si cet ouvrage se révèle utile pour un temps d’expression orale, il exerce aussi l’attention de l’enfant qui doit observer avec minutie les illustrations pour donner vie à l’histoire, au bon moment. Un coup de cœur !

Trois belles réussites à retrouver aux éditions Hatier jeunesse