07/15/15

I love it !

Je dois l’admettre, je suis une fan IN-CON-DI-TIO-NNELLE de Bridget Jones.

Ses galères amoureuses, ses angoisses du quotidien, ses maladresses, ses soucis de femme… eh ben moi, ça me rassure, ça me dééééééééééétennnnnnnnnd et ça me fait rire !

Alors, comme j’ai décidé de passer l’été à exercer le peu de neurones qu’il me reste, j’ai choisi la version intégrale en anglais, SVP -mais avec des annotations (faudrait voir à pas bousculer mémère, quand même !) 🙂

9782818704097

Chez Harrap’s, dans la collection Yes, you can !

Un plaisir à ne pas bouder, isn’t it ?

07/11/15

La rentrée, ça se prépare maintenant !

Ok, j’exagère : on vient à peine de fermer les sacs d’école, de faire le tri, de laver… et je vous parle déjà de la rentrée. Pas cool ! Eh bien, si ! Mais attention, il s’agit de vous présenter 2 produits coups de cœur et précieux ! Mon premier, l’outil nécessaire pour bien organiser sa vie de famille :

9782035916570FS (2)

un calendrier allant de septembre 2015 à décembre 2016 !

A la fois pratique et complet, il permet de voir en un clin d’oeil toute la liste des activités prévues pour le mois : rendez-vous importants, anniversaires à souhaiter, évènements particuliers, moments de loisirs…

Pour chaque mois :

– parents et enfants disposent de colonnes spécifiques et chacun peut noter ses rendez-vous.

– un aperçu du mois suivant (très pratique !)

Sur la dernière page : des informations utiles pour tous -vacances :), numéros d’urgence…

Les petits « plus » malins qui vous deviendront vite indispensables :

– 240 stickers aide-mémoire fournis -1 pochette pour ranger listes, coupons, inscriptions, infos utiles…

– 1 système de fixation au mur ou sur le frigo grâce à 8 magnets

– 1 bloc-notes

– 1 stylo

Idéal pour avoir l’emploi du temps de chacun en permanence sous les yeux. Le calendrier  indispensable pour organiser la vie familiale !

 *****************

Un bon dictionnaire pour bien débuter son année de CP, ça compte, non ?

Il ne vous aura pas échapper que nos petits bouts adorent avoir LEUR dictionnaire.

Est sorti chez Larousse, ce dictionnaire idéal pour démarrer en beauté l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

9782035907769FS

– 8 000 mots et leur sens : des définitions simples et claires pour chaque mot/chaque sens ; des exemples pertinents car souvent issus de la vie quotidienne de l’enfant ; de nombreuses remarques sur l’orthographe ; des aides à la prononciation ; l’indication des synonymes, des antonymes, des homonymes pour enrichir son vocabulaire ; une initiation aux familles de mots ainsi qu’aux niveaux de langue ; des règles de grammaires ; des tableaux de conjugaison…

– 1 200 illustrations -dessins ou photos-, en phase avec l’univers de l’enfance, agrémentent les pages.

– 50 planches encyclopédiques pour enrichir ses connaissances (animaux, corps humain, musique…) dont 1 dossier détaillé sur les pays du monde.

–  mes 250 premiers mots d’anglais : des planches pour découvrir l’anglais par l’image et le jeu. A noter : des planches aisément téléchargeables sur le site Larousse.

Un ouvrage de référence car facile à utiliser (malin le petit guide d’utilisation!) et agréable à feuilleter !

 *****************

Et parce que la rentrée, c’est aussi raconter de nouvelles blagues, je vous suggère de jeter un œil à ce petit livre :

9782035905949FS

150 blagues, rébus et devinettes répartis en 5 chapitres :

– La nature

– En famille

– En ville

– Les copains

– Les petites peurs

Usage du sens propre et figuré, jeux de mots et ressorts classiques de l’humour –sans faute de goût– entrent en scène. Des blagues d’autant plus efficaces qu’elles sont courtes.

 A faire circuler dans toutes les cours de récré !

Le tout, vous l’aurez compris, est édité par Larousse

06/3/15

Des albums qui font fondre ET la solution de l’énigme !

   2 albums tendresse

 

9782278078080FS     Un petit garçon égrène tout ce qu’il fera de plus fou pour sa sœur : lui construire un château, traverser l’océan pour lui rapporter du corail, attraper un cheval… Mais une sœur fait parfois bien de l’ombre, non ?…  

Tous les sentiments contradictoires de cette relation, rarement traitée dans les livres d’enfants, sont subtilement évoqués au travers d’une histoire amusante. Cet album, tour à tour joyeux et mélancolique, ravit autant par ses personnages simples au graphisme épuré et tendre que par son rythme répétitif, qui lui confère une remarquable originalité. Les images, qui portent l’histoire, laissent au lecteur une grande liberté pour partager ses impressions.

