07/22/19

Lire pour s’instruire

Aujourd’hui, nous sommes le 22 juillet.

Bonne fête aux Marie-Madeleine.

 

Que s’est-il passé un 22 juillet ?

– 1461, avènement de Louis XI

– 1834, installation des Français en Algérie

– 1894, première course automobile : Paris-Rouen 126 kms

*********

Nane Editions présente 3 nouveaux titres dans son excellente collection : “Les collections du citoyen”

L’Islam : le but de cet ouvrage est de permettre à un large public de connaître un peu mieux l’Islam.  Très richement illustré de cartes, de photos ou encore dessins, cet opus est agréable à parcourir. La présentation est claire et ludique et les 5 chapitres – Aux origines de l’Islam, L’Islam une religion, L’Islam au quotidien, La civilisation et la culture de l’Islam et L’Islam contemporain- s’articulent bien et logiquement. Le contenu, sérieux, permet, avec objectivité, de connaître les fondements historiques de l’Islam et de mieux comprendre les différentes pratiques de la religion musulmane qui prend une part croissante, aujourd’hui, dans notre société.

Le Souvenir Français : dans ce titre, est présentée cette association -une des plus anciennes puisqu’elle a été fondée en 1887- et dont l’objectif est la sauvegarde de la mémoire de la France au combat. 4 chapitres -130 ans d’Histoire, La mémoire au quotidien, Tous partenaires, Une association vivante et structurée- pour comprendre ce qu’apporte aujourd’hui encore Le Souvenir Français à la nation.

Le Président de la Répulique : un bon ouvrage de référence, abondamment illustré de photos et de reproductions de documents historiques pour comprendre le rôle du chef de l’Etat et de la Première Dame puisque 3 pages lui sont aussi consacrées. Index, lexique et renseignements complémentaires en fin d’ouvrage.

 

07/14/19

Page spéciale pour les grands-parents en or.

Nous sommes le dimanche 14 juillet.

Nous fêtons les Camille.

Ça s’est passé un 14 juillet :

– 1789 : prise de la Bastille

– 1790 : Fête de la Fédération (premier anniversaire de la prise de la Bastille)

– 1880 : apparition de la devise ” Liberté, Fraternité, Egalité ” sur tous les frontons des institutions publiques françaises

*********

Aujourd’hui, je fête les grands-parents en or qui ont toujours à coeur de gâter leurs petits enfants.

2 ouvrages qui les aideront à surprendre les leurs.

Tout d’abord, ce cahier d’activités qui se présente sous la forme d’une pochette plastifiée.

7 chapitres pour réaliser des activités variées et renouveler ses idées : A la maison, Fêtes extraordinaires, En famille, Artistes en herbe, Mer et forêt, Dans le jardin/à la campagne, En voyage.

Des chapitres matérialisés par une couleur spécifique (idéal pour s’y retrouver rapidement).

Pour chaque activité, est indiquée une durée moyenne ainsi qu’un niveau de difficulté (précieuses indications pour s’adapter au mieux à l’âge des enfants).

Comme je l’ai précisé plus haut, les propositions sont extrêmement diversifiées : cuisine, jeux, bricolage, chanson….

Les réalisations font appel à des techniques variées comme le pochoir, le collage, l’impression à l’éponge, le crayon de cire, le pliage et celles-ci nécessitent un matériel simple et peu onéreux, que l’on se procure facilement.

On appréciera la présentation claire et attractive.

Un très bon support pour développer la créativité des enfants et vivre de vrais moments de partage.

*

Une belle idée cadeau : un album dans lequel glisser tous les souvenirs de sa maternelle.

Dans cet ouvrage, on trouvera des pochettes pour ranger les photos de classe et les dessins, des pages dédiées à un bilan des différents acquis au fil des ans, des espaces réservés pour noter des souvenirs précieux : le nom de ses amis, des anecdotes, des empreintes de mains…

Une maquette très réussie de par sa réalisation sous forme de carnet à spirales, son format généreux, ses pages solides, son graphisme séduisant.

Une très belle idée à partager !

 

Editions Flammarion

12/24/13

Frères de guerre

Eh oui, vous l’avez sans doute remarqué, j’aime à chroniquer, ces derniers temps, les romans concernant la guerre 14-18. Les raisons sont multiples : le devoir de mémoire, le centenaire qui approche, mes années à Verdun terre de sacrifices, l’envie de faire découvrir ces vies à jamais brisées à mes élèves.

Aujourd’hui, ce roman paru chez Flammarion.

9782081263192FS (2)

 

L’histoire d’Eugène, un garçon de 16 ans, qui a décidé de s’engager en contrefaisant la signature de sa mère. Le suivra Matthias, l’ami d’enfance, parce que ce n’est pas aujourd’hui qu’ils se sépareront ces deux-là. Du moins le croit-il…

Ce récit à la première personne du singulier dépeint de façon réaliste la montée en guerre, la vie des poilus dans les tranchées, le retour dans les familles pas toujours facile, le rôle de la presse qui cache la vérité, les blessures à vie…

On s’attache rapidement aux personnages, unis, face à l’adversité, par une indéfectible amitié. Qu’il s’agisse d’Eugène, jeune téméraire qui a soif de bravoure, du vieil Emile qui crée des objets avec les éclats d’obus ou encore de Riquioux  qui ne s’en laisse pas compter.

Le style sensible et le choix des mots par l’auteur font de ce livre un ouvrage touchant à travers lequel le lecteur ressent profondément toute la tragédie de la guerre pour ces hommes et ces femmes “ordinaires”.

Une lecture édifiante qui fait l’éloge du courage, mais aussi de la camaraderie et de l’esprit d’équipe.

Quelques mots du texte qui font comprendre l’attente des Français : “Je n’en revenais pas. Elle avait enfin fini par éclater, cette guerre dont tout le monde parlait et que j’attendais sans vraiment y croire. Quand j’étais à l’école, il était souvent question de celle de 1870, qui nous avait opposés, nous Français, aux Prussiens. Leur victoire avait été humiliante : nous avions dû leur céder l’Alsace et la Lorraine, deux provinces qui nous revenaient de droit.”

Sur ce thème :

http://www.espritlivres.karamako.net/?p=2393