Une réalisation réjouissante à découvrir sans tarder.

Didier jeunesse

*************

 

9782278077953FS

 

Colette n’a vraiment pas envie de mettre ses baskets. Et pour cause, dès qu’elle les met, elle se retrouve aux prises avec une tornade ou des extraterrestres…

Cet ouvrage est un régal de drôlerie. L’histoire de Colette permet d’aborder des thèmes cruciaux (l’entêtement, les refus…)  sans que la morale ou la réprimande ne s’en mêlent directement.

Les illustrations, malicieuses, sont savoureuses à souhait.

Un livre qui permet d’aborder avec légèreté le thème du caprice, dans un langage à la fois enfantin, joueur et très savant, que l’enfant lecteur décryptera sans mal.

Didier jeunesse

 *************

   

BRAVO !

Ce mercredi 3 juin, l’album La bonne humeur de loup gris, s’est vu décerner le prix des Incorruptibles 2015, niveau CP.

Près de 55000 élèves, répartis sur 7000 écoles ont participé au vote qui vient de consacrer l’album de Gilles Bizouerne et Ronan Badel.

9782278070343FS

Un matin, Loup gris se réveille de bonne humeur, vraiment de très bonne humeur. C’est donc confiant et fier comme un loup qu’il part en quête de nourriture : « Holà ! C’est moi le lououuuup, je suis le plus beau, le plus costaud ! ». Mais tout au long de sa journée, qui avait si bien commencé, Loup gris chasse des proies beaucoup plus futées que lui. Le bélier, la truie, le mouton et le cheval vont tour à tour se jouer de Loup Gris qui finira sa journée au bout du rouleau et plus trop sûr d’être le plus beau.

Didier Jeunesse

*************

Solution de l’énigme :

Le nom de la ligne est écrit côté gauche de l’arrière vers l’avant du bus et du côté droit de l’avant vers l’arrière du bus.

04/24/15

Nathan pour les petits

2 nouveaux Kididoc  qui en raviront plus d’un !

9782092556801FS9782092556795FS

Des petits imagiers aux pages cartonnées destinés aux plus petits qui découvrent le langage. Fidèles à la collection qui compte de nombreux titres -à découvrir- quatre fruits ou éléments à nommer et un objet à animer.

Tout est fait pour inciter l’enfant à se poser des questions et à trouver les réponses.

Les plus :

– la couverture animée pour se mettre de suite dans l’ambiance.

– un petit jeu pour s’amuser avec les mots en fin d’ouvrage.

– une interactivité qui permet d’apprendre en s’amusant.

– les pages colorées et joliment illustrées.

Des recueils, de part leur petit format, à transporter partout !

Un plaisir renouvellé à chaque lecture.

***********************

2 nouvelles comptines pour petits doigts

9782092557051FS (2)9782092557044FS (2)

Tout est beau et simple dans ces livres : les couvertures d’abord, épaisses, résistantes et malicieuses, et le papier glacé qui glisse et qui caresse.

En glissant ses petits doigts dans les creux, les jeunes enfants expérimentent et perçoivent l’espace avec leur corps.

Ils vont découvrir avec plaisir les rimes et les rythmes de ces comptines.

Servies par un graphisme ludique, des couleurs vives sur des dessins drôles et tendres, les illustrations sont attrayantes.

En route pour l’acquisition du langage !

Un vrai bonheur à partager en famille

***********************

2 nouveaux albums dans la collection mes petites histoires Montessori

9782092557723FS (2)Émy est un peu triste car son tournesol a perdu tous ses pétales. Mais sa sœur la console car elle va lui montrer comment en faire pousser beaucoup d’autres !

9782092557709FSÉmy et Liv ont bien joué. Maintenant il faut ranger. Et pour cela chacune a une méthode bien différente !

Les enfants s’identifieront sans peine à Emy et à Liv, dans ces situations issues de la vie réelle.

 Le lecteur s’amusera à lire et à imaginer tous ces plaisirs simples qu’il apprendra à repérer.

 Les dessins, aux couleurs douces et colorées, sont empreints de tendresse et de malice.

Les plus :

– à la fin de chaque histoire, une activité pour prolonger la lecture

– une identité graphique en lien avec la pédagogie devenue -on doit bien le dire- une référence !

Des albums bien attachants !

Irène

01/29/15

Peppa, le nouveau phénomène TV, enfin en albums !

9782013991438FS

Peppa et ses amis prennent leur première leçon de ski avec Madame Gazelle. Qui se révélera digne de cette championne de ski et remportera le trophée tant convoité ?

320725

Peppa et Georges vont à la piscine ! Mais le pauvre Georges a peur de l’eau. Comment le convaincre que nager, c’est vraiment rigolo ?

La série Peppa, rééditée à la suite de sa sortie sous forme de dessin animé diffusé sur France 4 et Zouzous, s’attache à évoquer des situations de la vie quotidienne des enfants. Le vocabulaire est simple et bien positionné. Le rôle de l’adulte est toujours déterminant car il aide les petits à dépasser leurs appréhensions par l’humour ou la motivation positive.

Les illustrations, gaies et en rondeur, dégagent beaucoup de tendresse, de sensibilité et participent à créer un univers rassurant.

Des ouvrages éducatifs bien adaptés à des petites sections de maternelle.

Irène

32 pages

Disponibles dès le 11.02, mais vous pouvez déjà les réserver !

Editions Hachette Jeunesse

04/6/14

Les amateurs de Downton Abbey vont apprécier !

9782234075597

 

Ce titre a les charmes de son contexte : manoirs, domestiques et Lords, jeunes femmes célibataires, campagne anglaise délicieuse et parfois inquiétante, intrigues sentimentales où l’argent n’est jamais bien loin.

Le roman de Jo Baker retrace plusieurs parcours d’existences plus ou moins liés ; un entrelacs d’histoires impeccablement échafaudé, dont il est bien difficile de s’extirper tant on se laisse porter par une écriture volontairement sobre et par les protagonistes grandement attachants. Au centre, deux personnages, Sarah et James, que la narration suit avec une fidélité à peu près chronologique, mais en se tenant en léger retrait, de telle sorte que persiste toujours une certaine opacité.

La subtilité psychologique, la finesse et la précision des portraits donnent un roman foisonnant, ambitieux et très abouti, où le narrateur, observateur distancié de son sujet, permet au lecteur d’observer à son tour, sans complaisance ni mépris, les petits drames qui s’enchaînent et les vies de « ces gens-là » qui souvent nous ressemblent.

Un roman plaisant, à l’histoire joliment troussée, pour un sympathique dépaysement.

 A retrouver chez les éditions Stock

03/15/14

Une petite Blanche qui n’en fait qu’à sa tête…

Je l’avoue, j’aime ce doux prénom et ce n’est pas un hasard si je suis tombée sur cet album.

9782747051569FS

Chaque soir, c’est pareil… c’est l’heure du lit pour Blanche mais pas question de dormir ! La fillette hait la nuit et elle n’en fait qu’à sa tête : elle chante, elle saute ou fait des galipettes jusqu’à ce que…

Une extrême sensation de douceur et de calme émane de cette charmante histoire qui amène à voir la nuit du bon côté. Chaque détail est étudié dans le but de créer un climat de confiance, de complicité. Déclinant une palette de couleurs tirant tantôt sur le bleu tantôt sur l’ocre, les illustrations semblent feutrées. Les mots choisis sont simples, le texte relativement court -se résumant à une ligne ou deux lignes par page- parlera aux plus petits, heureux et rassurés de constater que, tout comme eux, Blanche, elle aussi, doit vaincre ses insomnies.

Un album à lire et à relire en famille pour accompagner les jeunes enfants dans le grand silence de la nuit !

Editions Bayard

02/18/14

A lire, mais pas trop jeune -enfin, c’est juste mon avis !

Voici le dernier roman d’Annie Jay, premier tome d’une série annoncée.

9782747047449FS

1780 – A seize ans, l’intrépide Roselys d’Angemont monte à cheval et manie l’épée à merveille. Cependant, ses parents décident qu’il est temps pour elle d’avoir une vraie vie de demoiselle. Finis les vêtements d’homme, les leçons d’escrime et les escapades ! Roselys, à contrecœur, part vivre à Paris chez sa tante. Elle y fait la connaissance de sa cousine Aimée. Bientôt, toutes deux sont présentées à Marie-Antoinette, au château de Trianon.
La reine s’y retire, loin de l’étiquette de la cour, pour y goûter les beautés et le calme de ses jardins. En ce mois de juillet 1780, elle décide de jouer au théâtre avec ses amis intimes… Peut-être donnera-t-elle un rôle à Roselys ?

 

Tout d’abord, bravo à Ana Mirallès pour cette splendide couverture ! Nul besoin est de rappeler que l’objet-livre participe grandement au plaisir de la lecture.

Ensuite, bravo à Annie Jay qui, une fois encore, réussit la gageure -grâce à ce roman palpitant, à l’écriture fluide et acérée, émaillé de délicieux portraits de Cour- de littéralement transporter le lecteur au Trianon, aux côtés de Marie-Antoinette.

La jeune héroïne, débrouillarde et sympathique, en nous faisant partager sa vie quotidienne, nous offre une véritable plongée dans l’univers bouillonnant de Versailles au temps de Louis XVI. Dans un luxe de détails et d’anecdotes, l’auteur sait à la perfection reconstituer l’atmosphère de l’époque : tandis que la Reine s’amuse, la colère monte chez le peuple. Dans son récit, Annie Jay mêle habilement personnages historiques et personnages de fiction pour le plus grand plaisir du lecteur.

La palpitante intrigue que Roselys doit déjouer est parfaitement intégrée au contexte historique, mêlant quelques clichés à des scènes très vivantes.

 

Mon bémol : la vie à la cour, ses intrigues, les confréries, le magnétisme sont autant de sujets intéressants, mais nécessitant un certain jugement de la part du lecteur.

Une phrase, parmi d’autres, extraite du roman résume bien cette vérité historique qu’Annie Jay a le souci de rendre :

« A Paris, l’adultère et le libertinage semblaient monnaie courante et ne choquaient pas grand monde, hormis les campagnarde comme elle. »

 

308 pages

Editions Bayard

 

 

 

02/16/14

Le dernier tome du Faucon déniché !

Jean-Côme Noguès nous charme avec cet ultime épisode.

Un vent nouveau souffle sur le village de Soupex : le seigneur Guilhem a décidé de faire construire un moulin. Qui en sera le meunier ? Et si le chemin des collines menait à quelque chose que Martin n’avait pas cru possible ? …

9782092550038FS

De sa plume toujours alerte, l’auteur achève ici la narration des aventures de Martin qui sensibilisent le lecteur à la rude condition des serfs au Moyen-Âge. Riche en rebondissements, le récit s’ancre dans un contexte bien décrit de lutte quotidienne pour améliorer ses conditions de vie.

Courage, audace, mais aussi persévérance sont mis à l’honneur et couronnés de succès dans un dénouement résolument optimiste.

Des chapitres courts, un style fluide, une pointe d’humour et de dérision, une intrigue bien menée, du suspense… tous les ingrédients sont là pour satisfaire les jeunes lecteurs, même les moins chevronnés !

Les illustrations en noir et blanc, des crayonnés étonnamment saisissants, aident à appréhender l’histoire.

Dès 11 ans

174 pages

N.B : en librairie à/c du 20.02 !

Déjà parus :

9782092541548FS9782092535691FS

Editions Nathan, Collection Pleine Lune (une belle collection)

11/2/13

Une captivante saga sur Pompéi

On connaissait Annie Jay pour ses trois romans à succès ayant pour cadre le Versailles du XVIIème siècle – Complot à Versailles, A la poursuite d’Olympe, Au nom du roi -, la voici qui met maintenant sa plume au service d’une nouvelle période : l’Antiquité.

9782013237833FS

Les parents de Lollia l’ont promise à un jeune noble romain qu’elle ne connaît pas. Hors de question pour elle d’accepter ce mariage arrangé. Avec l’aide de sa fidèle esclave, la jeune fille entreprend de mener l’enquête sur son « fiancé »…

Ce roman allie l’intérêt d’une intrigue intéressante à un contexte historique évoqué avec précision : toutes les différentes facettes de la ville de Pompéi sont brillamment dépeintes, que ce soient la vie domestique, les jeux, l’enseignement, les thermes, le monde politique, ou encore les rapports entre esclaves et hommes libres. Cette plongée dans la société romaine du premier siècle avant Jésus-Christ est étonnante d’authenticité.

La montée en puissance de l’action est parfaitement maîtrisée par l’auteur, et apporte toute satisfaction au lecteur jusqu’à la dernière page.

Un ouvrage bien écrit, passionnant et constructif, proposant une vision de l’honneur qui mérite réflexion.

A recommander aux élèves de sixième ou latinistes de cinquième.

Livre de poche Jeunesse